La Bible et les homosexuels

La Bible et les homosexuels

Délicat de parler de ce livre sacré, ce livre saint tout comme il est délicat de parler du Coran ou de la Torah.

bible_jerusalem

La Bible est formée de plusieurs livres écrits (par les hommes) à des moments différents de l’Histoire de l’Humanité.

  • Les cinq premiers livres de la Bible forment un ensemble que les juifs appellent la « LOI », la Torah, terme désignant l’instruction, l’enseignement et pas seulement une législation.
  • Le nom de pentateuque vient de ce qu’on divisera le texte en cinq rouleaux (pentateuchos, en grec).

Il existe aujourd’hui plusieurs versions différentes de la Bible mais tout le monde s’accorde à dire que la Bible de référence est « La Bible de Jérusalem ». C’est donc sur elle que portera notre étude ci-dessous en reprenant, mot pour mot des passages précis pour illustrer notre propos.

La Bible, en voici un bouquin intéressant !

Après nous avoir raconté dans la Genèse (le premier livre de la Bible), de façon très simpliste, la naissance de l’espèce humaine (Adam, puis Ève qui naît de la côte d’Adam (illustration d’un artiste ci-dessous),

réduisant dès le départ la femme à une sous espèce de l’homme dont elle dépendra toute son existence !). L’humanité était en marche, elle croissait et multipliait, etc, etc …

Après bien des péripéties, le temps était venu pour le peuple juif de faire le ménage dans toutes cette ribambelle de Dieux imposés par l’Egypte, les Grecs et les Romains ! Il y en avait tellement que l’on s’y perdait. Sincèrement même aujourd’hui, qui se souvient de tous de tous ces Dieux, de leurs noms et fonctions dans les cieux ? le Bible nous raconte la délivrance d’un peuple (juif) vis-à-vis de l’Egypte des Pharaons alors le Grand Méchant…

Décidément, en ces temps anciens, l’Homme en avait des pouvoirs ! Premiers supers héros digne des Mavels et autre Comics ?

Elle nous apprend comme l’homme s’est vu imposer UN Dieu en étant soumis à l’Unique au détriment de la diversité (point de démocratie mais une monarchie absolue comme une sorte de dictature céleste), comment il s’est vu craindre un Dieu plutôt qu’apprendre à l’aimer, comment on lui a imposé l’obéissance à ce TOUT puissant au désavantage de la recherche de sagesse…

Puis on arrive au Lévitique, premier Code Civil et premier Code Pénal de l’humanité…

Constituée de plusieurs livres, la Bible a été écrite successivement à des époques où il fallait protéger la race humaine d’elle-même dans un contexte où vivre relevait de l’exploit quotidien. En (re)lisant la Bible, il nous faut la remettre dans son contexte.

Tout a commencé à une époque où il n’existait aucune loi ; il fallait trouver le moyen de « tenir » le peuple sur le droit chemin afin d’éviter qu’il ne s’entre-tue. De même qu’il fallait le protéger des fléaux (famine, épidémie, …) qui sévissait et qui chaque fois qu’ils se produisaient décimaient une très grande partie de la population. Pas étonnant qu’à la suite d’un de ces fléaux il fallait mettre toute la populace à contribution pour repeupler et protéger ainsi les terres des invasions, et / ou assurer aux vieux une « retraite » décente (souvenez-vous que les anciens étaient à la charge des enfants ! Vue la mortalité infantile en ces temps-là, il y avait intérêt à faire des mômes pour avoir l’assurance de voir quelques-uns d’entre-eux arriver à l’âge adulte)

On peut dire que ces livres ont contribué à la protection de l’humanité contre elle-même et de là, à son expansion.

Et ces situations ont perduré tard, jusqu’à la fin du Moyen-Age voire plus près de nous encore… Ca ne vous rappelle rien ? Décidément l’être humain est tellement prévisible parfois . Il aime marcher sur ses propres traces, ça le rassure tellement. Au lendemain de la seconde guerre mondiale il fallait repeupler les pays dévastés et ainsi tout reconstruire. Du coup, les familles nombreuses étaient …. heu …. nombreuses. Tellement nombreuses qu’on a appelé cette période d’après guerre le Baby Boom ! Et bien sûr avec la bénédiction de l’Eglise qui, du coup, voyait ses écoles de catéchisme se remplir comme elle ne l’ont jamais été.

A ce propos, il est intéressant de se pencher, objectivement, à cet égard sur un aspect d’une question tabou : Dieu (Jéhovah ou Allah peu importe le nom que lui donne les hommes) existe-t-il vraiment ?

Comme l’écrit Pierre Jovanovic dans sa « Biographie de l’Archange Gabriel » (éditions : Le Jardin des Livres) : Il vous est sûrement insupportable de vous poser cette question tout comme vous poser la suivante :

Dieu pourrait-il disparaître un jour, oublié de tous ?

Impensable n’est-ce pas ?

Et pourtant ! Toujours objectivement, prenez le temps de réfléchir juste une seconde à

  • L’ égyptien vivant sous l’un des Akhenaton ou autres Ramsès et adorant son dieu Râ ou Amon, et toute la clique dont on ne sait même plus qui était qui et quel était sa fonction dans les cieux égyptiens.
  • ou le grec se prosternant avec respect devant Zeus et toute sa coure vivant sur le mont Olympe,
  • le viking ne craignant que son dieu Thor et sa horde de Dieux dont on ne sait plus grand chose aujourd’hui
  • ou encore ce romain célébrant le culte de Jupiter (tiens celui-là était le double de Zeus non ? Et ses copains idem. C’est qu’il y en avait du monde au ciel de l’Antiquité !
  • et de part le monde, tous les autres peuples de Antiques (Celtes, macédonien, étrusques, aztèques, mayas, etc …)

pouvaient-ils s’imaginer que leurs dieux, pour lesquels ils étaient prêts à donner jusqu’à leur vies, perdraient un jour leur pouvoir avant de perdre à jamais la face, oubliés de tous au profit d’un Dieu unique, imposé par d’autres hommes mieux organisés ?

poseidon

C’était carrément impensable à cette époque. Quiconque l’aurait pensé aurait péri pour outrage suprême ! Tous ces dieux ont vécus des milliers d’années (2, 3 voir 4000 ans !) avec les pleins pouvoirs. Qu’en est-il 2000 ans plus tard ? Ils ne sont plus rien, plus craint, oubliés de l’amour de tous. Ils ne sont bons qu’à remplir des musées nationaux au nom de l’Art (et d’un Dieu tout puissant de l’argent aussi).

Mais alors, que dire de ce dieu unique, au nom duquel certaines branches fanatiques et armées musulmanes ou chrétiennes prônent la guerre et des massacres ? Où sera-t-il ce dieu dans 1000 ou 2000 ans ? Finira-t-il dans des musées poussiéreux sous le regard somnolant et blasé du gardien du musée ?

Quelle nouvelle invention « spirituelle » l’homme s’imposera-t-il alors ?

Et que dire de tous ces pauvres gens, morts pour ces dieux multiples ou ce dieu unique ? Ceux tombés pour ces divinités plurielles n’ont-ils pas été, en leur temps, bernés … roulé dans la farine ? Et que dire de ceux qui tombent aujourd’hui ? C’est une réflexion sur le pouvoir que se sont donnés une minorité sur la majorité au moyen des religions que je vous propose ici. Juste et simplement une réflexion comme point de départ au débat.

Croire ou ne pas croire n’est pas la question ici.

Il s’agira de respecter les uns (croyants) comme les autres (non-croyants) en installant un dialogue car la violence et la guerre n’ont jamais fait qu’aggraver les choses en dehors de mener nulle part. S’il existe un Dieu (ou même plusieurs après tout, qu’en savons-nous ? Qui peut le dire ? Sommes-nous sûr qu’Il est Unique ? N’existe-t-il pas une multitude d’esprit que l’Homme a voulu rassembler en un seul ? Si, pour nous rassurer, nous voulons absolument croire en quelque chose de supérieur alors toutes les hypothèses sont possibles ! Ces forces, si elles existent, ces divinités de par leurs supériorités ne peuvent qu’avoir atteint un niveau extrême de perfection. Elle ne sont sensées faire QUE de bonnes choses : elles ne sont constituées que d’Amour, de compassion, de tolérance et d’humanité, de pardon et de volonté de construction.

