La Bible et les homosexuels

Avant-propos

Avant tout chose, il convient de lire ce qui suit en ayant toujours à l’esprit le décalogue, dicté pas DIEU lui-même à Moïse, et plus précisément son 6ème commandement : « TU NE TUERAS POINT » (Relisez les dix commandements en fin de cet article).

Ceci fait, il est intéressant de se pencher objectivement sur cette grande question : Dieu (Yahvé, Jéhovah ou Allah peu importe le nom que lui donne les hommes) existe-t-il ?

Il est sûrement inconcevable et insupportable de poser cette question à un croyant tout comme de lui poser la suivante :

Peut-il disparaître un jour, oublié de tous ?

Réfléchissez juste une seconde mais faites-le objectivement : L’ égyptien vivant sous l’un des Akénathon ou autres Ramsès et adorant son dieu Râ ou Amon, ou le grec se prosternant avec respect devant Zeus et tous les Dieux de l’Olympe, le viking ne craignant que son dieu Thor, ou encore ce romain célébrant le culte de Jupiter, et tous les autres peuples de l’antiquité (Celtes, macédonien, étrusques, aztèques, mayas, etc …) pouvaient-ils s’imaginer que leurs dieux pour lesquels ils étaient prêts à donner jusqu’à leur vies, perdraient un jour leur pouvoir avant de perdre à jamais la face, oublié de tous au profit d’un Dieu Unique, imposé par d’autres hommes mieux organisés ? Impensable alors ! Quiconque, à l’époque, l’aurait pensé et exprimé haut et fort aurait péri pour outrage suprême ! Tous ces dieux ont vécu des milliers d’années (2, 3 voir 4000 ans !) avec les pleins pouvoirs. Qu’en est-il 2000 ans plus tard ?

Ils ne sont plus rien, plus craint, et ne reçoivent plus aucune offrande ni n’entendent plus aucune prière. Leurs effigies prennent la poussière dans les musées. Ils sont aujourd’hui oubliés de l’amour de tous. Très peu de gens sont capables de les nommer en passant devant l’une de leurs représentations picturales ou sculpturales. Et les enfants, à qui on tente d’apprendre la mythologie, baillent en attendant l’heure de la récréation.

Que dire de ce dieu unique, au nom duquel certaines branches fanatiques et armées musulmanes ou chrétiennes prônent la guerre et des massacres ? Où sera-t-il ce dieu dans 1000 ans ? Quelle nouvelle invention « spirituelle » l’homme s’imposera-t-il alors ? Et que dire de tous ces pauvres gens, morts pour ces dieux multiples ou ce dieu unique ? Ceux tombés pour ces divinités plurielles n’ont-ils pas été, en leur temps, bernés … roulé dans la farine ? Et que dire de ceux qui tombent aujourd’hui ? C’est une réflexion sur le pouvoir que se sont donnés une minorité sur la majorité au moyen des religions que je vous propose ici. Juste et simplement une réflexion comme point de départ au débat.

Croire ou ne pas croire n’est pas la question ici.

 

Il s’agira de respecter les uns (croyants) comme les autres (non-croyants) en installant un dialogue (la violence et la guerre n’ont jamais fait qu’aggraver les choses en dehors de mener nulle part). S’il existe un Dieu (ou même plusieurs après tout, qu’en savons-nous ? Qui peut le dire ? Sommes-nous sûr qu’Il est Unique ? N’existe-t-il pas une multitude d’esprit que l’Homme a voulu rassembler en un seul ? Si, pour nous rassurer, nous voulons absolument croire en quelque chose de supérieur alors toutes les hypothèses sont possibles !) Ces forces, si elles existent, ces divinités de par leur supériorité ne peuvent qu’avoir atteint un niveau extrême de perfection. Elles ne sont censées faire QUE de bonnes choses : elles ne sont constituées que d’Amour, de compassion, de tolérance et d’humanité, de pardon et de volonté de construction.

Ces sentiments que sont la vengeance, la haine et la volonté de détruire parfois dans l’assassinat ne sont pas de leur ressort mais seulement de celles de l’Homme qui, trop lâche pour assumer ce qu’il fait ou ce qu’il dit, cherche à justifier ses méfaits (genre : « c’est pas moi, c’est LUI qui m’a dit de le faire »)…. C’est ainsi qu’en Son Nom, en tout temps et même encore aujourd’hui, des hommes ont persécuté et même tué (ou persécutent et tuent encore) d’autres hommes simplement parce qu’ils ne pensaient pas comme eux, ne vivaient pas comme eux …. Mais voyons comment une minorité (ceux qui détiennent le pouvoir) manipule les masses pour les réduire en une sorte d’esclavage intellectuel.

La Bible

Délicat de parler de ce livre « sacré », ce livre « saint » tout comme il est délicat de parler du Coran ou de la Torah. La Bible est formée de plusieurs livres écrits (par les hommes) à des moments différents de l’Histoire de l’Humanité. Les cinq premiers livres de la Bible forment un ensemble que les juifs appellent la « LOI », la Torah, terme désignant l’instruction, l’enseignement et pas seulement une législation. Le nom de pentateuque vient de ce qu’on divisera le texte en cinq rouleaux (pentateuchos, en grec).

Il existe aujourd’hui plusieurs versions différentes de la Bible mais tout le monde s’accorde à dire que la Bible de référence est « La Bible de Jérusalem ». C’est donc sur elle que portera notre étude ci-dessous en reprenant, mot pour mot des passages précis pour illustrer notre propos.

Donc, la Bible, en voici un bouquin intéressant ! Après nous avoir raconté dans la Génèse (le premier livre de la Bible), de façon très simpliste, la naissance de l’espèce humaine (Adam, puis Eve qui naît de la côte d’Adam, réduisant dès le départ la femme à une sous espèce de l’homme dont elle dépendra toute son existence !), la Bible nous raconte la délivrance d’un peuple (juif) vis-à-vis de l’Egypte des Pharaons alors le Grand Méchant… Elle nous apprend :

  • Comment l’homme s’est vu imposer UN Dieu en étant soumis à l’Unique au détriment de la diversité (point de démocratie dans la mythologie divine mais une monarchie absolue comme une sorte de dictature céleste),
  • Comment il s’est vu craindre un Dieu plutôt qu’apprendre à l’aimer,
  • Comment on lui a imposé l’obéissance à ce TOUT puissant au désavantage de la recherche de sagesse…

 

Puis on arrive au Lévitique, premier Code Civil et premier Code Pénal de l’humanité…

En (re)lisant la Bible, il nous faut la remettre dans son contexte. Tout a commencé à une époque où il n’existait aucune loi ; il fallait trouver le moyen de « tenir » le peuple sur le droit chemin afin d’éviter qu’il ne s’entretue. De même qu’il fallait le protéger des fléaux (famine, épidémie, …) qui sévissait et qui chaque fois qu’ils se produisaient, décimaient une très grande partie de la population. Pas étonnant qu’à la suite d’un de ces fléaux il fallait mettre toute la populace à contribution pour repeupler et protéger ainsi les terres des invasions, et / ou assurer aux vieux une « retraite » décente (La Sécurité Sociale n’existait pas et les anciens étaient à la charge des enfants ! Vue la mortalité infantile en ces temps-là, il y avait intérêt à faire des mômes pour avoir l’assurance que quelques-uns d’entre eux arrivent à l’âge adulte) Et ces situations ont perduré tard .. Jusqu’à la fin du Moyen-Age voire plus près de nous encore… On peut dire que ces livres ont contribué à la protection de l’humanité contre elle-même et de là, à son expansion.

 

La BIBLE : Le Lévitique dans l’Ancien testament, premier Code Civil et premier Code Penal de l’humanité.

Voilà pourquoi nous ne parlerons ici que des premiers livres, car c’est sur ceux-là que reposent les fondations de toutes les religions qui influencent notre quotidien (juives, chrétiennes et musulmanes) C’est pourquoi certains s’appuient encore sur les recommandations (d’un autre âge ?) de ces premiers livres pour les appliquer de nos jours surtout en ce qui concerne les homosexuels en « oubliant » les autres « recommandations » concernant le reste de la population (et donc les hétéros) !

Je me suis entendu dire de la bouche de catholiques eux-mêmes (et parfois de certains prêtres) que les livres de l’ancien testament étaient les plus durs, les plus violents, les plus vengeurs des livres de la Bible et qu’il convenait de les mettre un peu de côté au profit des Évangiles, plus à l’image d’un Dieu d’Amour. Soit. Mais ces derniers ne sont pas exempts de propos « homophobes » ce qui autorise toujours les intégristes à insulter, rejeter son prochain, même si celui-ci est son frère, sa sœur, ou ses propres enfants !

