Prévention (6) – Les Morpions (ou poux pubiens ou encore Phtirius pubis)

Prévention (6) – Les Morpions (ou poux pubiens ou encore Phtirius pubis)

ATTENTION : Bien que ce ne soit pas notre intention, cette page est illustrée de photos qui peuvent choquer les âmes sensibles ! Dans ce cas, veuillez ne pas continuer… Sinon, vous devez prendre cette page pour ce qu’elle est : de l’information afin de vous aider à vous protéger des IST !!

La terminologie de « maladies sexuellement transmissibles » (MST) étant impropre, on préfère actuellement le terme « d’infections sexuellement transmissibles » (IST). En effet un certain nombre de ces infections ne sont pas, à proprement parler, des maladies. Vous rencontrerez donc, dans les médias (et ici), de plus en plus cette nouvelle abréviation IST à la place de MST.

Les infections sexuellement transmissibles se définissent comme des infections pouvant se transmettre au cours des rapports sexuels. Il faut noter que certaines de ces infections ne sont pas exclusivement sexuellement transmissibles. Les poux de pubis (communément appelés Morpions) entrent donc dans cette catégorie.. 

NOM
SYMPTOMES
MODES DE TRANSMISSION
DIAGNOSTIC
La  pédiculose pubienne
Les morpions (ou poux pubiens ou encore Phtirius pubis) sont des poux colonisant les poils sexuels.
Les poux pubiens s’accrochent aux poils sexuels grâce à leurs pattes aux larges griffes. Ils ont besoin chaleur, d’une certaines humidité et gros poils pour pouvoir s’accrocher ce qui explique les pils publiens.
Avoir des morpions n’est pas synonyme de crasse !
Comment les repère-t-on ? Ils ressemblent à une sorte de grain de beauté accompagné de deux plus petits de chaque côté – Aidez-vous d’une loupe au besoin.
par voie sexuelle
Par auto inspection (voir ci-dessous) ou avec l’aide d’un médecin.
– Cela gratte au niveau du pubis, voire jusqu’à l’anus.
– des rougeurs ou des petites peaux là où cela  démange.
– On peut ressentir des petites piqûres.
– ça trottine dans les poils, ou que ça chatouille…
–  Ont trouve des petites particules noirâtres dans le slip (les crottes de morpions !)
– On observe comme des petites pellicules à la base ou le long des poils (ce sont les lentes, les oeufs de morpions)

Comment repérer le morpion ?

Le morpion ressemble à un petit grain de beauté plaqué sur la peau mais à ceci près que ce grain de beauté (le corps de l’animal) est accompagné de deux autres plus petits (ses pattes et ses griffes) de chaque côté (voir ci-dessous). Au besoin, aidez-vous d’une loupe ! Une fois qu’on les a repéré, croyez-moi, vous saurez les repérer par la suite.

On ne peut les éliminer en se grattant : le morpion s’accroche à votre peau grâce à ses griffes (ou pinces) puissantes. Une pince à épiler peut éventuellement le déloger. Un bain prolongé les noit mais il n’élimine pas les lentes (leurs œufs) qui sont solidement collés aux poils pubiens. Seul un produit de type « Spray-Pax » en vennait à bout accompagné d’un passage de vos poils au peigne très fin !! Attention, ces produits ayant une date de « consommation » très limitée, un grand nombre de pharmacie ne les ont pas en stock. Il semble même qu ce produit ne soi plus disponible à la vente.

Enfin, ne lésinez pas sur le traitement de votre lingerie ainsi que celui de votre litterie sinon, vous êtes bons pour tout recommencer !

Le morpion vu au microscope (ci-dessous) :

Comment s’en débarraser ?

– Acheter en pharmacie un spray anti poux du pubis (genre « SprayPax » mais ce dernier est désormais indisponible à la vente) ou anti-poux (moins cher). Un seul traitement suffit en général à condition de ne pas lésiner sur l’étendue à traiter (toutes les parties velues avoisinantes), et de bien l’appliquer dans tous les recoins.

– Utiliser un peigne pour éliminer les lentes !

– Acheter un produit anti-poux en spray puis traiter toute ta literie et les sous-vêtements.

– Le rasage total n’évite pas le traitement. En effet les lentes sont souvent à la base du poils, votre lingerie et/ou et la literie peut être infectée..

En savoir + :Guide des vaccinations 2006, disponible sur www.sante.gouv.fr. rubrique vaccinations.Calendrier vaccinai 2006» et «Santé des voyageurs et recommandations sanitaires 2006», disponibles sur www.invs.sante.fr à la rubrique BEH.Conseils du ministère des Affaires étrangères aux voyageurs et coordonnées des centres spéàalisés de vaccination internationale sur www.diplomatie.gouv.frSida Infa Service: 0800 840 800 (7jl7, 24h/24) appel gratuit. Depuis l’étranger, appelez le 00 33155251353 (appel payant).Toutes les adresses des centres de dépistage et des brochures d’info sont disponibles sur www.sida-info-service.org Les modes d’emploi des préservatifs féminins et masculins sont à télécharger sur www.inpes.sante.fr Le dépliant «VIH/sida: et si j’ai pris un risque ? Le traitement d’urgence», est disponible sur www.aides.org Également disponible dans les comités Aides,la brochure intitulée «Ha rd safer se» » sur les risques des pratiques hard et sado-maso entre hommes.
Les commentaires sont clos.