Ces sentiments que sont la vengeance, la haine et la volonté de détruire parfois dans l’assassinat ne sont pas de leur ressort mais seulement de l’Homme qui, trop lâche pour assumer, cherche à se justifier (genre : « c’est pas moi, c’est LUI qui m’a dit de le faire »)…. C’est ainsi qu’en Son Nom, en tout temps et même encore aujourd’hui, des hommes ont tué (ou tuent encore) d’autres hommes simplement parce qu’ils ne pensaient pas comme eux, ne vivaient pas comme eux ….

satan

Ou alors, on lui a inventé un « contraire », un négatif  tout indiqué pour endosser les actes de malveillances, d’injustices, de haine, de méchanceté gratuites, de pêcher, de tentateur, etc : Satan ! C’est lui qui est responsable de tout ce qui est mauvais sur terre y compris ce qui est mauvais en nous. En aucun cas nous ne sommes responsables de nos bêtises ou pêchés. Et si la mort rôde sur terre c’est de sa faute aussi ! A ce propos, peut-on vous rappeler que Satan (ou Lucifer ou peu importe mes nom qu’on lui donnera)  n’est qu’un Archange déchu. Cessons de lui donner tous les pouvoirs y compris le pouvoir de vie ou de mort sur Terre. Seul Dieu peut ôter le vie. Dieu et personne d’autre (encore moins l’homme qui, s’il le fait, se substitue à Dieu et se place ainsi hors la Loi de Dieu). Lucifer ne peut ôter la vie et pour preuve si vous finissez comme locataire chez lui, vous brûlez, éternellement… C’est clair ça ? vous ne mourrez pas, vous vivez éternellement mais en grillant dans les flammes de l’enfer.

C’est fou cette manie qu’a l’humanité de ne jamais assumer ses actes et clamer sans cesse : « C’est pas moi, c’est l’autre là ! J’y peux rien, j’y suis pour rien, c’est pas ma faute, tout ça c’est SA faute !« 

Mais voyons comment une minorité (ceux qui détiennent le pouvoir) manipule les masses pour les réduire en une sorte d’esclavage intellectuel.

La BIBLE : Le Lévitique dans l’Ancien testament, premier Code Civil et premier Code Pénal de l’humanité.

Voilà pourquoi nous ne parlerons ici que des premiers livres, La Bible, car c’est sur ceux-là que reposent les fondations de toutes les religions qui influencent notre quotidien (juives, chrétiennes et musulmanes). C’est pourquoi certains s’appuient encore sur les recommandations (d’un autre âge ?) de ces premiers livres pour les appliquer de nos jours surtout en ce qui concerne les homosexuels en « oubliant » les autres « recommandations » concernant le reste de la population (et donc les hétéros) !

Je me suis entendu dire de la bouche de catholiques eux-mêmes (et parfois de certains prêtres) que les livres de l’ancien testament étaient les plus durs, les plus violents, les plus vengeurs des livres de la Bible et qu’il convenait de les mettre un peu de côté au profit des Évangiles, plus à l’image d’un Dieu d’Amour. Soit. Mais ces derniers ne sont pas exempts de propos « homophobes » ce qui autorise toujours les intégristes à insulter, rejeter son prochain, même si celui-ci est son frère, sa sœur, ou ses propres enfants !

Imam, prêtre ou rabbin, tous adepte du « J’ai lu pour vous » ?

Vous devriez lire cette page en entier. Nul n’a besoin d’être théologien. On a tous un cerveau et on a tous appris à lire… Revoyons, ensemble ce que vous croyez savoir de la Bible pour mettre en lumière ce qu’on a tenté de vous faire croire en espérant que vous n’iriez pas vérifier…

Revenons au Lévitique et aux autres livres de l’ancien testament qui sont les fondements de toutes les religions (judéo-chrétiennes et musulmanes) Tout se passe aujourd’hui comme si l’ancien testament ne s’adressait pas à l’ensemble de la population. Il ne viendra à l’idée de personne, dans la France d’aujourd’hui, d’insulter, de battre à mort un(e) adultère comme on le fait sans problème pour un homosexuel. Personne ne citera plus Le Lévitique 20 verset 10 mais on nous ressert à toutes les sauces le Lévitique 18 verset 22. Si je suis coupable devant l’Éternel d’être homosexuel, alors soit, j’accepte son châtiment mais pas sans emmener avec moi toutes les autres personnes coupables devant Dieu. Ce sont tous les coupables désignés par lui dans le lévitique et les autres livres qui composent la Bible que je veux voir m’accompagner dans ma disgrâce …ou … personne ! Pas deux poids deux mesures. Dieu est juste. C’est pourquoi je vous propose de voir ensemble en relisant la Bible, qui sur terre sera épargné de la colère divine et qui se verra les portes du Royaume de Dieu définitivement fermées. Les donneurs de leçons n’ont qu’à bien se tenir. On y va ? GO !

Avant tout chose, il convient de lire ce qui suit en ayant toujours à l’esprit le décalogue avec son 1er commandement : « TU NE TUERAS POINT« .

Lévitique 18 verset 22 : Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination. 

C’est la bible qui le dit !

Elle raconte aussi le premier meurtre de l’Histoire de l’Humanité (celui de Caïn) faisant d’Abel le 1er homme sur terre !

Adam et Ève, parents des deux frères et premier couple humain, avaient été chassés du jardin d’Éden parce qu’ils avaient désobéi aux instructions divines, en mangeant du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Dieu bannit Adam et Ève du jardin d’Éden. Il prononça une malédiction sur eux : « Le sol sera maudit à cause de toi. C’est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie, il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l’herbe des champs. C’est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes dans la terre, d’où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière »

Contrairement à Adam et à Ève, qui, avant leur transgression, n’avaient pas besoin de faire de gros efforts pour se nourrir, (Genèse 4 :2) Caïn et Abel ont dû, dès lors, travailler dur pour produire leur nourriture.

  • Abel était berger,
  • Caïn laboureur

Lorsque Dieu demanda de Lui offrir un sacrifice, que firent les deux frères ? Abel apporta les « premiers-nés de son troupeau et leur graisse » (Genèse 4 :4) Caïn, au contraire, fit « une offrande des fruits de la terre » (verset 3). « L’Éternel porta un regard favorable sur Abel et sur son offrande ; mais il ne porta pas un regard favorable sur Caïn et sur son offrande. Caïn fut très irrité, et son visage fut abattu » (versets 4-5). Dieu n’accepta pas l’offrande de Caïn. Toutefois, Il ne rejeta pas Caïn, Il lui expliqua qu’Il accepterait une offrande convenable (verset 7).  L’Éternel Dieu mit Caïn en garde de contrôler ses impulsions pécheresses, mais ce dernier resta irrité, et sa colère le poussa à tuer son frère, Abel, dont l’offrande avait plu à Dieu (verset 8).

Le SEIGNEUR dit à Caïn:

Où est ton frère Abel ? Il répondit : Je ne sais pas ; suis-je le gardien de mon frère ?  Et Dieu dit : Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre jusqu’à moi. Maintenant, tu seras maudit de la terre qui a ouvert sa bouche pour recevoir de ta main le sang de ton frère. Quand tu cultiveras le sol, il ne te donnera plus sa richesse. Tu seras errant et vagabond sur la terre.

Ah ? Caïn tue son frère ABEL par jalousie et ? Que fait Dieu ? Bah rien si ce n’est le bannir et le maudire ? … Puis, Caïn s’éloigna de la face du SEIGNEUR, et habita dans la terre de Nod, à l’orient d’Éden.

A propos, la Bible donne aussi autorisation, explicite, de l’inceste ! Bah oui : la seule femme à l’époque (vous l’oubliez ?) est ?? Ève ! Donc, Ève fait l’amour avec Adam pour donner deux garçons : Caïn et Abel. Caïn est tué.. Abel reste seul.

Adam « connut » encore sa femme; elle enfanta un fils, et l’appela du nom de Seth, car, dit-elle, Dieu m’a donnée un autre fils à la place d’Abel, que Caïn a tué. Seth eut aussi un fils, et il l’appela du nom d’Énosch. C’est alors que l’on commença à invoquer le nom du SEIGNEUR.

Caïn connut sa femme (ah ? Et d’où elle sort celle-ci ? Je croyait Adam et Ève seuls avec leurs progénitures moi ? ) ; elle conçut, et enfanta Hénoc. Il bâtit ensuite une ville, et il donna à cette ville le nom de son fils Hénoc. 18 Hénoc engendra Irad, Irad engendra Mehujaël, Mehujaël engendra Metuschaël, et Metuschaël engendra Lémec. Etc.. Etc … Etc….

STOP ! A ce stade il est bon de s’arrêter un instant ! On a donc :

  • Adam
  • sa femme Eve
  • leur deuxième fils : Caïn
  • le troisième fils : Seth
  • Un petit fil : Énosch

Une femme et …. 4 mecs ! et Caïn qui trouve une femme on ne sait où ni comment elle est venue sur terre ? Avec autant d’incohérence comment ne pas ensuite se demander : Comment fait-il pour commencer sa mission qui est de peupler la terre ? Pouah ! Quelle horreur ! Nous sommes tous issus d’une famille « tuyau de poil » …

Dans la Bible on y trouve tout : meurtres, inceste, viols, pédophilie, et même homosexualité (David et Jonathan) …

Quand je pense que toutes les religions basent leurs morales sur ces écrits … mais pas sur tous ces écrits, sur des morceaux choisis qui arrangent bien leurs affaires. Vous voulez vous en convaincre ? Lisez la suite jusqu’au bout, avec la Bible à portée de main…

Aujourd’hui, toutes les religions ne retiennent que ça ! Pourtant il est écrit dans les textes sacrés d’autres interdictions tout aussi grave que celle-ci mais personne ne s’en souvient. Personne n’en fait mention. Et pour cause tous se sont accommodé de ces interdits en les arrangeant de façon à les atténuer pour servir leurs intérêts. Seul ce passage reste en vigueur afin de stigmatiser et des garder des boucs émissaires qui leur serviront par la suite pour justifier leurs massacres. On en reparlera, mais avant passons en revues ces interdits, ces pêchers d’une extrême gravité aux yeux de Dieu que l’Homme, dans son infinie bonté (pour lui-même), passera sous silence jusqu’à nos jours.