Vous devriez lire cette page en entier. Nul n’a besoin d’être théologien, on a tous un cerveau et on a tous appris à lire… Revoyons, ensemble ce que vous croyez savoir de la Bible pour mettre en lumière ce qu’on a tenté de vous faire croire en espérant que vous n’iriez pas vérifier…

Au tout début de la Bible, on lit le premier meurtre de l’Histoire de l’Humanité, celui d’Abel faisant ce dernier le premier homme assassiné sur terre, et Caïn le premier assassin, tout ça par jalousie pour une sordide histoire d’offrande à Dieu.

A propos, la Bible donne aussi l’autorisation, explicite, de pratiquer l’inceste ! Bah oui : la seule femme à l’époque (vous l’oubliez ?) est ?? Je vous écoute ?? Eve ! Bravo y a qui suivent ici, ça fait plaisir.

Bon pour vous mettre les points sur le « I » on résume. A ce stade de l’Humanité on a

  • le père godiche et cucu, qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez, qui n’accomplira rien de transcendant et qui ne laissera que son prénom dans l’Histoire de l’humanité : Adam,
  • la mère qui, allez savoir pourquoi, n’écoute pas les ordres de son créateur mais qui, au lieu de prendre ses jambes à son cou comme le ferait n’importe quelle femme de nos jours, se fait ouvrir les yeux pas un gros serpent froid et visqueux : Eve
  • et le fiston racaille assassin jaloux de son frangin  : Caïn.

Donc, Eve fait l’amour avec Adam pour donner deux garçons : Caïn et Abel. Abel est tué et Caïn reste seul. Comment fait-il, ce pauvre garçon, pour commencer sa mission qui est de peupler la terre ? Et en admettant qu’Adam et Eve, n’ayant pas grand chose d’autre à faire de leurs journées (et leurs nuits) que de faire des lardons, pondent une fille ou deux…. vous voyez le tableau d’ici ?

Pouah ! Quelle horreur ! Nous sommes tous issus d’une famille « tuyau de poêle » ? Pire, de cette famille bizarre nous serions tous les descendants d’au moins un assassin non puni par Dieux pour ce qu’il a fait  !? … Ceci explique donc cela ? Épargné de Dieu, veuillez foutre la paix aux assassins, vous serez gentil, merci. Bon, laissons de côté cet humour au vitriol et avançons un peu

La Génèse :

Dans la Bible (dont l’autre nom est la Samaritaine) on y trouve tout : meurtres, inceste, viols, pédophilie, et même homosexualité (David et Jonnathan) …Quand je pense que toutes les religions basent leurs morales sur ces écrits … mais pas sur TOUS ces écrits, seulement sur des morceaux choisis qui arrangent bien leurs affaires. Vous voulez vous en convaincre ? Lisez la suite jusqu’au bout, avec la Bible à portée de main…

David et Jonathan (peinture moyen age)

Comme je le remarque souvent, les hétéros mâles, dominant dans toute société n’ont eu de cesse que de s’affranchir de tout ce qui les dérangeait mettant en avant certains passages concernant les minorités, l’écran de fumée afin de détourner l’attention de leurs agissements ! Stratégie bien connue. Fais ce que je dit et pas ce que je fais ! Première forme de dictature.

Le mâle voulant coûte que coûte garder le pouvoir sur le reste du monde, objets, animaux mais aussi femmes, n’aura de cesse que de réduire en esclavage jusqu’à femmes et enfants ! Deuxième dictature ….

Revenons au Lévitique et aux autres livres de l’ancien testament qui sont les fondements de toutes les religions (judéo-chrétiennes et musulmanes). Tout se passe aujourd’hui comme si l’ancien testament ne s’adressait pas à l’ensemble de la population. Il ne viendra à l’idée de personne, dans la France d’aujourd’hui, d’insulter (voir de battre à mort) un(e) adultère comme on le fait sans problème pour un homosexuel. Personne ne citera plus Le Lévitique 20 verset 10 (heu … c’est quoi ça déjà ? Bois frais, on va voir ça dans le détail tout de suite après) mais on nous ressert à toutes les sauces le Lévitique 18 verset 22 (Kézako ? Patience on y arrive).

Si je suis coupable devant l’Eternel d’être homosexuel, alors soit, j’accepte son châtiment mais pas sans emmener avec moi toutes les autres personnes coupables devant Dieu et expressément décrites dans la Bible. Ce sont tous les coupables désignés par lui dans le lévitique et les autres livres qui composent la Bible que je veux voir m’accompagner dans ma disgrâce …Toutes …. ou … personne ! Pas deux poids deux mesures.

Dieu est juste. C’est pourquoi je vous propose de voir ensemble en relisant la Bible, qui sur terre sera épargné de la colère divine et qui se verra les portes du Royaume de Dieu définitivement fermées.

Les donneurs de leçons n’ont qu’à bien se tenir. Sortez vos balais, y a des pas de portes à nettoyer.

On y va ? GO !

 

Le lévitique est le 3ème livre de la Bible après la Genèse et l’Exode. Vous n’avez donc pas beaucoup de pages à tourner pour lire tous les passages reproduits fidèlement, mot pour mot ci-après.

Lévitique 18 verset 22 : Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.

 

C’est la bible qui le dit ! On la connait bien, on ne cesse de nous la ressortir à tout bout de champ. Bon ok, l’affaire est entendue, merci de nous la rappeler, ça va, on a compris…

Elle dit aussi :

Lev 20:13 – l’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous les deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux.

Wouaou ! Dur !

C’est écrit ! OK !

Alors allons-y, Puisque la Bible dit des choses et que d’après les trois grandes religions (juives, musulmanes et chrétiennes) il faille s’y conformer aveuglément (sinon, point de salut), re-lisons ensemble, en toute objectivité, le(s) premier(s) livre(s) de cette planète.

Ainsi soit-il !!!

 

Donc aujourd’hui encore et toujours l’homosexualité est interdite par les trois plus grandes religions (et leurs dérivées). Certains pays s’appuient également sur ces textes pour condamner à mort leurs ressortissants homosexuels. Mais dans ce cas pourquoi se focalisent-elles sur ces deux versets tandis qu’elles « oublient » soigneusement ceux qui suivent ?  Objectivement, voyez par vous-même et par l’exemple écrit dans la Bible ce que je tente d’expliquer :

Le Lévitique 20 verset 10 L’homme qui commet l’adultère avec la femme de son prochain devra mourir, lui et sa complice.

Ben dis-donc ! Si on devait tuer toutes celles et tous ceux qui ont une relation amoureuse en dehors du mariage, ou qui vont voir ailleurs une fois mariés il ne resterait pas grand monde sur terre vous ne croyez pas ? C’est drôle que les hétéros ne se souviennent pas de ce verset ? Il est pourtant question de MORT là aussi non ?

Parfois, vous le verrez (et vous me pardonnerez, enfin… je l’espère) je vais me faire volontairement de mauvaise foi mais uniquement pour vous donner l’envie de réfléchir encore plus profondément sur le thème développé et pourquoi pas, provoquer le débat avec vous même…

 

On continue ? Allez, on continue pour « le plaisir »…

L’Exode 35 verset 2 Pendant six jours on fera le travail, mais le septième jour sera pour vous un jour saint, un jour de repos complet consacré à Yahvé. Quiconque fera ce jour-là un travail quelconque sera mis à mort.

L’Exode 35 verset 3 Vous n’allumerez de feu, le jour du sabbat, dans aucune de vos demeures.

Bon, si je comprends bien, quelle que soit la religion (juive ou chrétienne) l’hiver et tous les samedis, je dois me peler les miches sous peine de mise à mort !?

Par ailleurs, doit-on mettre à mort les gens qui bossent le dimanche ??? Et que doit-on faire des patrons de supermarchés qui font des pieds et des mains pour garder leurs grandes surfaces ouvertes les dimanches et jours de fête ???

Et que dire du consommateur qui pousse à la roue ? C’est drôle on n’entend pas le Vatican ni aucun rabbin sur le sujet.

Par ailleurs, et c’est un comble, personne du Saint Siège ne pipe mot sur celles et ceux qui tiennent les boutiques, ouvertes le dimanche, à Lourdes et autres lieux de pèlerinage !

