La vie est un long fleuve tranquille

La vie est décidément une drôle de fille : sourd-dingue à nos souhaits, elle a pour compagnon le hasard !!! A ce propos, on se demande ce qu’ils féquottent ensemble ces deux-là ! Au vu de ce qu’ils font de nos vies, c’est sûr, ils ne font pas qu’enfiler des perles quand ils sont ensemble. Enfin, c’est ce qui se dit ….

Bref, trop occupés à s’amuser ensemble ils ne sont plus concentrés à leur tâches et parfois font de ces conneires ! incroyable ! Ce serait marrant si ce n’était aussi fréquent et nul… On va y revenir …

On souhaite tous être heureux. Dans la vie on ne demande pas grand chose souvent pour ça. Un rien, de temps en temps, nous rempli de bonheur… Et heureusement sinon c’est direct un saut chez l’armurier du coin et hop bonsoir Clara, j’ai été heureux de te connaître mais là, tu vois, y en a marre de toutes ces conneries… je vais me coucher, et ce, pour de bon.

Parmi la plus grosse part de la boîte à souhait, trouver celui (ou celle) qui partagera nos vies et veilleras sur nos nuit tout comme nous vieillerons sur les siennes ? Sans vouloir choisir son partenaire sur un catalogue « Redoute-IKE-3 Suisse » on a tous des préférences (ne parlons pas de critères !), des trucs et des bidules que possède l’autre et qui nous attirent sans savoir pourquoi on finit par ne plus dormir quand un mec, pile poil dans ces préférences, a croisé notre regard et nous a envoyé le plus beau sourir que nous nous ait été donné de voir depuis trop longtemps…

Oui mais ce mec n’a fait que passer sans s’arrêter pour, quelques mètres plus loin, embrasser à pleine bouche de la terrase du café gay de province ou parisien ce qui paraît être sa moitié (quand ce n’est pas un hétéro qui embrasse sa femme tout en jettant un oeil par dessus l’épaule de celle-ci) ! Et voilà, patatras, encore une illusion brulée sur l’autel de l’AmouuuUuur …

Et que dire des sites de rencontres ?

  • Parlons de ce mythos qui s’emmerde chez lui et qui se connecte juste pour voir s’il y a du monde sans aucune intention de se rendre à aucun RdV mais qui, pris dans le jeu de sa « mythonnerie primaire » contact quand même les gens juste histoire de voiur si ça accroche !
  • Le mec marié qui fantasme à mort sur l’interdit et qui, à l’instar du mytho, contacte du monde sachant très bien qu’il ne peut ni recevoir ni se déplacer au risque de se faire coincé par sa femme.
  • Le mec marié (II le retour) ou qui vit en couple (gay mais dont le conjoint ne doit rien savoir de ce que fait l’autre) qui n’est jamais dispo qu’entre midi et deux ou celui qui n’est dispo que les matins ou les après-midis ou parfois quand madame part à l’aquagym mais là, faut faire vite on n’a qu’une petite heure !  Celui-là vous appelle en numéro caché et vous tient le discours suivant : « tu comprends je cherche la discretion, je tiens à laisser ma femme, ma copine, mon mec (rayez la mention inutile) en dehors de tout ça … Ne m’appelle jamais, pas de sms non plus. C’est moi qui t’appelle, j’ai ton numéro. ».En général, celui-là, à peine sa petite affaire faite, on n’a pas le temps de se rendre compte qu’il est déjà rhabillé et en bas de l’immeuble avant d’avoir eu le temps de lui demander à quand la prochaine.

Et puis y a les autres.