OK ! Vous êtes prêts ? D’après les trois grandes religions (juives, musulmanes et chrétiennes) il faut s’y conformer aveuglément (sinon, point de salut), re-lisons ensemble, en toute objectivité, le(s) premier(s) livre(s) de cette planète.  Reprenez votre Bible, gardez-la à portée de main, calez-vous dans un bon fauteuil avec de bons coussins et allons-y, Relisons, ensemble, ce livre sacré qui dicte encore de nos jours ce qu’on doit ou ne doit pas faire …

Ainsi soit-il !!!

Revenons donc sur le lévitique qui est le 3ème livre de la Bible après la Genèse et l’Exode. Vous n’avez donc pas beaucoup de pages à tourner pour lire tous les passages reproduits fidèlement, mot pour mot ci-après.

Elle dit ceci :

Lev 20:13 – l’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous les deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux.

Wouaou ! Dur ! C’est écrit !

Comme je le remarque souvent, les hétéros mâles, dominant dans toute société n’ont eu de cesse que s’affranchir de tout ce qui les dérangeait mettant en avant certains passages concernant les minorités, l’écran de fumée afin de détourner l’attention de leurs agissements ! Stratégie bien connue. Fais ce que je dit et pas ce que je fais ! Première forme de dictature..

Le mâle voulant coûte que coûte garder le pouvoir sur le reste du monde, objets, animaux mais aussi femmes, n’aura de cesse que de réduire en esclavage jusqu’à femmes et enfants ! Deuxième dictature ….

Croissez et multipliez !

Là c’est clair : tout ce qui ne contribue pas à la croissance démographique de chacune des religions sera strictement interdit ! Pas d’homosexualité, c’est évident, mais pas de contraception ni de masturbation et encore moins de sodomie (même entre couple hétéros). Il faut coûte que coûte faire de sa religion la plus grande et la plus importante dans le monde. Écraser les autres pour conquérir le monde. Être les plus nombreux possible. Si un couple (légitime) fait l’amour, c’est pas par plaisir mais uniquement pour faire des enfants.

Objectivement, voyez par vous même et par l’exemple écrit dans la Bible ce que je tente d’expliquer :

Le Lévitique 20 verset 10 L’homme qui commet l’adultère avec la femme de son prochain devra mourir, lui et sa complice. 

Ben dis-donc ! Si on devait tuer toutes celles et tous ceux qui ont une relation amoureuse en dehors du mariage, il ne resterait pas grand monde vous ne croyez pas ?

C’est drôle que les hétéros ne se souviennent pas de ce verset ? Il est pourtant question de MORT là aussi non ? Combien, parmi ceux qui lisent ces mots, peuvent affirmer haut et fort qu’il n’ont jamais mis un coup de canif dans leur contrat de mariage ? Personne ne juge ici, nous restons factuels…

Parfois, vous le verrez (et vous me pardonnerez, enfin je l’espère) je vais me faire volontairement de mauvaise foi mais uniquement pour vous donner l’envie de réfléchir encore plus profondément sur le thème développé et pourquoi pas, provoquer le débat avec vous même…

On continue ? Allez, on continue pour « le plaisir »…

L’Exode 35 verset 2 Pendant six jours on fera le travail, mais le septième jour sera pour vous un jour saint, un jour de repos complet consacré à Yahvé. Quiconque fera ce jour-là un travail quelconque sera mis à mort.L’Exode 35 verset 3 Vous n’allumerez de feu, le jour du sabbat, dans aucune de vos demeures. 

Bon, si je comprends bien, quelle que soit la religion (juive ou chrétienne) l’hiver et tous les samedis, je dois me peler les miches sous peine de mise à mort !?

Par ailleurs, doit-on mettre à mort les gens qui bossent le dimanche ??? Et que doit-on faire des patrons de supermarchés qui font des pieds et des mains pour garder leur grandes surfaces ouvertes les dimanches et jours de fête ???

Et que dire du consommateur qui pousse à la roue ?

C’est drôle on n’entend pas le Vatican ni aucun rabbin sur le sujet. Personne du Saint Siège ne pipe mot sur celles et ceux qui tiennent les boutiques, ouvertes le dimanche, à Lourdes et autres lieux de pèlerinage ! Il est pourtant loquace quand il s’agit de préservatif (alors que le SIDA tue des milliers de gens dans le monde ! Travailler n’a jamais tué personne que je sache !) Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Puis Les Nombres 15 : 32 à 36 « Alors que les Israélites étaient dans le désert, on surprit un homme qui ramassait du bois le jour du Sabbat. Ceux qui l’avaient surpris à ramasser du bois l’amenèrent à Moïse, à Aaron et à toute la communauté. On le mit sous bonne garde, car le traitement qu’il devait subir n’avait pas encore été fixé. Yahvé dit à Moïse : « Cet homme doit être mis à mort, que toute la communauté le lapide hors du camp. » Toute la communauté le fit sortir du camp et le lapida jusqu’à ce que mort s’ensuivit, comme Yahvé l’ avait ordonné à Moïse » 

Pas d’interprétation possible ! ??

Aucune exception ne sera faite alors ! ??

J’ai ma fille et de la famille qui s’obstinent à travailler le jour du Sabbat (7ème jour). Suis-je dans l’obligation morale de les tuer moi-même accompagné du reste de la population ?

Notez au passage que c’est Dieu qui impose la Mort ! Pas Moïse !

Dieu réclame la mort d’une de ses créatures sans lui laisser aucune chance. Point de salut. Point de pardon. La Mort point barre. Qui a dit que Dieu est Amour, Compassion, Tendresse ? Ce passage relevé dans « Les Nombres » semble bien loin de cette notion … N’est-ce pas à lui qu’on envoie cette prière: « Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé. » ? Ne doit-IL pas montrer le bon exemple ? La voie ? Mais continuons notre lecture.

L’exode 21 : 15 Qui frappe son père ou sa mère sera mis à mort. (Boum !)L’exode 21 : 17 Qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. (Re-Boum !)Le Lévitique 20 verset 9 Quiconque maudira son père ou sa mère devra mourir. Puisqu’il a maudit son père ou sa mère, son sang retombera sur lui-même ! 

Re-re-Boum !

Pour ces trois versets, également aucune interprétation n’est possible ? C’est clair ! On est d’accord que ceci concerne TOUTE la population ??? Honnêtement : vous êtes combien à avoir eu envie d ‘envoyer promener vos parents (voir plus) MMmm???

En 2019 on parle de « Féminicide » : Il s’agit de femmes assassinées par leurs conjoint. En octobre 2019, le nombre de femmes tuées depuis janvier est de 121 ! Et ces faits s’accélèrent !

Si on ne dégage pas les moyens pour assurer la protection et la sécurité des femmes qui sont battues, qui font des démarches pour se protéger, on aboutit à cette accélération des féminicides. Et que fait-on des mots de la Bible ? Bah ils sont dépassés. Ils ne sont plus adaptés à notre époque. Aujourd’hui ce ne sont que des mots que plus personne ne lit même pas au cathé ?

Tous ces hommes qui frappent leurs femmes sont-ils regardés de travers par la société ? Pour beaucoup de gens, frapper sa femme est même normal. Elle doit se soumettre à Monsieur, ne rien dire, ne pas broncher, se contenter de torcher les môme et faire à bouffer au mari afin qu’il n’ait que les pieds à se mettre sous la table.

Lev 20 : 27 – L’homme ou la femme qui parmi vous serait nécromant ou devin : ils seront mis à mort, on les lapidera, leur sang retombera sur eux. 

Vous ne vous y attendiez pas à celle-ci hein ?

Franchement : vous la connaissiez ? Qui vous en a parlé un jour ????

Il semble que ce soit là l’origine de toutes les chasses au sorcières et autres herboristes brûlés en leur temps par une église catholique dont on attend en vain le mea-culpa ! Voici donc comment les inquisiteurs se sont trouvés légitimés par un livre porteur d’un code moral indiscutable et indiscuté : C’est pas moi qui torture et tue, c’est LUI qui a dit de le faire, c’est écrit là, alors, ben je le fais sinon, il sera en colère contre moi ! Et puis, je lui suis fidèle, je l’aime, et je le lui montre en lui obéissant aveuglément…

Et de nos jours, MMmmm ? Si, comme le dit la Bible : point d’homosexuels sur terre, toujours selon ses écrits, que fait-on de tous ces devins, astrologues, etc ? Et que doit-on faire de ceux qui les consultent ? A propos : Elisabeth TESSIER et ses pareils n’ont qu’à bien se tenir ! Interdites et blasphèmantes Astrocenter TV et consœurs dont le fond de commerce est l’astrologie, et tous ceux accros des horoscopes dans leurs quotidiens préférés… Sincèrement, ça paraît dingue de le dire comme ça mais si vous revenez aux sources originelles de votre enseignement religieux, c’est ainsi que vous verriez les choses pas vrai ?