Il est pourtant loquace quand il s’agit de préservatif (alors que le SIDA tue des milliers de gens dans le monde ! Travailler n’a jamais tué personne que je sache !) Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Puis Les Nombres 15 : 32 à 36 « Alors que les Israélites étaient dans le désert, on surprit un homme qui ramassait du bois le jour du Sabbat. Ceux qui l’avaient surpris à ramasser du bois l’amenèrent à Moïse, à Aaron et à toute la communauté. On le mit sous bonne garde, car le traitement qu’il devait subir n’avait pas encore été fixé. Yahvé dit à Moïse : « Cet homme doit être mis à mort, que toute la communauté le lapide hors du camp. » Toute la communauté le fit sortir du camp et le lapida jusqu’à ce que mort s’ensuivit, comme Yahvé l’avait ordonné à Moïse »

Pas d’interprétation possible ! ??

Aucune exception ne sera faite alors ! ??

J’ai ma fille et de la famille qui s’obstinent à travailler le jour du Sabbat (7ème jour). Suis-je dans l’obligation morale de les tuer moi-même accompagné du reste de la population de ma ville ?

Notez au passage que ce n’est pas Moïse mais Dieu qui impose la Mort !  C’est pas moi qui l’a dit c’est LUI ! Il est venu à moi et me l’a dit en personne … Quoi tu ne me crois pas ? Si tel est le cas la colère de Dieu s’abattra sur toi aussi alors  Gaffe à toi mec !!!

Dieu réclame la mort d’une de ses créatures sans lui laisser aucune chance. Point de salut. Point de pardon. La Mort point barre. Qui a dit que Dieu est Amour, Compassion, Tendresse ? Ce passage relevé dans « Les Nombres » semble bien loin de cette notion … N’est-ce pas à lui qu’on envoie cette prière : « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé. » ? Ne doit-IL pas montrer le bon exemple ? La voie ?

Mais continuons notre lecture.

L’exode 21 : 15 Qui frappe son père ou sa mère sera mis à mort. (Boum !)

 

L’exode 21 : 17 Qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. (Re-Boum !)

 

Le Lévitique 20 verset 9 : Quiconque maudira son père ou sa mère devra mourir. Puisqu’il a maudit son père ou sa mère, son sang retombera sur lui-même ! (Re-re-Boum !)

Pour ces trois versets, également aucune interprétation n’est possible ?

C’est clair !

On est d’accord que ceci concerne TOUTE la population ???

Honnêtement : vous êtes combien à avoir eu envie d ‘envoyer promener vos parents ? Hummmm ???

On doit le respect à ses parents, peu importe ce qu’ils sont, comment ils sont, se sont nos parents, mais combien d’entre nous respectent les leurs quand un gros coup de Trafalgar survient dans la famille  ? Et que dire de certains sales gosses qui maudissent leurs parents au moment de la succession ?

Et bien voilà, si vous êtes de ceux-là, votre sort et la sentence qui va avec sont entendus : A mort point barre !

Lev 20 : 27 – L’homme ou la femme qui parmi vous serait nécromant ou devin : ils seront mis à mort, on les lapidera, leur sang retombera sur eux.

Vous ne vous y attendiez pas à celle-ci hein ?

Franchement : vous la connaissiez ? Qui vous en a parlé un jour ???? Il semble que ce soit là l’origine de toutes les chasses aux sorcières et autres herboristes brûlés en leur temps par une église catholique dont on attend en vain le méa culpa ! Voici donc comment les inquisiteurs se sont trouvés légitimés par un livre porteur d’un code moral indiscutable et indiscuté : C’est pas moi qui torture et tue, c’est LUI qui a dit de le faire, c’est écrit là, alors, ben je le fais sinon, il sera en colère contre moi ! Et puis, je lui suis fidèle, je l’aime, et je le lui montre en lui obéissant aveuglément…

Et de nos jours, MMmmm ? Si, comme le dit la Bible : point d’homosexuels sur terre, toujours selon ses écrits, que fait-on de tous ces devins, astrologues, etc ? Et que doit-on faire de ceux qui les consultent ? A propos : Elisabeth TESSIER et ses pareils n’ont qu’à bien se tenir !

Mais que fait le Pape ??? Ah pardon, j’oubliais, il est trop occuper à stigmatiser les homosexuels et à interdire le port du préservatif en Afrique.. Je suis désolé. Pardonnez ma distraction et ma subjectivité. Il semblerait que ma pensée soit orientée, que je ne sois pas objectif mais plutôt de mauvaise foi…

Lévitique 18 verset 23 Tu ne donneras ta couche à aucune bête, tu en deviendrais impur.

 

Là on ne parle pas de sexe n’est-ce pas ? Sinon, nous sommes d’accord que cette phrase serait formulée comme celles concernant les homos ou même les adultères… Elle n’est pas formulé comme ceci : « Si tu couches avec un animal comme on couche avec une femme … » Nous sommes bien d’accord.

Le chien de la fille de mon frère a la sale habitude de dormir au pied de son lit et parfois à la tête (entre l’ oreiller et le traversin c’est mignon mais interdit par la Bible).

Virez-moi de suite le chat ou le chien de la chambre de vos mômes !

Vous l’aviez tous et toutes oubliées ce verset-là. Voir, vous ne l’aviez même jamais lu. Qui vous en a parlé ? Qui vous a dit que vous étiez dans le pêché si vous laissiez vos animaux favoris dormis à vos côtés ?

Et plus loin :

(lev 20:15) L »homme qui donne sa couche à une bête : Il devra mourir et vous tuerez la bête.

 

Dans ce verset, comme expliqué précédemment, on ne parle toujours pas de sexe. Et pourtant, si je prends ce verset au pied de la lettre comme le font les intégristes en général pour tout ce qui touche à la Bible en général et les pédés en particulier, nous devons tuer votre fils ou votre fille pour avoir simplement partagé leur sommeil avec son animal favori et … son chat /chien avec !

A ce propos, j’ai une question qui en vaut bien une autre et tout aussi ridicule que tout ce que nous venons de lire : Devons-nous la brûler dimanche prochain ou est-ce au prêtre de le faire ? Je souris mais avouez que tout ceci ne tient plus debout aujourd’hui. Mais alors, pourquoi ça l’est pour certaines choses et pas pour d’autres ? Pourquoi ça vaut pour tout ce que nous venons de lire et pas pour les homosexuels ? Quels crime ont-ils bien pu commettre? Est-ce qu’aimer d’Amour quelqu’un du même sexe que soi, adulte et responsable de lui-même, et être aimé en retour de cette personne est un crime si abominable ? Qu’en pensez-vous ? En toute objectivité, en votre âme et conscience ?

Le Lévitique 19 : 14 Tu ne maudiras pas le muet et tu ne mettras pas d’obstacle devant un aveugle, mais tu craindras ton Dieu. Je suis Yahvé.

Ici que doit-on faire de tous ceux qui se moquent des infirmes ? Que doit-on faire des gens qui ne supportent pas la vue d’un handicapé ?

Par contre il te faut craindre ton Dieu ! Ne peut-on être croyant QUE la peur au ventre ?

Mais la Bible sait se contredire ! (On sait que Dieu est parfait donc il ne peut se contredire….. Est-ce alors les hommes qui l’ont écrite qui se contrediraient de la sorte ?)

Fais ce que je dit pas ce que je fais ? Dieu est-il si naïf pour se contredire de la sorte ?? Permettez-moi d’en douter ! Dieu est un « être » parfait. De ce fait, pour qui le prenez-vous ? Quel manque de respect de la part de ceux qui ont participé à l’écriture de la Bible tout autant que de ceux qui s’en servent pour garantir leur position et leur pouvoir ! Si on admet que seul Dieu est parfait alors il ne peut pas faire d’erreur, et donc, il lui est impossible de se contredire. Si ce n’est lui qui a dicté ces paroles, alors qui ? Pourquoi ? A qui donc profite le crime ? Ont-ils mesuré la portée meurtrière de telles écritures, même plus de 2000/3000 après? J’en doute… On parle de pouvoir et tout ce que certains hommes cupides étaient prêts à faire pour le garder. Toujours de façon objective (on lit les mots écrits, rien de plus) voyez plutôt :

Le Lévitique 21 verset 20 : Yahvé parla à Moïse et dit : « Parle à Aaron et dis-lui : Nul de tes descendants, à quelque génération que ce soit, ne s’approchera pour offrir l’aliment de son Dieu s’il a une infirmité. Car aucun homme ne doit s’approcher s’il a une infirmité, que ce soit un aveugle ou un boiteux, un homme défiguré ou déformé, un homme dont le pied ou le bras soit fracturé, un bossu, un rachitique, un homme atteint d’ophtalmie, de dartre ou de plaies purulentes, ou un eunuque. »

Ce Lev 21 : 20 affirme que l’on ne doit pas approcher de l’autel de Dieu si notre vue est déficiente, les infirmes non plus d’ailleurs genre, aveugles, sourds, boiteux, etc.. Seul un homme bien portant peut faire la messe.