  • Le mec trop vieux pour vous (on ne vit plus les même choses quand on a plus de 10 ans d’écart), ou trop jeune… c’est drôle en ce qui me concerne je dois sacrément rassurer car je n’attire que des hommes de 25/35 ans ! Moi qui recherche un mec de mon age !
  • Et puis y a celui-là, ou cet autre-ci, qui tombe amoureux de vous. CooOool diriez-vous sauf que cet homme est encore, à vos yeux, un enfant qui, malheur pour vous deux, ne vous écoute pas quand vous lui parlez de cette différence d’age qu’il ne veut pas voir, ou quand vous lui dîtes que vous ne pourrez jamais l’aimer alors que pour lui rien n’est impossible et que tout peut arriver entre vous ! C’est là que la vie et le hasard s’en donnent à coeur joie : il n’ont de cesse que de me mettre entravers de chemins de mâles trop jeunes pour moi.
  • Les mecs musclés, sans un poils de graisse. C’est beau à regarder, à contempler, le soir alors que vous êtes déjà dans le lit et lui, se déshabillant noncalamment au pied de votre lit. Pour un plan ou pluiseurs, OK, c’est amusant, flatteur… mais une fois sorti du lit, qu’y a-t-il dans cette belle boîte ? Du sport, du sport, du sport, et des compétitions à la TV, et puis compétitions à la TV, et puis des salles de sport, et puis encore du sport…
  • Les mecs minces, pas un poil de graisse également et ventre extrêmement plat. On se demande de quoi il se nourissent ceux-là ? leur frigo doit ressembler à un grand vide avec juste deux yaourts 0% pour retenir les courants d’air à l’intérieur. Comment peut-on se priver d’une tartiflette en hiver, d’une choucroute, d’une trufade fabuleuse, d’un gratin dauphinois accompagnés du vin excellent qui les accompagnent ? Bon sang, l’allégé, le 0%, les litres 1/2 à boire à se noyer avec, les portions pesées, et autres saletés du style aspartam : stop ! comment peut-on ingurgiter ça quand la France, pays de cocagne, nous offre  tant de produits frais, merveilleux de saveurs et de plaisir… Bref, j’ai un petit bourrelet ? OK au diable les Alatoyas du régime, vous vous trouvez bien comme vous êtes ? Laissez-moi mon bourrelet … 🙂
  • Les mecs imberbes. C’est la mode depuis que les grands courturiers ont décidé que pour présenter leurs parfums (C’est la femme leur fond de commerce) il leur fallait virer de leurs vues ces mecs poilus et virils pour les remplacer par des mecs virils (pas trop hein ?  faut pas faire fuir les femmes, c’est à elles qu’on s’adressent la plupart du temps, n’allons pas leur brouiller les cartes, elles sont si …. sottent qu’elles pourraient penser qu’on les abandonne !) et imberbe (ôtez-moi ce poils que je ne saurais voir ! Pas l’habitude moi avec toutes ces dindes hystériques qui me lèchent les pieds à chaque défilé.). Bref, les hommes n’osent plus afficher leurs virilités de peur de passer pour un sale con macho rétrograde ! On marche sur la tête : depuis quand la virilité est synonyme de bêtise, de ringardise, de machisme ? M’enfin je dis ça, je dis rien …
  • Et puis y a le mec « belle-gueule », beau corps, qui le sait et passe son temps à nier qu’il n’y a que son nombril de vrai et d’important sur cette terre. C’est aussi de ceux-là que fait partie ce con qui se pointe chez vous sans vous regarder, se déshabille très vite, a le culot de vous demander d’éteindre la lumière (tu comprends, je aime faire l’amour que dans le noir, c’est important pour moi !) ; pauvre con, tu sais que moi j’aime regarder les corps masculin ? t’es chez moi mon vieux, tu vas quand même pas y faire ce que tu veux ? bah si ! Il est là, les bras en croix et attend que vous vous occupiez de lui : Tu comprends moi j’embrasse pas, je caresse pas, je touche pas et je s..e pas non plus… Bah alors, Tu fais quoi ? Et moi je dois me taper tout le boulot ? mon plaisir, connard, t’y pense ? Aller, lève-toi beau mâle et marche … en direction de la sorie, barre-toi, je t’ai assez vu !
  • et puis, au hasard d’une connexion Internet, on fini par rencontrer le nounours poilu de nos rêves qui plus est câlins, virils-sensuel et est le meilleur coup qu’on ait eu dans son lit depuis ….. oooouuuuuhhhh …. Mais … y a un mais …. il ne vit pas seul ! Il est en couple pardi ! Et merde ! fait chier !

Ca va durer encore longtemps ces conneries ?

Pas plus tard que cette semaine de janvier 2012 je viens de vivre une de ces histoires citées ci-dessus. Une de celles qui veut que la vie, cette conne, me mette sur ma route un homme de 20 ans tout rond comme l’est un peu son corps à la peau douce, imberbe mais brun, écorché vif, une vie familiale pas très satisfaisante, un peu artiste ( musicien), un esprit rebel et hargneux sous des apparences calmes et attachantes,  câlins et sensuel, parfait amant au lit… La presque perfection à un détail près : son age ! Toujours la même histoire de l’Amour impossible. Ma vie pourrait remplir des montagnes de livret d’Opéra … une dramatique en série… un fiasco lamentable qui perdure … hélas…

« La vie est un long fleuve tranquille » a dit un jour Etienne Chatillez. Mouiii on va dire les choses ainsi. Et ? Après ? Alors ? 2012 tu vas encore m’envoyer quoi après cet épisode perso de « plus belle la vie » ? Et à vous, que vous a apporté 2011 ? et que souhaitez-vous pour 2012 ? pour ma part je souhaite que tous les mecs mariés ou en couples se fassent chopper par leurs partenaires de vie… Que tous ceux pas libres dans leurs vies voient leurs problèmes résolus avant de venir vers nous et que les mythos s’électrocutent avec la prise de leurs ordinateurs… et vous ? quels sont vos souhaits ?

2 Replies to “La vie est un long fleuve tranquille”

  1. De pouvoir être libre. Libre d’être qui je veux. Ça peut paraître stupide et débile de dire ça mais présentement ce n’est vraiment pas mon cas à 21 ans. Ou si c’est possible je dirai; mais à mes risques et périls =/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.