Mais pendant ce temps, que fait le Pape ??? Ah pardon, j’oubliais, il est trop occupé à compter ce que rapporte ses marchands du Temple à Lourdes et aussi avec sa dernière trouvaille :

Le Vatican lance un chapelet connecté

L’objet se lance d’un signe de croix et communique avec une application qui suit les prières de l’utilisateur. Cette fois-ci, c’est la prière qui prend une dose de capteurs et de connexion Bluetooth avec un chapelet intelligent relié à une application. Issu d’un partenariat entre le Saint-Siège et la division objets connectés du constructeur taïwanais Acer, il «allie le meilleur de la tradition spirituelle de l’église avec les dernières avancées technologiques», a annoncé le Vatican la semaine dernière lors d’une conférence de presse. Il veut ainsi «aller chercher les jeunes là où ils sont: dans les confins du monde digital».

Quand le marketing s’en mêle …

Le Lévitique 19 : 14 Tu ne maudiras pas le muet et tu ne mettras pas d’obstacle devant un aveugle, mais tu craindras ton Dieu. Je suis Yahvé. 

Ici que doit-on faire de tous ceux qui se moquent des infirmes ? Que doit-on faire des gens qui ne supportent pas la vue d’un handicapé ?

Que doit-on faire des gens qui ne respectent pas les places handicapés ?

Par contre il te faut craindre ton Dieu ! Ne peut-on être croyant QUE la peur au ventre ?

Mais la Bible sait se contredire ! (On sait que Dieu est parfait donc il ne peut se contredire…..

Est-ce alors les hommes qui l’ont écrite qui se contrediraient de la sorte ?)

Fais ce que je dit pas ce que je fais ?

Dieu est-il si naïf pour se contredire de la sorte ?? Permettez-moi d’en douter !

Dieu est un « être » parfait. De ce fait, pour qui le prenez-vous ?

Quel manque de respect de la part de ceux qui ont participé à l’écriture de la Bible tout autant que de ceux qui s’en servent pour garantir leur position et leur pouvoir ! Si on admet que seul Dieu est parfait alors il ne peut pas faire d’erreur, et donc, il lui est impossible de se contredire.

Si ce n’est lui qui a dicté ces paroles, alors qui ? Pourquoi ? A qui donc profite le crime ?

Ont-ils mesuré la portée meurtrière de telles écritures, même plus de 2000/3000 après? J’en doute… On parle de pouvoir et tout ce que certains hommes cupides étaient près à faire pour le garder. Toujours de façon objective (on lit les mots écrits, rien de plus) voyez plutôt :

Le Lévitique 21 verset 20 : Yahvé parla à Moïse et dit : « Parle à Aaron et dis-lui : Nul de tes descendants, à quelque génération que ce soit, ne s’approchera pour offrir l’aliment de sont Dieu s’il a une infirmité. Car aucun homme ne doit s’approcher s’il a une infirmité, que ce soit un aveugle ou un boiteux, un homme défiguré ou déformé, un homme dont le pied ou le bras soit fracturé, un bossu, un rachitique, un homme atteint d’ophtalmie, de dartre ou de plaies purulentes, ou un eunuque. » 

Ce Lev 21 : 20 affirme que l’on ne doit pas approcher de l’autel de Dieu si notre vue est déficiente, les infirmes non plus d’ailleurs genre, aveugles, sourds, boiteux, etc.. Seul un homme bien portant peut faire la messe.

Sympa pour un mec en fauteuil roulant ou un aveugle ! Ni l’un ni l’autre n’est capable de faire la messe. Doit-on en déduire que parce qu’ils sont diminué par rapport au bien portants, ils sont dans l’incapacité de dire la messe ? Autrement dit : un handicapé ne peut en aucun cas devenir ministre du culte. Ou encore : Un prêtre aveugle ou sourd n’est en aucun cas concevable puisqu’il est incompatible avec l’Eglise.

  • Ne sont-ils alors pas digne de Dieu?
  • L’Eglise interdit-elle à l’homme en fauteuil roulant de donner les Saints Sacrements parce que celui-ci serait caché des yeux des fidèles par l’autel ? Ne soyons pas idiots ! des aménagements peuvent être mis en oeuvre pour lui permettre de faire son « travail » correctement non?
  • Mais si le prêtre doit absolument être visibles des fidèles et inversement, dans ce cas, que dire des messes radiodiffusées ? Là personne ne se voit que je sache ?
  • Un aveugle peut-il être prête ? Lui qui ne peut voir ses fidèles aura-t-il une chance d’être prêtre ? Si on reprend le Lev 21 versert 20 : Car aucun homme ne doit s’approcher s’il a une infirmité, que ce soit un aveugle… cela lui est refusé ! Est-ce parce qu’il n’existait pas de Bible en braille ?
  • Et aujourd’hui ? Pourraient-ils l’un et l’autre donner une messe ? Les handicapés, quels qu’ils soient, sont-ils réduits à refiler leurs tunes à Lourdes (et autres endroits du même acabit) ? Suis-je vraiment dur là ?
  • Par ailleurs, je dois admettre que je porte des lunettes pour lire. Doit-on rester sur le parvis de l’église pour prier? Ceux qui entrent quand même, qu’en fait-on ?
  • Et que doit-on faire de toutes ces histoires autour de Lourdes et autres lieux ayant une histoire similaire ? Doit-on en déduire que l’Eglise s’en est accommodé, ceci afin de faire de l’argent sur le dos des pauvres handicapés en profitant de leur détresse ?

Ne me grondez pas ! Je pose juste une question ! Vous ne vous en posez pas vous ?

Le texte qui vient ensuite est une merveille dans le genre « j’oublie ça ! C’est dépassé aujourd’hui et on s’en fout royalement !

Le Lévitique 11 verset 9 : Parmi tout ce qui vit dans l’eau vous mangerez ceci : Tout ce qui a nageoires et écailles et vit dans l’eau, vous pourrez en manger. Mais tout ce qui n’a point de nageoires et écailles, dans les mers ou dans les fleuves, entre toutes les bestioles des eaux ou tous les êtres vivants qui s’y trouvent , vous les tiendrez pour immondes. Vous les tiendrez pour immondes, vous n’en mangerez point la chair et vous aurez en dégoût leurs cadavres. Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles vous les tiendrez pour immondes. 

Bon je crois que c’est clair !

Et au cas où vous ne comprendriez point ou feriez mine de ne pas entendre, on vous le martèle : Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles vous les tiendrez pour immondes. Donc pas touche ! Pas d’huîtres ! Pas de moules ! Pas de crabes ! Pas d’oursins, etc… Rien !! Nada ! Tout ce qui vit dans l’eau sans avoir nageoires et écailles doit être considéré comme impur ou immonde et les gens qui en consomment aussi (Lévitique 11 versets 41 à 45).

Que doit-on faire de tous ces gens impurs ??? Que fait-on de tous ces gens blasphémateurs qui dégustent des huîtres, justement le soir de Noël ???? Vous devriez avoir honte de ne pas écouter la Bible à ce point.. non, vraiment… Pas bien …

A propos, qu’y a-t-il au menu du Pape, du Vatican tout entier et du clergé ? Quelqu’un a le menu des cuisines du Vatican pour ces 6 derniers mois ? Est-ce que Madame Christine Boutin (qui connait bien la Bible pour la brandir à tout bout de champ) pourrait avoir la gentillesse de me dire ce qu’elle a préparé à ses hôtes pour le dernier réveillon ?

Mais ce n’est pas tout il est dit plus haut (LEV 11:6) que le chameau, le daman, mais aussi le lièvre (Si ! Si !) doivent être tenus pour impurs ainsi que le porc (c’est aussi dans la Bible !!! C’est drôle qu’on l’oublie ça !!!!!!) C’est sûr ça ? C’est dans la Bible ? C’est pas réservé aux seuls musulmans dicté par le Coran ? Là tu m’étonnes, John. Personne ne le dit et pourtant … Où est-ce écrit ? ICI ! Attention : c’est DIEU qui s’adresse aux hommes ! Respect s’il vous plait. Vous lui devez obéissance je vous le rappelle.

Lévitique 11 verset 1 et les suivants :Yahvé parla à Moïse et à Aaron, et leur dit :Parlez aux Israélites et dites-leur :Voici entre tous les animaux terrestres, les bêtes que vous pourrez manger.Tout animal qui a le sabot fourchu, fendu en deux ongles, et qui rumine, vous pourrez le manger. Voici seulement , parmi ceux qui ruminent et qui ont le sabot fourchu, les espèces que vous ne pourrez manger. Vous tiendrez pour impur le chameau parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le daman parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le lièvre parce que, bien que ruminant, il n’a pas le sabot fourchu ; vous tiendrez pour impur le porc parce que, tout en ayant le sabot fourchu, il ne rumine pas. Vous ne mangerez pas de leur chair, vous ne toucherez pas leur cadavre, vous les tiendrez pour impurs. 