Sympa pour un mec en fauteuil roulant ou un aveugle ! Ni l’un ni l’autre n’est capable de faire la messe. Doit-on en déduire que parce qu’ils sont diminués par rapport au bien portants, ils sont dans l’incapacité de dire la messe ? Autrement dit : un handicapé ne peut en aucun cas devenir ministre du culte. Ou encore : Un prêtre aveugle ou sourd est incompatible avec l’Eglise. Ne sont-ils alors pas digne de Dieu? Doit-on interdire à l’homme en fauteuil roulant de donner les Saints Sacrements parce que celui-ci serait caché des yeux des fidèles par l’autel (dans ce cas, que dire des messes radiodiffusées) ou parce qu’il n’existait pas de Bible en braille ? Et aujourd’hui ? Pourraient-ils l’un et l’autre donner une messe ? Les handicapés quels qu’ils soient sont-ils réduits à refiler leurs tunes à Lourdes (et autres endroits du même acabit) ? Suis-je vraiment dur là ?

Par ailleurs, je dois admettre que je porte des lunettes pour lire. Doit-on rester sur le parvis de l’église pour prier ? Ceux qui entrent quand même, qu’en fait-on ?

Et que doit-on faire de toutes ces histoires autour de Lourdes et autres lieux ayant une histoire similaire ? Doit-on en déduire que l’Eglise s’en est accommodé, ceci afin de faire de l’argent sur le dos des pauvres handicapés en profitant de leur détresse ?

Ne me grondez pas ! Je pose juste une question ! Pas vous ?

Le Lévitique 11 verset 9 : Parmi tout ce qui vit dans l’eau vous mangerez ceci : Tout ce qui a nageoires et écailles et vit dans l’eau, vous pourrez en manger. Mais tout ce qui n’a point de nageoires et écailles, dans les mers ou dans les fleuves, entre toutes les bestioles des eaux ou tous les êtres vivants qui s’y trouvent, vous les tiendrez pour immondes. Vous les tiendrez pour immondes, vous n’en mangerez point la chair et vous aurez en dégoût leurs cadavres. Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles vous les tiendrez pour immondes.

Bon je crois que c’est clair ! Et au cas où vous ne comprendriez point ou feriez mine de ne pas entendre, on vous le martèle : Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles vous les tiendrez pour immondes. Donc pas touche ! Pas d’huîtres ! Pas de moules ! Pas de crabes ! Pas d’oursins, etc… Rien !! Nada ! Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles doit être considéré comme impur ou immonde et les gens qui en consomment aussi (Lévitique 11 versets 41 à 45).

Que doit-on faire de tous ces gens impurs ??? Que fait-on de tous ces gens blasphémateurs qui dégustent des huîtres, justement le soir de Noël ???? Vous devriez avoir honte de ne pas écouter la Bible à ce point.. non, vraiment… Pas bien …

A propos, qu’y a-t-il au menu du Pape, du Vatican tout entier et du clergé ? Quelqu’un a le menu des cuisines du Vatican pour ces 6 derniers mois ? Est-ce que Madame Christine Boutin (qui connait bien la Bible pour la brandir à tout bout de champ) pourrait avoir la gentillesse de me dire ce qu’elle a préparé à ses hôtes pour le dernier réveillon ?

Mais ce n’est pas tout il est dit plus haut (LEV 11:6) que le chameau, le daman, mais aussi le lièvre (Si ! Si !) doivent être tenus pour impurs ainsi que le porc (c’est aussi dans la Bible !!! C’est drôle qu’on l’oublie ça !!!!!!) C’est sûr ça ? C’est dans la Bible ? C’est pas réservé aux seuls musulmans dicté par le Coran ? Là tu m’étonnes, John. Personne ne le dit et pourtant … Où est-ce écrit ? ICI ! Attention : c’est DIEU qui s’adresse aux hommes ! Respect s’il vous plait. Vous lui devez obéissance je vous le rappelle.

Lévitique 11 verset 1 et les suivants : Yahvé parla à Moïse et à Aaron, et leur dit : Parlez aux Israélites et dites-leur : Voici entre tous les animaux terrestres, les bêtes que vous pourrez manger.

Tout animal qui a le sabot fourchu, fendu en deux ongles, et qui rumine, vous pourrez le manger. Voici seulement , parmi ceux qui ruminent et qui ont le sabot fourchu, les espèces que vous ne pourrez manger. Vous tiendrez pour impur le chameau parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le daman parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le lièvre parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le porc parce que, tout en ayant le sabot fourchu, il ne rumine pas. Vous ne mangerez pas de leur chair, vous ne toucherez pas leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs.

Tout est clair non ??? Musulmans, chrétiens, même combat en ce qui concerne la bouffe : Pas de porc ! Et vous pourrez lire la suite dans cette Bible que décidément peu de monde lit ou alors, se dépêche d’en oublier le contenu : car si on continue c’est avec avec les oiseaux qu’on le fera : (LEV 11:13) entre autres oiseaux qui doivent être considérés comme immondes, notez l’orfraie, le héron et autres cigognes, mais surtout évitez la mode qui veut vous servir de l’autruche !

OUPS !!! l’Autruche ? Mince alors ! Mais alors, que fait-on de tous ces restaurants (et leur clients) ? On les lapide ? On les pend ? On les brûle ? Aura-t-on assez d’essence et d’allumettes pour ça ?

Avouez que tout ceci tourne aujourd’hui au ridicule, non ? Alors ? Pourquoi pas le reste ? C’est fou ce qu’on peut prendre et retenir quand ça nous arrange et laisser tout ce qui nous dérange et ne va pas dans notre sens ! Mais continuons notre tour d’horizon car ce n’est pas terminé. On a dit que les homos devaient être éliminés de la surface du globe, bah alors OK mais on emmène avec nous tous ceux cités dans la Bible. Peut-être y êtes-vous cité, indirectement ? Voyons cela…

Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur. OK tout ceci a été écrit à une époque où les méthodes de conservation laissaient franchement à désirer et où la moindre viande avariée faisait des dizaines de victimes dans une famille, voire une partie de la population d’un village. Les réfrigérateurs et autres congélos n’existant pas encore, il fallait bien protéger la population contre ce type de danger d’où ces mots dans la Bible. On est d’accord. Au passage, quelqu’un pourrait en dire deux mots à nos amis musulmans ?

Si on part du principe que tout ceci n’a plus cours aujourd’hui, pourquoi donc l’anathème perdure-t-il sur les homos ? A qui donc profite le crime ? Vous êtes toujours là à me lire, attentif à nos propos ? Dans ce cas, continuons …

Lévitique 1 verset 9 :

L’homme lavera dans l’eau les entrailles et les pattes et le prêtre fera fumer le tout à l’autel. Cet holocauste sera un mets consumé en parfum d’apaisement pour Yahvé .

Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux.

 

Dois-je les châtier pour leur non respect à Dieu en les frappant ?

Le bruit et l’odeur, vous vous souvenez ?

Lév (19:27).

Vous n’arrondirez pas le bord de votre chevelure et tu ne couperas pas le bord de ta barbe.

 

On voit peu de prêtres, de cardinaux, et même le pape avec une barbe ! Seuls les rabbins et les himams respecteraient Dieu en gardant la barbe (ce qui en dérange plus d’un à l’extême droite, les pauvres chéris !)

La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes ainsi que la barbe qu’ils rasent de très près alors que c’est expressément interdit par le Lév (19:27).

Quels sont ceux d’entre vous messieurs qui observez ceci à la lettre ? Pour le non-respect, au pied de la lettre de cette phrase, comme tout ce que nous avons vu jusqu’à présent, y compris le Lév 18:22 concernant les homosexuels, écrite dans la bible et dictée par Dieu, comment croyez-vous que vous devriez mourir ?

Lévitique (18 verset 6 ) : Tu ne découvriras pas la nudité de ton père ni la nudité de ta mère. C’est ta mère et tu ne découvriras pas sa nudité.

 

Et pour la nudité, DIEU dit Non !!

Voir le lévitique 18 à partir du verset 1 et les versets suivants jusqu’au verset 19 ! Là non plus, point d’équivoque. C’est clair : on ne peut se montrer nu devant ses enfants et eux ne doivent en aucun cas voir la nudité de leurs parents ! Point barre.

Les pays musulmans qui interdisent la nudité sur leurs plages ne font qu’appliquer les textes sacrés. On peut, dans ce cas, mieux comprendre les us et coutumes d’un peuple très attaché encore à leurs textes sacrés.

Mais chez nous, où l’on préfère adapter ces textes au temps qui passe (et au bon vouloir de certains), que devons-nous faire de toutes ces femmes aux seins nus sur les plages françaises ? Et tous ces types (ridicules ?) en strings ? Que devons-nous faire des naturistes ?? Rien ?

C’est drôle mais pour l’homosexuel ? C’est encore et toujours l’intolérance ?

Lévitique (19:19) : Vous garderez mes lois. Tu n’accoupleras pas dans ton bétail deux bêtes d’espèces différentes, tu ne sèmeras pas dans ton champ deux espèces de graine, tu ne porteras pas sur toi un vêtement en deux espèces de tissu.

Que faire de ce verset ?

Mon oncle a une ferme et travaille parallèlement à l’INRA sur un projet dont le but est de mélanger l’ADN de plusieurs variétés de céréales pour les rendre plus  résistantes.. Alors celui-là en vertu de ce que dit la Bible, je ne lui donne pas cher de sa peau !

Sa femme (ma tante) et le reste de la famille en font autant en portant des vêtements de deux fibres différentes (coton et polyester mélangés ou chanvre et laine de Yak mélangés comme les pulls ci-contre). Paraît, d’après la Bible, qu’ils doivent être lapidés sans autre forme de procès par la ville ou tout le village ! Citez-moi une personne sur terre (à moins qu’elle ne fasse partie d’une secte quelconque) qui n’a jamais porté un vêtement en laine et acrylique, ou du coton mélangé à du polyester ? Tiens, regardez les étiquettes de tous les vêtements que vous portez, en ce moment même où vous lisez ces lignes… Rien que pour ça, je ne connais personne qui soit pur et pour qui les portes du Royaume de Dieu lui soient ouvertes toutes grandes sans condition aucune ! Et oui : vous êtes damnés pauvre pêcheur devant l’Eternel.

Mais continuons si vous le voulez bien car l’extrait ci-après ne laisse aucune chance à celui qui le transgresse ?

C’est la fameuse loi du talion.

Lévitique 24 verset 17 à 22 :17 :

 Si un homme frappe un être humain, quel qu’il soit, il devra mourir.

18 : Qui frappe un animal en doit donner la compensation : vie pour vie.

19 : Si un homme blesse un compatriote, comme il a fait on lui fera.

20 : Fracture pour fracture, oeil pour oeil, dent pour dent. Tel dommage qu’on inflige à un homme, tel celui-ci que l’on subit :

21 : Qui frappe un animal en doit donner compensation et qui frappe un homme doit mourir.

22 : La sentence chez vous sera la même, qu’il s’agisse d’un citoyen ou d’un étranger, car je suis Yahvé votre Dieu.

Imaginons : Un voisin du coin de ma rue a tendance à beaucoup jurer et blasphémer. De plus, il a tabassé mon voisin immédiat pour un sombre différend de place de parking. Est-il nécessaire d’aller jusqu’à alerter toute la ville afin qu’il soit lapidé comme il est dit dans cette fameuse Loi du Talion : décrite dans le Lévitique 24 verset 10 à 20 ? Ne pourrions-nous pas tout simplement les mettre à mort par le feu et en privé, comme nous le faisons avec ceux d’entre-nous qui couchent avec des membres de leur belle-famille, nos adultères ou même nos homosexuels ?

Relisez donc ces lignes ci-dessus ! Dans le genre contradictions, elles se posent là ! Ainsi, on peut faire dire à la Bible tout et son contraire. Si je comprends bien, si je tue mon prochain parce qu’il a frappé l’un des miens, je suis dans mon droit car en légitime défense (voilà où cette notion (ce dicton : oeil pour oeil, dent pour dent) puise sa source alors ?).

Donc, au nom de Dieu, c’est lui qui l’a dit, on a droit de tuer celui qui a tué, certes, mais également s’il a « osé » seulement lever la main sur son prochain ! Donc, on se doit d’être POUR la peine de Mort. C’est clair, c’est écrit là, dans le Lév 24:17 et même, je peux me passer de la police et de la justice de mon pays et rendre la justice moi-même. La Bible me le permet en toute légitimité. C’est Dieu qui le veut !

J’irai plus loin dans le sens de ces versets car ces derniers peuvent aller jusqu’à légitimer les peuples qui appliquent à la lettre, encore aujourd’hui au XXIe siècle, ces textes sacrés et qui, par le biais du terrorisme, estiment avoir été frappé, bafoués, par les pays occidentaux et entendent bien leur faire payer ces affronts….

Sans être d’accord avec ça, on peut maintenant comprendre leur démarche d’un autre âge, soit, mais qui trouve sa légitimité dans ces livres si chers au Vatican et autres intégristes, toutes religions confondues, qui n’hésitent pas, Bible, Torah ou Coran aux poings, à envahir les hôpitaux qui pratiquent l’IVG, à interdire l’usage du préservatif pour lutter contre une maladie aussi injuste qu’implacable infligée à un peuple qui n’a vraiment pas besoin de ça pour souffrir, détruire les Twin Towers, abattre des journalistes, déclarer la guerre aux pays qui caricaturent un prophète, etc …..

Mais se sentent-ils coupables de crime contre l’Humanité ? Ont-ils le sentiment de faire le mal en agissant ainsi ? Je ne le pense pas : Le mal pour le mal, oeil pour oeil, dent pour dent … Après tout, c’est écrit dans la Bible, non ?

Et pourtant, plus loin dans ces textes sacrés, dans le nouveau testament que bien des religions refusent d’admettre (bizarre ? Pourquoi ? Le nouveau testament met-il en péril leur pouvoir ?) Jésus semble être en désaccord avec cette loi puisqu’il prêchait : Si on te frappe la joue droite, tends l’autre joue ! Jésus, ce plus grand humaniste de tous les temps mais que, un peu plus loin dans le nouveau testament, certains craignant sans doute de voir leur pouvoir amoindri, (quelques-uns des apôtres me semble-t-il non ?) se sont empressés de contredire. Mais nous y reviendrons.

Revenons à la loi du Talion. Si je pratique l’Oeil pour Oeil, le dent pour dent, je suis une ordure politiquement incorrecte aux yeux de Jésus (qui est le fils de Dieu, donc, Dieu lui-même soit dit en passant si on admet qu’il soit né de l’opération du Saint esprit et d’une pauvre jeune fille somme toute un peu naïve). Alors ? Que dois-je faire ? En vertu de la loi du Talion, ai-je vraiment le droit d’exterminer toutes celles et ceux qui portent la main sur leur prochain ?

Bref. Dans tous les cas, si je comparais devant un juge qui s’appuie sur la Bible, c’est pas cool car même si je suis son pote et qu’il n’a rien contre les pédés, il a tout le matériel nécessaire pour me condamner malgré tout : je suis sûr de pas en réchapper ! Je suis pédé alors je dois crever sur ordre de Dieu lui-même ! Ouaiiis cooool ! Au fait, et tous les autres cités ci-dessus ? Et ceux dont le cas est cité ci-après ? Qu’en fait-il, ce juge si bien « outillé » ?

Le Lévitique 19 : 13 : Tu n’exploiteras pas ton prochain et ne le spolieras pas : le salaire de l’ouvrier ne demeurera pas avec toi jusqu’au lendemain matin.

 

Vingt trois sans papiers rénovant les quais du métro parisien ont révèle qu’il étaient exploité par la RATP, ils bossaient pour des clous !

v ingt trois sans papiers rénovant les quais du métro parisien ont révèle qu’il étaient exploité par la RATP, ils bossaient pour des clous !

Que doit-on faire de ces patrons qui ne paient pas leurs salariés en temps et en heure ? De ceux qui ne paient jamais les heures supplémentaires ? Etc … La Bible le dit-elle ?

Que dois-t-on faire de tous ces patrons qui profitent de la conjoncture (encouragés par leurs complices : les actionnaires !) qui délocalisent pour augmenter leurs profits ??? Quels châtiments les attend ? La crucifixion ? Et vous ? A ce propos, avez-vous des actions dans des entreprises qui délocalisent pour exploiter la misère des pays du Maghreb, de l’Est ou asiatiques ?? En avez-vous dans celles qui font travailler des mômes, etc..? Alors ? Combien ça vous rapporte à l’année ? Heureux ?