Tout est clair non ??? Musulmans, chrétiens, même combat en ce qui concerne la bouffe : Pas de porc !

Et vous pourrez lire la suite dans cette Bible que décidément peu de monde lit ou alors, se dépêche d’en oublier le contenu : car si on continue c’est avec avec les oiseaux qu’on le fera : (LEV 11:13) entre autres oiseaux qui doivent être considérés comme immondes, notez l’orfraie, le héron et autres cigognes, mais surtout évitez la mode qui veut vous servir de l’autruche !

OUPS !!! l’Autruche ? Mince alors ! Mais alors, que fait-on de tous ces restaurants (et leur clients) ? On les lapide ? On les pend ? On les brûle ? Aura-t-on assez d’essence et d’allumettes pour ça ?

Avouez que tout ceci tourne aujourd’hui au ridicule, non ? Alors ? Pourquoi pas le reste ? C’est fou ce qu’on peut prendre et retenir quand ça nous arrange et laisser tout ce qui nous dérange et ne va pas dans notre sens ! Mais continuons notre tour d’horizon car ce n’est pas terminé. On a dit que les homos devaient être éliminés de la surface du globe, bah alors OK mais on emmène avec nous tous ceux cités dans la Bible. Peut-être y êtes-vous cité, indirectement ? Voyons cela…

Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur. OK tout ceci a été écrit à une époque où les méthodes de conservation laissaient franchement à désirer et où la moindre viande avariée faisait des dizaines de victimes dans une famille, voire une partie de la population d’un village. Les réfrigérateurs et autres congélos n’existant pas encore, il fallait bien protéger la population contre ce type de danger d’où ces mots dans la Bible. On est d’accord. Au passage, quelqu’un pourrait en dire deux mots à nos amis musulmans ?

Si on part du principe que tout ceci n’a plus cours aujourd’hui, pourquoi donc l’anathème perdure-t-il sur les homos ? A qui donc profite le crime ? Vous êtes toujours là à me lire, attentif à nos propos ? Dans ce cas, continuons …

Lévitique 1 verset 9 : L’homme lavera dans l’eau les entrailles et les pattes et le prêtre fera fumer le tout à l’autel. Cet holocauste sera un mets consumé en parfum d’apaisement pour Yahvé . 

Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier pour leur non respect à Dieu en les frappant ? Le bruit et l’odeur, vous vous souvenez ? NON ?

On vous rafraîchit la mémoire (vidéo de l’INA) à l’appui et faîtes vous votre propre opinion..


Lév (19:27). Vous n’arrondirez pas le bord de votre chevelure et tu ne couperas pas le bord de ta barbe. 

On voit peu de prêtres, de cardinaux, et même le pape avec une barbe ! Seuls les rabbins et les imams respecteraient Dieu en gardant la barbe (NDLR :ce qui en dérange plus d’un à l’extrême droite, les pauvres chéris !)


Le poil, aujourd’hui, n’est plus de « mode ». de moins en moins d’hommes gardent leurs système pileux et nombreux sont ceux qui se rendent dans des instituts se faire épiler … C’est dire si la barbe est de moins en moins affichée sur les visages masculins.

La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes ainsi que la barbe qu’ils rasent de très près alors que c’est expressément interdit par le Lév (19:27). Quels sont ceux d’entre vous, messieurs, qui observez ceci à la lettre ?

Pour le non-respect, au pied de la lettre de cette phrase écrite dans la bible et dictée par Dieu, , comme tout ce que nous avons lu jusqu’à présent (y compris le Lév 18:22 concernant les homosexuels), comment croyez-vous que vous devriez mourir ?

Lévitique (18 verset 6 ) : Tu ne découvriras pas la nudité de ton père ni la nudité de ta mère. C’est ta mère et tu ne découviras pas sa nudité. 

Et pour la nudité, DIEU dit Non !!

Voir le lévitique 18 à partir du verset 1 et les versets suivants jusqu’au verset 19 ! Là non plus, point d’équivoque. C’est clair : on ne peut se montrer nu devant ses enfants et eux ne doivent en aucun cas voir la nudité de leurs parents ! Point barre.

Les pays musulmans qui interdisent la nudité sur leurs plages ne font qu’appliquer les textes sacrés. On peut, dans ce cas, mieux comprendre les us et coutumes d’un peuple très attaché encore à leurs textes sacrés.

Mais chez nous, où l’on préfère adapter ces textes au temps qui passe (et au bon vouloir de certains), que devons-nous faire de toutes ces femmes aux seins nus sur les plages françaises ? Et tous ces types (ridicules ?) en strings ? Que devons-nous faire des naturistes ?? Rien ?

C’est drôle mais pour l’homosexuel ? C’est encore et toujours l’intolérance ?

Lévitique (19:19) : Vous garderez mes lois.Tu n’accoupleras pas dans ton bétail deux bêtes d’espèces différentes, tu ne sèmeras pas dans ton champ deux espèces de graine, tu ne porteras pas sur toi un vêtement en deux espèces de tissu. 

Que faire de ce verset ?

Mon oncle a une ferme. Il viole le Lévitique (19:19) en semant deux espèces différentes dans un même champ, et sa femme et le reste de la famille en font autant en portant des vêtements de deux fibres différentes (coton et polyester mélangés ou chanvre et laine de Yak mélangés comme les pulls ci-contre). Paraît, d’après la Bible, qu’ils doivent être lapidés sans autre forme de procès par la ville ou tout le village !

Citez-moi une personne sur terre (à moins qu’elle ne fasse partie d’une secte quelconque) qui n’a jamais porté un vêtement en laine et acrylique, ou du coton mélangé à du polyester ?

Tiens, regardez les étiquettes de tous les vêtements que vous portez, en ce moment même où vous lisez ces lignes… Rien que pour ça, je ne connais personne qui soit pur et pour qui les portes du Royaume de Dieu lui soient ouvertes toutes grandes sans condition aucune ! Et oui : vous êtes damnés pauvre pêcheur devant l’Eternel.

Bon d’accord tout ceci ne tient plus la route de nos jours, cela semble même ridicule pour nous européens d’évoquer tout ceci… Tout cela n’a plus d’importance car tout ceci vient d’un autre age.. Mais alors si tout ça ne vous parle plus, pourquoi ceci reste toujours le point de départ de l’homophobie qui règne encore en 2019 ? Pourquoi ce texte a-t-il la dent dure ?  « Lev 20:13 – l’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous les deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux. »

Mais continuons si vous le voulez bien car l’extrait ci-après ne laisse aucune chance à celui qui le transgresse?

C’est la fameuse loi du talion.

Lévitique 24 verset 17 à 22 :17 : Si un homme frappe un être humain, quel qu’il soit, il devra mourir.18 : Qui frappe un animal en doit donner la compensation : vie pour vie.

 

19 : Si un homme blesse un compatriote, comme il a fait on lui fera.

20 : Fracture pour fracture, oeil pour oeil, dent pour dent. Tel dommage qu’on inflige à un homme, tel celui-ci que l’on subit :

21 : Qui frappe un animal en doit donner compensation et qui frappe un homme doit mourir.

22 : La sentence chez vous sera la même, qu ‘il s’ agisse d’ un citoyen ou d’ un étranger, car je suis Yahvé votre Dieu.

 

Pour que l’on comprenne bien ce passage, imaginons :

Un voisin du coin de ma rue a tendance à beaucoup jurer et blasphémer. De plus, il a tabassé mon voisin immédiat pour un sombre différend de place de parking. Est-il nécessaire d’aller jusqu’à alerter toute la ville afin qu’il soit lapidé comme il est dit dans cette fameuse Loi du Talion : décrite dans le Lévitique 24 verset 10 à 20 ? Ne pourrions-nous pas tout simplement les mettre à mort par le feu et en privé, comme nous le faisons avec ceux d’entre-nous qui couchent avec des membres de leur belle-famille, nos adultères ou même nos homosexuels ?

Relisez donc ces lignes ci-dessus ! Dans le genre contradictions, elles se posent là ! Ainsi, on peut faire dire à la Bible tout et son contraire. Si je comprends bien, si je tue mon prochain parce qu’il a frappé l’un des miens, je suis dans mon droit car en légitime défense (voilà où cette notion (ce dicton : œil pour œil, dent pour dent) puise sa source alors ?).

Donc, au nom de Dieu (c’est lui qui l’a dit) on a droit de tuer celui qui a tué, certes, mais également s’il a « osé » seulement lever la main sur son prochain ! Donc, on se doit d’être POUR la peine de Mort. C’est clair, c’est écrit là, dans le Lév 24:17 et même, je peux me passer de la police et de la justice de mon pays et rendre la justice moi-même. La Bible me le permet en toute légitimité. C’est Dieu qui le veut !

J’irai plus loin dans le sens de ces versets car ces derniers peuvent aller jusqu’à légitimer les peuples qui appliquent à la lettre, encore aujourd’hui au XXIe siècle, ces textes sacrés et qui, par le biais du terrorisme, estiment avoir été frappé, bafoués, par les pays occidentaux et entendent bien leur faire payer ces affronts…. Sans être d’accord avec ça, on peut maintenant comprendre leur démarche d’un autre âge, soit, mais qui trouve sa légitimité dans ces livres si chers au Vatican et autres intégristes, toutes religions confondues. Ces derniers n’hésitent pas, Bible, Torah ou Coran aux poings, à envahir les hôpitaux qui pratiquent l’IVG, à interdire l’usage du préservatif pour lutter contre une maladie aussi injuste qu’implacable infligée à un peuple qui n’a vraiment pas besoin de ça pour souffrir, détruire les Twin Towers, abattre des journalistes, déclarer la guerre aux pays qui caricaturent un prophète, etc …..

Mais se sentent-ils coupables de crime contre l’Humanité ? Ont-ils le sentiment de faire le mal en agissant ainsi ? Je ne le pense pas : Le mal pour le mal, œil pour œil, dent pour dent … Après tout, c’est écrit dans la Bible, non ?

Et pourtant, plus loin dans ces textes sacrés, dans le nouveau testament que bien des religions refusent d’admettre (bizarre ? Pourquoi ? Le nouveau testament met-il en péril leur pouvoir ?) Jésus semble être en désaccord avec cette loi puisqu’il prêchait : Si on te frappe la joue droite, tends l’autre joue ! Jésus, ce plus grand humaniste de tous les temps mais que, un peu plus loin dans le nouveau testament, certains craignant sans doute de voir leur pouvoir amoindri, (quelques-uns des apôtres me semble-t-il non ?) se sont empressés de contredire. Mais nous y reviendrons.

Mais revenons à la loi du Talion. Si je pratique l’Œil pour Œil, le dent pour dent, je suis une ordure politiquement incorrecte aux yeux de Jésus (qui est le fils de Dieu, donc, Dieu lui-même soit dit en passant si on admet qu’il soit né de l’opération du Saint esprit et d’une pauvre jeune fille somme toute un peu naïve). Alors ? Que dois-je faire ? En vertu de la loi du Talion, ai-je vraiment le droit d’exterminer toutes celles et ceux qui portent la main sur leur prochain ?

Bref. Dans tous les cas, si je comparais devant un juge qui s’appuie sur la Bible, c’est pas cool car même si je suis son pote et qu’il n’a rien contre les pédés, il a tout le matériel nécessaire pour me condamner malgré tout : je suis sûr de pas en réchapper ! Je suis pédé alors je dois crever sur ordre de Dieu lui-même ! Ouaiiis cooool ! Au fait, et tous les autres cités ci-dessus ? Et ceux dont le cas est cité ci-après ? Qu’en fait-il, ce juge si bien « outillé » ?

Merci à Monsieur Robert Badinter d’avoir fait annuler la peine de mort en France, réduisant à néant la Loi du Talion et ses barbaries.

Retour sur les dates clés qui ont permis à la France de voter la légalisation du mariage homosexuel.

La Révolution française avec le Code pénal de 1791 dépénalise déjà l’homosexualité. Le Code civil de Napoléon en 1810 ne reviendra pas sur ce texte. Pour autant, l’homosexualité reste profondément rejetée par la société française. La IVe République qualifiera l’homosexualité de « fléau social ». En 1968, la France ratifie même la classification des maladies mentales de l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé), dans laquelle figure l’homosexualité.

Robert Badinter, alors ministre de la Justice du gouvernement Mitterant, porte le projet de dépénalisation de l’homosexualité. Dans les faits, l’Assemblée supprime deux amendements : le premier met fin à l’interdiction des relations homosexuelles entre un adulte et un mineur de plus de 15 ans (âge de la majorité sexuelle) ; le second annule l’aggravation de l’outrage à la pudeur s’il s’agit d’un acte homosexuel. De plus, toutes les fiches de police qui recensaient les homosexuels sont détruites.

Il faudra attendre mai 1993 pour que l’OMS ne considère plus l’homosexualité comme une maladie mentale, puis, le 15 SEPTEMBRE 1999 : LE VOTE DU PACTE CIVIL DE SOLIDARITÉ (PACS), et enfin, le 23 AVRIL 2013 : LE MARIAGE S’OUVRE AUX HOMOSEXUELS

Le 23 avril 2013, la France est devenue le 9e pays européen à autoriser le mariage des couples homosexuels. Mais les débats autour de ce mariage pour tous ont été houleux et parfois violents, rappelant ainsi que les droits des homosexuels, et notamment leur droit à constituer une famille, divisent toujours une partie de la société française.

Le Lévitique 19 : 13 : Tu n’ exploiteras pas ton prochain et ne le spolieras pas : le salaire de l’ ouvrier ne demeurera pas avec toi jusqu’au lendemain matin. 

Que doit-on faire de ces patrons qui ne paient pas leurs salariés en temps et en heure ? De ceux qui ne paient jamais les heures supplémentaires ?

Quand une quotidien « Le Parisien » et radio d’infos nationale FRANCE INFO s’en mêle ça donne ça :

« C’est une vidéo qui a créé le choc. Sur ces images diffusées sur le site de France Info*, on voit des ouvriers noirs, dans les couloirs du métro, portant des kilos de gravats sur les épaules ou même sur la tête. Et étaler du goudron brûlant avec de simples gants de cuisine en guise de protection. Assortie de la mention « Porte de Saint-Ouen, septembre 2009 », cette séquence a été tournée par les téléphones portables des ouvriers eux-mêmes. Soit 23 sans-papiers originaires de Mauritanie, du Mali et du Sénégal, qui se sont mis en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et réclamer leur régularisation.« 

Et de lire ensuite « Ces ouvriers assurent travailler depuis des années dans le métro, sans papiers, quasiment sans pause et sans protection. « Nos chefs savent que l’on est en situation irrégulière, assure Gandega, Mauritanien de 31 ans, qui répare les quais du métro depuis 2003.  » Édifiant non ??

Etc … la liste est longue dans le genre.

La Bible le dit-elle ?

Que dois-t-on faire de tous ces patrons qui profitent de la conjoncture (encouragés par leurs complices : les actionnaires!) qui délocalisent pour augmenter leurs profits ??? Quels châtiments les attend ? La crucifixion ? Et vous ? A ce propos, avez-vous des actions dans des entreprises qui délocalisent pour exploiter la misère des pays du Maghreb, de l’Est ou asiatiques ?? En avez-vous dans celles qui font travailler des mômes, etc..? Alors ? Combien ça vous rapporte à l’année? Heureux ?

Vous réserve-t-on la crucifixion ? Le bûcher ? Le pale ? La pendaison ? Le pilori ? Je suis beau prince, allez, je vous laisse le choix de votre supplice…

ET LE PLUS IMPORTANT RESTE A LIRE ICI !!! l’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme…

A ce stade je vous demande de bien lire ce qui suit ! Souvenez-vous de ceci :

« Lev 20:13 – l’homme qui couche avec un homme comme on couche avec une femme : c’est une abomination qu’ils ont tous les deux commise, ils devront mourir, leur sang retombera sur eux. »

Lévitique 18 verset 23 Tu ne donneras ta couche à aucune bête, tu en deviendrais impur. 

Tu ne donneras ta couche à aucune bête. Là on ne parle pas de sexe n’est-ce pas ? Sinon, nous sommes d’accord que cette phrase serait formulée comme celles concernant les homos ou même les adultères… Elle n’est pas formulé comme ceci : « Si tu couches avec un animal comme on couche avec une femme … » Nous sommes bien d’accord ??

Le chien de la fille de mon frère a la sale habitude de dormir au pied de son lit et parfois à la tête (entre l’ oreiller et le traversin c’ est mignon mais interdit par la Bible).

Virez-moi de suite le chat ou le chien de la chambre de vos mômes !

Vous l’aviez tous et toutes oubliées ce verset-là. Voir, vous ne l’aviez même jamais lu. Qui vous en a parlé ? Qui vous a dit que vous étiez dans le pêché si vous laissiez vos animaux favoris dormis à vos côtés ?

Et plus loin :

(lev 20:15) L »homme qui donne sa couche à une bête : Il devra mourir et vous tuerez la bête. 

Dans ce verset, comme expliqué précédemment, on ne parle toujours pas de sexe. Et pourtant, si je prends ce verset au pied de la lettre comme le font les intégristes en général pour tout ce qui touche à la Bible en général et les pédés en particulier, nous devons tuer votre fils ou votre fille pour avoir simplement partagé leur sommeil avec son animal favori et … son chat /chien avec !

A ce propos, j’ ai une question qui en vaut bien une autre et tout aussi ridicule que tout ce que nous venons de lire : Devons-nous la brûler dimanche prochain ou est-ce au prêtre de le faire ? Je souris mais avouez que tout ceci ne tient plus debout aujourd’hui. Mais alors, pourquoi ça l’est pour certaines choses et pas pour d’autres ? Pourquoi ça vaut pour tout ce que nous venons de lire et pas pour les homosexuels ? Quels crime ont-il bien pu commettre? Est-ce qu’aimer d’Amour quelqu’un du même sexe que soi, adulte et responsable de lui-même, et être aimé en retour de cette personne est un crime si abominable ? Qu’en pensez-vous ? En toute objectivité, en votre âme et conscience ?