Vous réserve-t-on la crucifixion ? Le bûcher ? La pale ? La pendaison ? Le pilori ? Je suis beau prince, allez, je vous laisse le choix de votre supplice…

Je comprends que l’humanité entière en veuille aux femmes de devoir vivre hors de l’Eden à cause de cette idiote d’Eve (elle devait être blonde) qui n’en a fait qu‘à sa tête, n’écoutant ni Dieu, ni son mec, en croquant cette satanée (Ô combien) pomme. Et voilà comment les hommes, légitimés par ces textes pour préserver le pouvoir de l’Homme sur le reste de la création, a privé la femme de son âme jusqu’au XIXe siècle la réduisant au silence et à l’esclavage.

A ce propos, que font les autres confessions non chrétiennes ? Cela ne va-t-il pas dans le même sens ? Même Marie, en portant l’enfant de Dieu, n’a pas réussi à réhabiliter les femmes chez les cathos puisque le Pape et tout le Vatican refuse le sacerdoce aux prêtres de sexe féminin !!! Bel exemple d’amour, de pardon, et d’humanité que voilà !

Je pose quelques questions :

Ne serait-ce pas dû au fait qu’en croquant la première le fruit du savoir et de la connaissance (la pomme quoi !) Eve devint supérieure à l’homme par son esprit et son intelligence ?

Ne serait-ce pas Eve qui détient dès lors le pouvoir du savoir et qui ouvre ensuite les yeux à ce pauvre ballot qu’était Adam ? La femme qui porte la culotte en somme et qui démontre à son homme combien il a été cucu ! De quoi donner froid dans le dos à cet homme qui pourrait bien avoir eu peur perdre SON pouvoir et SA suprématie au profit de la femme ?

Mais revenons à notre analyse : Si on admet que seule Eve est responsable de la mise au ban des femmes, alors citez-moi un homo, un seul, qui en ces temps reculés, ait commis un crime contre l’ humanité ! Ça vaut le coup de se pencher là-dessus non ?

Sodome et Gomorrhe

Ah oui … J’oubliais l’ épisode de Sodome et Gomorrhe ! N’ayant aucun pédé à se mettre sous la dent, voici des milliers d’années que TOUS s’évertuent à justifier la mort des homos à travers cet épisode !

Encore une belle interprétation des écritures. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir ou sourd celui qui ne veut entendre : La mauvaise foi de certains pratiquants et de leur hiérarchie est faite une fois de plus démontrée ici. De quoi s’ agit-il ?

A une époque où la sodomie est très répandue comme l’indique le Lév 20:23, (donc naturelle !), la Génèse 18 versets 17 à 33 nous apprend que deux anges (il s’agit sans nul doute des Archanges Gabriel et Michaël), envoyés par Dieu, s’arrêtent à Sodome pour y trouver 50 hommes justes. Lot qui les voit passer leur propose l’ hospitalité. Tous (Les deux anges, Lot et sa famille mangent puis se préparent à dormir.

La Génèse 19 : verset 4 à 26 :

(4) lls n’ étaient pas encore couchés que la maison fut cernée pas les hommes de la ville, les gens de Sodome, depuis les jeunes jusque aux vieux, tout le peuple sans exception.

(5)Ils appelèrent Lot et lui dirent : « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Amène-les-nous que nous en abusions. »

(6)Lot sortit vers eux à l’ entrée et ayant fermé la porte derrière lui,

(7)il dit :  » Je vous en supplie, mes frères, ne commettez pas le mal !

(8)Écoutez, j’ ai deux filles qui sont encore vierges, je vais vous les amener : faites-leur ce qui vous semble bon, mais pour ces hommes, ne leur faîtes rien, puisqu ‘ils sont entrés sous l’ ombre de mon toit.  »

(9)Mais ils dirent : »Ôte-toi de là ! » et ils ajoutèrent : »En voilà un qui est venu en étranger et il fait juge ! Et bien nous te ferons plus de mal qu ‘à eux ! » Ils le pressèrent fort, lui et lot, et s’ approchèrent pour briser la porte.

(10) Mais les hommes sortirent le bras, firent rentrer Lot auprès d’ eux dans la maison et refermèrent la porte.

(11)Quand aux hommes qui étaient à l’ entrée de la maison, ils les frappèrent de la berlue, du plus petit jusqu’au plus grand, et ils n’ arrivèrent pas à trouver l’ ouverture.

Là dessus dans les versets 12 à 29, les hommes (les anges quoi) prévinrent Lot de quitter les lieux au plus vite ainsi que le reste de sa famille demeurant à Sodome car, expliquent-il, ils sont venus pour exterminer ces indélicats qui ont osé bafouer les LOIS de DIEU ! Et allez donc !!!

Mais quelles sont-elles, ces fameuses lois qu’on ne peut enfreindre sans risquer la colère de Dieu ???

Dieu est contre l’hospitalité, le viol et le racisme.

 

Ce n’ est pas d’homosexualité dont on parle ici, enfin pas seulement, mais de viol collectif. Une loi qu’on doit respecter et qui est punie par Dieu ! Le viol est interdit même en ce temps-là.

Il est donc question de viol certes mais également de racisme, autre crime puni par Dieu comme nous l’ avons vu plus haut ! « En voilà un qui est venu en étranger et il fait juge ! » En relisant la Bible, on se souviendra que Lot n’ est pas originaire de Sodome, qu’il est venu s’y installer avec sa famille et qu ‘il semble ne pas avoir été accepté par les habitants. C’est donc un étranger, un immigré !!!! Ça ne vous rappelle rien ni personne de nos jours ? Ajoutez à cela la venue inacceptée de deux étrangers supplémentaire et c’en est trop pour ces habitants xénophobes qui comptent bien en découdre avec cette vermine d’immigrés ! Non mais alors !? C’est qu’on est même plus chez nous ici ! Et quoi de plus humiliant que de sodomiser ces sales étrangers ! Rappelons qu’en ces temps reculés, chez les Égyptiens des pharaons, la sodomie était infligée aux ennemis vaincus en signe de domination. Ceci nous fait comprendre la raison pour laquelle les Israélites considéraient les pratiques homosexuelles consenties comme une « abomination », une « infamie » étant donné que la sodomie en était l’expression la plus connue.

Plus loin, hospitalité est un autre crime puni de Dieu ! C’est la Bible qui le dit …! Non respect des lois de l’hospitalité, tentative de viols, racisme voilà les véritables chefs d’accusations retenus par les Archanges à l’encontre des gens de Sodome et Gomorrhe. Mais alors pourquoi mettre en avant l’homosexualité comme un écran de fumée qui cacherait le reste ?

Peut-être qu’à l’époque où fut rédigé ces livres de la Bible, un autre crime bien trop dérangeant posait un sérieux cas de conscience aux copistes-ecclésiastiques. Vous ne voyez pas ? Relisez le passage ! Il crève les yeux ! Lot ne fait aucun cas de ses deux jeunes (trop jeunes) filles vierges. L’ honneur d’ une femme avait alors moins de prix que le devoir de l’hospitalité, autre loi dictée par Dieu. : « Écoutez, j’ai deux filles qui sont encore vierges, je vais vous les amener : faites-leur ce qui vous semble bon »! Pour respecter la loi de l’ hospitalité, pour protéger deux hommes qu’il ne connaissait même pas deux ou trois heures avant, il est prêt à refiler ses propres filles sans état d’âme à cette foule en délire ! Consternant !

Petit rapel : à cette époque les filles étaient mariées dès qu’elles étaient en âge de procréer, soit vers 12 / 14 ans) ce qui laisse supposer que les filles de Lot avaient moins de 10ans !

Imaginez les copistes bien embêtés ! Que faire de ce passage ? Le censurer ? Impossible !! On ne censure pas la bible. Alors ? Aux papes et consorts de stigmatiser les pédés pour escamoter le fond du problème ! L’arbre qui cache la forêt en somme.

Comme quoi on est choqué par ce qui fait son époque ! Aujourd’hui on lyncherait un père qui donnerait ses jeunes enfants aux premiers venus ! Pas à cette époque il faut le croire… Et si j’osais pousser le bouchon vraiment très loin en m’appuyant sur le texte de Sodome et Gomorrhe, je fais la constatation suivante : la pédophilie n’a aucune importance pas plus que le viol d’enfants à côté de l’homosexualité puisque « certains » cathos, juifs ou musulmans détenteurs de la morale divine ne semblent choqués QUE par cette dernière en occultant le reste.

Mon dieu quelle horreur d’écrire ces mots !!! Et ça l’est tout autant que de s’en prendre aux homos, ou à quiconque sur terre… Est-ce suffisant ? En voulez-vous encore ?? Je vous engage à relire la Bible et à ne pas laisser les autres la lire pour vous ! L’analyser pour vous…

A ceux qui pensent que l’ancien testament n’est plus en phase avec nos sociétés parce que trop violent, trop dur, trop « assassin », je m’en vais relire le nouveau testament. D’ici quelques temps je vous proposerai une relecture de ces livres qui n’offrent pas plus de salut à l’homosexuel que l’ancien testament et en notamment les Epîtres de Saint Paul qui sont particulièrement homophobes.