Je comprends que l’humanité entière en veuille aux femmes de devoir vivre hors de l’Eden à cause de cette idiote d’Ève (elle devait être blonde) qui n’ en a fait qu ‘à sa tête, n’ écoutant ni Dieu, ni son mec, en croquant cette satanée (Ô combien) pomme. Et voilà comment les hommes, légitimés par ces textes pour préserver le pouvoir de l’Homme sur le reste de la création, a privé la femme de son âme jusqu’au XIXe siècle la réduisant au silence et à l’esclavage. A ce propos, que font les autres confessions non chrétiennes ? Cela ne va-t-il pas dans le même sens ? Même Marie, en portant l’enfant de Dieu, n’a pas réussi à réhabiliter les femmes chez les cathos puisque le Pape et tout le Vatican refuse le sacerdoce aux prêtres de sexe féminin !!! Bel exemple d’amour, de pardon, et d’humanité que voilà !

Je pose quelques questions : Ne serait-ce pas dû au fait qu’en croquant la première le fruit du savoir et de la connaissance (la pomme quoi !) Ève devint supérieure à l’homme par son esprit et son intelligence ? Ne serait-ce pas Ève qui détient dès lors le pouvoir du savoir et qui ouvre ensuite les yeux à ce pauvre ballot qu’était Adam ? La femme qui porte la culotte en somme et qui démontre à son homme combien il a été cocu ! De quoi donner froid dans le dos à cet homme qui pourrait bien avoir eu peur perdre SON pouvoir et SA suprématie au profit de la femme ?

Mais revenons à notre analyse : Si on admet que seule Eve est responsable de la mise au ban des femmes, alors citez-moi un homo, un seul, qui en ces temps reculés, ait commis un crime contre l’ humanité ! Ça vaut le coup de se pencher là-dessus non ?

Sodome et Gomorrhe

Ah oui … J’oubliais l’ épisode de Sodome et Gomorrhe ! N’ayant aucun pédé à se mettre sous la dent, voici des milliers d’années que TOUS s’évertuent à justifier la mort des homos à travers cet épisode !

Encore une belle interprétation des écritures. Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir ou sourd celui qui ne veut entendre : La mauvaise foi de certains pratiquants et de leurs hiérarchie est faite une fois de plus ici. De quoi s’ agit-il ?

A une époque où la sodomie est très répandue comme l’indique le Lév 20:23, (donc naturelle !), la Genèse 18 versets 17 à 33 nous apprend que deux anges (il s’agit sans nul doute des Archanges Gabriel et Michaël), envoyés par Dieu, s’arrêtent à Sodome pour y trouver 50 hommes justes. Lot qui les voit passer leur propose l’ hospitalité. Tous (Les deux anges, Lot et sa famille mangent puis se préparent à dormir.

La Génèse 19 : verset 4 à 26 :(4) lls n’ étaient pas encore couchés que la maison fut cernée pas les hommes de la ville, les gens de Sodome, depuis les jeunes jusque aux vieux, tout le peuple sans exception. (5)Ils appelèrent Lot et lui dirent : « Où sont les hommes qui sont venus chez toi cette nuit ? Amène-les-nous que nous en abusions. »(6)Lot sortit vers eux à l’ entrée et ayant fermé la porte derrière lui, (7)il dit :  » Je vous en supplie, mes frères, ne commettez pas le mal ! (8)Écoutez, j’ ai deux filles qui sont encore vierges, je vais vous les amener : faites-leur ce qui vous semble bon, mais pour ces hommes,ne leur faîtes rien, puisqu ‘ils sont entrés sous l’ ombre de mon toit.  » (9)Mais ils dirent : »Ôte-toi de là ! » et ils ajoutèrent : »En voilà un qui est venu en étranger et il fait juge ! Et bien nous te ferons plus de mal qu ‘à eux ! » Ils le pressèrent fort, lui et lot, et s’ approchèrent pour briser la porte. (10) Mais les hommes sortirent le bras, firent rentrer Lot auprès d’ eux dans la maison et refermèrent la porte. (11)Quand aux hommes qui étaient à l’ entrée de la maison, ils les frappèrent de la berlue, du plus petit jusqu’au plus grand, et ils n’ arrivèrent pas à trouver l’ ouverture. 

Là dessus dans les versets 12 à 29, les hommes (les anges quoi) prévinrent Lot de quitter les lieux au plus vite ainsi que le reste de sa famille demeurant à Sodome car, expliquent-il, ils sont venus pour exterminer ces indélicats qui ont osé bafouer les LOIS de DIEU ! Et allez donc !!!

Mais quelles sont-elles, ces fameuses lois qu’on ne peut enfreindre sans risquer la colère de Dieu ???

Dieu est contre l’inhospitalité, le viol et le racisme.

Ce n’ est pas d’homosexualité dont on parle ici, enfin pas seulement, mais de d’inospitalité et de viol collectif. Deux lois qu’on doit respecter et qui sont punies par Dieu ! Le viol est interdit même en ce temps-là.

Il est donc question de viol certes mais également de racisme, autre crime puni par Dieu comme nous l’ avons vu plus haut ! « En voilà un qui est venu en étranger et il fait juge ! » En relisant la Bible, on se souviendra que Lot n’ est pas originaire de Sodome, qu’il est venu s’y installer avec sa famille et qu ‘il semble ne pas avoir été accepté par les habitants. C’est donc un étranger, un immigré !!!! Ca ne vous rappelle rien ni personne de nos jours ?

Ajoutez à cela la venue inacceptée de deux étrangers supplémentaire et c’en est trop pour ces habitants xénophobes qui comptent bien en découdre avec cette vermine d’immigrés !

Non mais alors !? C’est qu’on est même plus chez nous ici ! Et quoi de plus humiliant que de sodomiser ces sales étrangers ! Rappelons qu’en ces temps reculés, chez les Egyptiens des pharaons, la sodomie était infligée aux ennemis vaincus en signe de domination. Ceci nous fait comprendre la raison pour laquelle les Israélites considéraient les pratiques homosexuelles consenties comme une « abomination », une « infamie » étant donné que la sodomie en était l’expression la plus connue.

Plus loin, l’inhospitalité est un autre crime puni de Dieu ! C’est la Bible qui le dit …! Non respect des lois de l’hospitalité, tentative de viols, racisme voilà les véritables chefs d’accusations retenus par les Archanges à l’encontre des gens de Sodome et Gomorrhe. Mais alors pourquoi mettre en avant l’homosexualité comme un écran de fumée qui cacherait le reste ?

Peut-être qu’à l’époque où fut rédigé ces livres de la Bible, un autre crime bien trop dérangeant posait un sérieux cas de conscience aux copistes-ecclésiastiques. Vous ne voyez pas ? Relisez le passage ! Il crève les yeux ! Lot ne fait aucun cas de ses deux jeunes (trop jeunes) filles vierges. L’ honneur d’ une femme avait alors moins de prix que le devoir de l’hospitalité, autre loi dictée par Dieu. : « Écoutez, j’ai deux filles qui sont encore vierges, je vais vous les amener : faites-leur ce qui vous semble bon »! Pour respecter la loi de l’ hospitalité, pour protéger deux hommes qu’il ne connaissait même pas deux ou trois heures avant, il est prêt à refiler ses propres filles sans état d’âme à cette foule en délire ! Consternant! Petit rapel : à cette époque les filles étaient mariées dès qu’elles étaient en âge de procréer, soit vers 12 / 14 ans) ce qui laisse supposer que les filles de Lot avaient moins de 10 ans !

Imaginez les copistes bien embêtés ! Que faire de ce passage ? Le censurer ? Impossible !! On ne censure pas la bible. Alors ? Aux papes et consors de stigmatiser les pédés pour escamoter le fond du problème ! L’arbre qui cache la forêt en somme.

Comme quoi on est choqué par ce qui fait son époque ! Aujourd’hui on lyncherait un père qui donnerait ses jeunes enfants aux premiers venus ! Pas à cette époque il faut le croire… Et si j’osais pousser le bouchon vraiment très loin en m’appuyant sur le texte de Sodome et Gomorrhe, je fais la constatation suivante : la pédophilie n’avait aucune importance pas plus que le viol d’enfants à côté de l’homosexualité puisque « certains » cathos détenteurs de la morale chrétienne ne semblent choqués QUE par cette dernière en occultant le reste. Mon dieu quelle horreur d’écrire ces mots !!! Et ça l’est tout autant que de s’en prendre aux homos, ou à quiconque sur terre…

Est-ce suffisant ? En voulez-vous encore ?? Je vous engage à relire la Bible et à ne pas laisser les autres la lire pour vous ! L’analyser pour vous…

A ceux qui pensent que l’ancien testament n’est plus en phase avec nos sociétés parce que trop violent, trop dur, trop « assassin », je m’ en vais relire le nouveau testament. D’ ici quelques temps je vous proposerai une relecture de ces livres qui n’ offrent pas plus de salut à l’ homosexuel que l’ ancien testament et en notamment les Épîtres de Saint Paul qui sont particulièrement homophobes.