Relisez la Bible. L’ancien testament est constitué d’un certain nombre de « livres » la génèse ; l’exode ; le Lévitique ; les nombres ; etc… Ce sont sur ces livres que s’appuient les religions Judéo-chrétiennes et dérivées (musulmane) …

Beaucoup de ces livres ne sont pas tendres et parlent souvent de mort ! De vengeance !! Dieu lui-même demande à son peuple de le venger ! Hallucinant quand on pense que Dieu ne peut être rien d’autre qu’un être de lumière et d’Amour ! Si vous avez une Bible chez vous, c’est peut-être le moment de l’ouvrir et de la relire (J’insiste : ne laissez pas les « autres » la lire pour vous et l’interpréter à votre place !)…

J’ai entendu beaucoup de gens (dont des prêtres) dire : « Mais la Bible a été écrite il y a longtemps, par des hommes et pas par Dieu, par des gens qui cherchaient à expliquer le monde dans lequel ils vivaient avec le peu de connaissances à leur disposition à ces moments précis ». Ou encore « Il ne faut pas tenir compte de tout ce qui est dans la Bible. Il ne faut prendre que le bon, les preuves d’amour, et oublier le reste, les manifestations de haine ». Je suis bien d’accord ! Mais dans ce cas, pourquoi ne pas le faire pour TOUS ? Pourquoi ne réserver ce pardon, cette tolérance que pour les seuls hétéros, mâles, et ne pas l’appliquer aux femmes …. et aux homosexuels ???? Qu’attendent les catholiques ouverts et humanistes pour le signifier à leur hiérarchie ?

J’aimerais sincèrement avoir l’avis d’un prêtre sur toutes ces questions. J’en cherche un et dès que je le tiens, je vous promets que je l’inonderai de mes questions afin qu’il nous éclaire sur ce que pense l’Eglise de terrain sur tout ça et ce qui suit par exemple car rappelons, au passage que le Nouveau Testament n’est pas moins maltraité quand il s’agit d’interpréter les paroles de Jésus ou les évangiles. Preuve en est ceci pour illustrer Jésus quand il dit : « tu ne feras pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse » on notera cet épisode parmi des centaines d’autres :

En 303, L’empereur romain Dioclétien avait décidé de détruire tous les livres des Chrétiens et il en fit ramasser un nombre incalculable pour allumer un feu géant à Rome. Des milliers et des milliers de manuscrits, parchemins et rouleaux disparurent dans les flammes ainsi que certains de leurs propriétaires. Et qu’ont fait, peu de temps après, les papes une fois au pouvoir ??? Ils ont commencé par brûler les livres des autres Dieux qui ne leur convenaient pas, exactement comme l’Empereur romain qui avait détruit les leurs… [Et ils ont continué, de par les siècles, leur implacable censure :] Des rouleaux du Talmud ont été brûlés en 1190 au Caire, en 1244 à Paris et en 1490 à Salamanque. En 1239, une bulle du pape Grégoire IX ordonna à tous les chrétiens de détruire toutes les copies du talmud. Le pape Innocent Iv commanda au roi de France Louis IX de brûler les Talmud disponibles, autodafé qui a duré de 1248 à 1254. Quant au pape Benoît XIII en 1415, il demanda de les confisquer, et Jule II déclara le plus simplement du monde que tous les chrétiens lisant le Talmud seraient excommuniés d’office. Le Pape Clément VII, lui, Interdit aussi bien aux Juifs qu’aux chrétiens, de lire, de posséder ou d’acheter un Talmud ou un livre de Kabbale.

Edifiant n’est-ce pas ? On attend toujours les « excuses » d’une Eglise décidément bien orgueilleuse… (pour en savoir +) Mais à propos, l’Orgueil n’est-il pas l’un des dix pêchers capitaux ??? Bel exemple de droiture de la part de l’Eglise. Après tout ceci, on s’étonne de voir le Vatican se demander pourquoi ses églises se désertifient ! Le fidèle en a sûrement assez d’être pris pour une bille, pour un mouton sans cervelle et il le fait savoir !

L’hétéro mâle dominant, puisque majoritaire dans la société, a su s’affranchir au fil des siècles de toutes ces contraintes dictées par la Bible mais en prenant bien soin de laisser l’homosexuel (minoritaire) dans le collimateur de tortionnaires de tous poils (Inquisitions, nazis, communisme de l’URSS, Maccarthysme, Fascisme, extrémistes de tous poils, etc…) pour détourner l’attention sur leurs agissements ?

Cet écran de fumée dont je parle souvent à notre propos en arrange plus d’un : stigmatiser les homosexuels pour mieux agir en toute impunité. Et puis, quoi de mieux que de s’en p  rendre à une minorité dont on est sûr qu’elle ne risquera pas de provoquer la désertification des églises comme se serait sans doute le cas si on s’en prenait aux adultères (par exemple !)

Pourquoi tant de haine envers les homosexuel(le)s et la femme ? et que dire des versets qui prônent l’esclavage ? l’exploitation d’autres races (autre contradiction) ?

Les homosexuels ne représentent qu’une minorité de toute société et ce, depuis la nuit des temps. Notre homosexualité n’est pas contagieuse ! Elle ne s’étendra jamais sur le monde hétéro. Jamais elle ne mettra en danger la procréation, la descendance de la race humaine. Nos détracteurs le savent bien. Alors pourquoi tant de haine envers une insignifiante communauté quand on lit tous les châtiments (bien plus nombreux) qui attendent les hétéros ???? A qui profite le crime ?

L’adulte ne sortira-t-il jamais de l’enfance ? Continuera-t-il éternellement en se comportant comme dans une cour de récré où, trop lâche, il s’en prend au plus faible pour s’affirmer ?

Alors, la BIBLE homophobe ?

 

Premier Code Civil et premier Code Pénal de l’humanité disais-je. Je vous laisse méditer. Qui qu’il en soit la BIBLE n’est pas homophobe car elle renferme l’une des première grande Histoire d’Amour ! Celle de David et Jonathan.. Relisez ces passages.

Homosexualité = contre nature ?

La nature est tout autre, elle a prouvé dans moult cas que l’homosexualité est présente chez toutes les espèces animales et ce depuis que le monde est monde… La nature maintien le même pourcentage d’homme (48% environ) et de femmes (52%) dans le monde et ce, quoi qu’il arrive (guerres, famines, pandémies, cataclysmes, …)

 Et parmi ces hommes : environ 8% d’homosexuels et ce, quoi qu’il arrive, partout sur la planète ! Même pourcentage de lesbiennes (8% environ) chez le femmes… Ici aussi quoi qu’il arrive avec en plus la répression des Hommes !

Dans ce cas, si on admet DARWIN (et Adam et Eve comme étant une simple parabole) pourquoi n’admettrions-nous pas Adam et Yves ????

Pour ma part, je suis heureux et n’ ai besoin d’aucune compassion, ni de l’Église, ni de qui que ce soit. Je souhaite juste qu’on me reconnaisse comme un être humain, respectueux de son environnement, de son prochain (infirme ou pas), des différences (black, arabe, asiatique, etc…), en un mot humaniste, digne de la vie qui m’ est donnée, ayant des droits et des devoirs, les mêmes que chaque être humain !

 

Voici la version de la tradition juive (aussi enseignée sur le site officiel du Vatican)   Et la version catéchistique adressée aux catéchumènes actuellement recommandée par le site du Vatican
Commandement     Commandement  
1er Je suis le Seigneur ton Dieu Qui t’a fait sortir du pays d’Égypte   1er Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement.
2e Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.   2e Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.
3e Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain.   3e Le jour du Seigneur gardera, en servant Dieu dévotement
4e Souviens-toi du jour du sabbat   4e Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement
5e Honore ton père et ta mère   5e Meurtre et scandale éviteras, haine et colère également
6e Tu ne tueras point   6e La pureté observera, en tes actes soigneusement
7e Tu ne commettras pas d’adultère   7e Le bien d’autrui tu ne prendras, ni retiendras injustement
8e Tu ne voleras pas   8e La médisance bannira et le mensonge également
9e Tu ne feras pas de faux témoignage   9e En pensées, désirs veilleras à rester pur entièrement
10e Tu ne convoiteras ni la femme, ni la maison, ni rien de ce qui appartient à ton prochain.

 

  10e Bien d’autrui ne convoiteras pour l’avoir malhonnêtement

OUPS !! Bizarre non ? Les 10 commandements ont été dictés par Dieu lui-même à Moïse. Alors pourquoi une telle différence (voir une telle réécriture par le Vatican) des premières lois censées protéger l’Humanité ? Depuis quand la parole de Dieu est-elle réécrite par les hommes ?

Télécharger cet article au format PDF : La Bible et les HOMOSEXUELS

Jésus la Nazaréen, de Mika WALTARI aux éditions du Jardins des livres.

Et quelques liens de plus à visiter si le sujet vous branche et surtout si cet article a suscité le débat en vous ou chez vous :

http://www.itinerarium.fr/lhomosexualite-en-verite-de-philippe-arino/

http://www.dailymotion.com/video/xit8j4_dieu-merci-l-eglise-est-elle-homophobe-du-20-05-2011_tv

http://www.france-catholique.fr/Philippe-Arino-Un-livre-derangeant.html

http://www.france-catholique.fr/Affectivite-homophile-et-desir.html

http://www.france-catholique.fr/La-reponse-de-Philippe-Arino-a.html

5 Replies to “La Bible et les homosexuels”

  1. SUPER COMMENTAIRE!
    BRAVO!
    ENFIN un interpretation de la bible , basée sur aucune influence, contrairement aux Eglises.

  2. Le problème avec la BIBLE c’est qu’elle passe sont temps à dire un truc et son contraire du genre : « oeil pour oeil » (loi du Talion) et « Quand on te frappe tend l’autre joue » !

    Bref, on y lit un peu partout que la femme (et les filles en général) n’est rien de plus que du betail (Loth refile qand même ses deux filles à une foule en délire) et plus loin effectivement on peut lire « Ecoute ta femme … »

    Toujours dans le même ordre d’idées, « Tu ne tueras point » est enseigné dans les 10 commandements (reproduits ci-après), et pourtant Dieu ne se prive pas de tuer quiconque ne fait pas ce qu’IL dit (IL règne sous la terreur on dirait)…

    Ceci pour dire que ces bouquins (la Bible est constituée de plusieurs bouquins) ont été écrits par des hommes qui faisaient dire à Dieu ce qu’ils voulaient bien leur lui faire dire. Preuve est ces contracdictions incompatibles avec un être suprême « parfait ». Ce qui serait intéressant ce serait des commentaires honnêtes et excempts de langues de bois d’hommes religieux (toutes confessions confondues) histoire de voir un peu ce que pensent ces gens aux XXIe siècle.

    ————————————-

    Les 10 commandements (décalogue)

    ————————————-

    Voici la version de la tradition juive aussi enseignée sur le site officiel du Vatican :

    Premier commandement : Je suis le Seigneur ton Dieu Qui t’a fait sortir du pays d’Égypte.
    Deuxième commandement : Tu n’auras pas d’autre Dieu que moi.
    Troisième commandement : Tu ne prononceras pas le nom de Dieu en vain.
    Quatrième commandement : Souviens-toi du jour du sabbat.
    Cinquième commandement : Honore ton père et ta mère.
    Sixième commandement : Tu ne tueras point.
    Septième commandement : Tu ne commettras pas d’adultère.
    Huitième commandement : Tu ne voleras pas.
    Neuvième commandement : Tu ne feras pas de faux témoignage.
    Dixième commandement : Tu ne convoiteras ni la femme, ni la maison, ni rien de ce qui appartient à ton prochain.

    Et la version catéchistique adressée aux catéchumènes actuellement recommandée par le site du Vatican :

    Premier commandement : Un seul Dieu tu aimeras et adoreras parfaitement.
    Deuxième commandement : Son saint nom tu respecteras, fuyant blasphème et faux serment.
    Troisième commandement : Le jour du Seigneur garderas, en servant Dieu dévotement.
    Quatrième commandement : Tes père et mère honoreras, tes supérieurs pareillement.
    Cinquième commandement : Meurtre et scandale éviteras, haine et colère également.
    Sixième commandement : La pureté observeras, en tes actes soigneusement.
    Septième commandement : Le bien d’autrui tu ne prendras, ni retiendras injustement.
    Huitième commandement : La médisance banniras et le mensonge également.
    Neuvième commandement : En pensées, désirs veilleras à rester pur entièrement.
    Dixième commandement : Bien d’autrui ne convoiteras pour l’avoir malhonnêtement.

  3. Je reviens dessus parce que ca me tient a coeur, la bible ne presente pas la femme comme inferieure a l’homme mais bien comme son egale. C’est l’homme et la societe qui on fait de la femme une inferieure. Dans la bible, dieu dit a abraham ecoute ta femme, alors meme que celle ci lui demande d’abandonner son fils. On voit donc que la bible n’est absolument pas misogyne, meme si certains aspect peuvent choquer, il ne faut pas perdre de vue l’epoque des personnages bibliques. Certaines choses sont completement oubliées comme la remise en questions de la proprietes tout les 28 ans (je suis pas sur pour le nombre d’annees). De meme, un homme peut se mettre, de son plein gres au service d’un autre, en cas de dettes ou autre, mais au bout de 7 ans, sa liberte lui est rendu et il est paye!
    Allez, cette fois j’arrete pour de bon, en tout cas, ca fait plaisir de voir qu’on est pas la seule a se poser des questions.
    A plus!

  4. Bonsoir,
    juste quelques precisions: tout ce qui concerne les sacrifices, c’est uniquement appliquaable au Temple. Le probleme des veetement melangés, c’est la laine et le lin ensemble. Les interdits alimentaires sont tous respectés par les juifs pratiquants. Le Shabbat egalement: sans allumage du feu ni de l’electricité, ni de la tele, ni de la radio ni de rien de tout cela, sans meme porter quelque chose d’autres que ses vetements pour sortir. Dans la bible, partager la couche, ca a le meme sens que connaitre, a savoir coucher avec quelqu’un, en ancien francais aussi d’ailleurs. Pour appliquer la moindre punition, il faut deux temoins qui n’aient de lien de parenté ni avec le coupable, ni avec la victime. Les infirmes ne peuvent presider au service du Temple uniquement, le reste, pas de probleme. L’existence d’autres Dieux est reconnues, de meme que celle de la magie et des sorciers, mais le culte n’en ai pas accepté comme bon et juste. Le nouveau testament supprime les interdits alimentaires, la circoncision et instaurent le bapteme. Chez les catho, le mariage est un sacrement et l’infidelité un sacrilege, le mariage etant instauré a but procreatif, cela complique beaucoup de choses pour les homosexuels. La ible condamne les homos car leur union ne produisent pas de fruits et que la bible dit croissez et multipliez. Je ne pense pas que David et Jonathan etait homo mais j’attend une explication plus detaille a ce propos avec impatiences. Pour finir, on a le droit, grace au libre arbitre, de faire ce que l’on veut, de choisir ce que l’on respecte et ce que l’on ne respecte pas. A chacun d’en assumez les consequence s’il y a lieu. Que celui qui n’a jamais peche jette la premiere pierre, pour citer les evangiles. E t que les responsables de l’inquisition, des castrats, des pretres et des nonnes(alors que le mariage est un sacrement!) , de la saint barthelemy, des croisades, et autres gentillesse du genre se taisent un peu. Comme on dit: avant de regarder la paille qui est dans l’oeil de ton voisin, regarde la poutre qui est dans le tien!!!
    Cordialement

    Au fait, tant qu’on y est, peu de gens respectent les lois de purete et d’impurte, d’interdiction de l’idolatrie (qu’on t’il fait de Jesus) et autres « banalites »!!!

    Derniere chose et apres promis jarrete: les talmudiste inter^pretent la bible a partir du texte en hebreu dans lequel le premier Homme est principe a la fois feminin et masculin et ou l’homme que nous connaissont né en meme temps que la femme tiré du coté et non de la cot d’adam. De meme, la fameuse pomme est un fruit dont on ne sait lequel il est. La confusion vient de la traduction latine ou le terme poma signifie fruit et pomme. Voili voilou, j’espere avoir apporter une pierre a l’edifice des incoherence religieuse, meme si souvent un autre livre les justifient, le coran pour l’islam et le nouveau testament pour les chretiens.

  5. hello !

    Je viens de lire votre petit laïus sur la Bible et enfin je trouve qq qui se pose des questions…. cela fait plus de 2 ans que j’étudie l’Ancien Testament, et j’ai bcp de mal à comprendre certains passages très hard… guerres, ravages, viols, esclavage…. Il y a bien le livre de Ruth (histoire d’amour) mais soyons francs, cette veuve devait être encore pas mal conservée pour ce vieux Booz…

    bon à plus !
    et merci pour votre humour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.