Relisez la Bible. L’ancien testament est constitué d’un certains nombres de « livres » la genèse ; l’exode ; le Lévitique ; les nombres ; etc… Ce sont sur ces livres que s’ appuient les religions Judéo-chrétiennes et dérivées (musulmane) …

Beaucoup de ces livres ne sont pas tendres et parlent souvent de mort ! De vengeance !! Dieu lui-même demande à son peuple de le venger ! Hallucinant quand on pense que Dieu ne peut être rien d’autre qu’un être de lumière et d’Amour ! Si vous avez une Bible chez vous, c’ est peut-être le moment de l’ ouvrir et de la relire (J’insiste : ne laissez pas les « autres » la lire pour vous et l’interpréter à votre place !)…

Il ne faut prendre que le bon de la BIBLE et oublier le reste.

J’ai entendu beaucoup de gens (dont des prêtres) dire : « Mais la Bible a été écrite il y a longtemps, par des hommes et pas par Dieu, par des gens qui cherchaient à expliquer le monde dans lequel ils vivaient avec le peu de connaissances à leur disposition à ces moments précis ». Ou encore « Il ne faut pas tenir compte de tout ce qui est dans la Bible. Il ne faut prendre que le bon, les preuves d’amour, et oublier le reste, les manifestations de haine ». Je suis bien d’accord ! Mais dans ce cas, pourquoi ne pas le faire pour TOUS ? Pourquoi ne réserver ce pardon, cette tolérance que pour les seuls hétéros, mâles, et ne pas l’appliquer aux femmes …. et aux homosexuels ???? Qu’attendent les catholiques ouverts et humanistes pour le signifier à leur hiérarchie ?

J’aimerais sincèrement avoir l’avis d’un prêtre sur toutes ces questions. J’en cherche un et dès que je le tiens, je vous promets que je l’inonderai de mes questions afin qu’il nous éclaire sur ce que pense l’Eglise de terrain sur tout ça et ce qui suit par exemple car rappelons, au passage que le Nouveau Testament n’est pas moins maltraité quand il s’agit d’interpréter les paroles de Jésus ou les évangiles. Preuve en est ceci pour illustrer Jésus quand il dit : « tu ne feras pas aux autres ce que tu ne veux pas qu’on te fasse » on notera cet épisode parmi des centaines d’autres :

En 303, L’empereur romain Dioclétien avait décidé de détruire tous les livres des Chrétiens et il en fit ramasser un nombre incalculable pour allumer un feu géant à Rome. Des milliers et et milliers de manuscrits, parchemins et rouleaux disparurent dans les flammes ainsi que certains de leurs propriétaires. Et qu’ont fait, peu de temps après, les papes une fois au pouvoir ??? Ils ont commencé par brûler les livres des autres Dieux qui ne leur convenaient pas, exactement comme l’Empereur romain qui avait détruit les leurs… [Et ils ont continué, de part les siècles, leur implacable censure :] Des rouleaux du Talmud ont été brûlés en 1190 au Caire, en 1244 à Paris et en 1490 à Salamanque.

En 1239, une bulle du pape Grégoire IX ordonna à tous les chrétiens de détruire toutes les copies du talmud. Le pape Innocent Iv commanda au roi de France Louis IX de brûler les Talmud disponibles, autodafé qui a duré de 1248 à 1254. Quand au pape Benoît XIII en 1415, il demanda de les confisquer, et Jules II déclara le plus simplement du monde que tous les chrétiens lisant le Talmud seraient excommuniés d’office. Le Pape Clément VII, lui, Interdit aussi bien au Juifs qu’aux chrétiens, de lire, de posséder ou d’acheter un Talmud ou un livre de Kabbale.

Edifiant n’est-ce pas ?

On attend toujours les « excuses » d’une Eglise décidément bien orgueilleuse… Mais à propos, l’Orgueil n’est-il pas l’un des dix pêchers capitaux ??? Bel exemple de droiture de la part de l’Eglise. Après tout ceci, on s’étonne de voir le Vatican se demander pourquoi ses églises se désertifient ! Le fidèle en a sûrement assez d’être pris pour une bille, pour un mouton sans cervelle et il le fait savoir ! Seuls quelques intégristes chrétiens se raccrochent à une idéologie dépassée ? Lors des manifestations contre le mariage pour tous (qui était ouvertement des manifestations homophobes alors qu’existaient des lois contre l’homophobie), ils n’étaient que « quelques » personnes dans les rues ?

L’hétéro mâle dominant, puisque majoritaire dans la société, a su s’affranchir au fil des siècles de toutes ces contraintes dictées par la Bible mais en prenant bien soin de laisser l’homosexuel (minoritaire) dans le collimateur de tortionnaires de tous poils (Inquisitions, nazis, communisme de l’ URSS, MacCarthysme, Fascisme, extrêmistes, etc…) pour détourner l’ attention sur leurs agissements ?

Cet écran de fumée dont je parle souvent à notre propos en arrange plus d’un : stigmatiser les homosexuels pour mieux agir en toute impunité. Et puis, quoi de mieux que de s’en prendre à une minorité dont on est sûr qu’elle ne risquera pas de provoquer la désertification des églises comme se serait sans doute le cas si on s’en prenait aux adultères (par exemple !)

Pourquoi tant de haine envers les homosexuel(le)s et la femme ? et que dire des versets qui prônent l’esclavage ? l’ exploitation d’ autres races (autre contradiction) ?

Les homosexuels ne représentent qu ‘une minorité de toute société et ce, depuis la nuit des temps. Notre homosexualité n’ est pas contagieuse ! Elle ne s’ étendra jamais sur le monde hétéro. Jamais elle ne mettra en danger la procréation, la descendance de la race humaine. Nos détracteurs le savent bien. Alors pourquoi tant de haine envers une insignifiante communauté quand on lit tous les châtiments (bien plus nombreux) qui attendent les hétéros ???? A qui profite le crime ? L’adulte ne sortira-t-il jamais de l’enfance ? Continuera-t-il éternellement en se comportant comme dans une cour de récré où, trop lâche, il s’en prend au plus faible pour s’affirmer ?

Alors, la BIBLE homophobe ?

Premier Code Civil et premier Code Pénal de l’humanité disais-je. Je vous laisse méditer. Qui qu’il en soit la BIBLE n’est pas homophobe car elle renferme l’une des première grande Histoire d’Amour ! Celle de David et Jonathan.. Relisez ces passages.

Homosexualité = contre nature ?

La nature est tout autre, elle a prouvé dans moult cas que l’homosexualité est présente chez toutes les espèces animales et ce depuis que le monde est monde… La nature maintien le même pourcentage d’hommes (48% environ) et de femmes (52%) dans le monde et ce, quoi qu’il arrive (guerres, famines, pandémies, cataclysmes, …)

Ci-dessous, encerclés de rouge, les déficits de naissances causés par les deux guerres mondiales. On voit bien que les hommes tués au combats manquent à l’appel de la démographie. Puis les guerres cessent et les naissances reprennent comblant le déficit masculin afin de rétablir tout naturellement l’équilibre entre les hommes (48% environ) et les femmes (52%).

Et parmi ces hommes : environ 8% d’homosexuels et ce, quoi qu’il arrive, partout sur la planète ! Même pourcentage de lesbiennes (8% environ) chez le femmes… Ici aussi quoi qu’il arrive avec en plus la répression des Hommes !

Charles Aznavour l’a si bien chanté :

Nul n’a le droit en vérité
De me blâmer, de me juger
Et je précise
Que c’est bien la nature qui
Est seule responsable si
Je suis un homme, oh!
Comme ils disent


Dans ce cas, si on admet DARWIN (et Adam et Ève comme étant une simple parabole) pourquoi n’admettrions-nous pas Adam et Yves ????

Pour ma part, je suis heureux et n’ ai besoin d’aucune compassion, ni de l’Église, ni de qui que ce soit. Je souhaite juste qu’on me reconnaisse comme un être humain, respectueux de son environnement, de son prochain (infirme ou pas), des différences (black, arabe, asiatique, etc…), en un mot humaniste, digne de la vie qui m’ est donnée, ayant des droits et des devoirs, les mêmes que chaque être humain !

Et quelques liens de plus à visiter si le sujet vous branche et surtout si cet article a suscité le débat en vous ou chez vous :

http://www.itinerarium.fr/lhomosexualite-en-verite-de-philippe-arino/
http://www.dailymotion.com/video/xit8j4_dieu-merci-l-eglise-est-elle-homophobe-du-20-05-2011_tv
http://www.france-catholique.fr/Philippe-Arino-Un-livre-derangeant.html
http://www.france-catholique.fr/Affectivite-homophile-et-desir.html
http://www.france-catholique.fr/La-reponse-de-Philippe-Arino-a.html
Les commentaires sont clos.