Histoire du RAINBOW FLAG (drapeau ar-en-ciel) emblème de la cause gay et lesbienne

rainbow-004C’est à Gilbert BAKER, un artiste de San Francisco, qu’on doit le drapeau GAY !

Il inventa le rainbow flag dont le symbolisme a été emprunté aux mouvements de droits civiques des hippies et des noirs et les couleurs inspirées d’un classique américain devenu lui aussi un classique gay, le film « The Wizard Of Oz » dans lequel Judy Garland interprète « Over the Rainbow« .

Baker , a créé le drapeau comme un symbole qui pourrait être employé année après année.

Le drapeau d’arc-en-ciel est apparu pour le 1ère fois à San Francisco, durant le défilé gai et lesbien de juin 1978.

Avec environ 30 volontaires, Baker a teint puis cousu chacune des 8 bandes de ce prototype : un colossal drapeau qui avait à l’origine huit bandes dont chaque couleur représentaient un composant particulier de la communauté gaie :

rainbow-flag-8-colors-1978

Drapeau original à 8 Couleurs FLAG


rose
pour le sexe,

rouge vif pendant la vie,

orange pour la santé,

jaune pour le soleil,

vert pour la nature,

turquoise pour les arts,

l’indigo pour l’harmonie,

et violet pour l’esprit.

 

Cette année-là, en raison de la demande extraordinaire du drapeau, Baker a contacté le « San Francisco Paramount Flag Company » pour connaître la possibilité de produire son drapeau en grande série pour l’utiliser dans le défilé de juin 1979. Baker a été étonné d’apprendre qu’en raison de problèmes de production et du fait que le rose n’était pas une couleur aisément réalisable (Baker l’ayant teint lui-même, ce rose n’existait tout simplement dans le commerce !), ses huit couleurs originales ne pourraient pas être employées. Le fait est qu’il teint « à la main » les 8 couleurs originales. Le rose a été enlevé de la palette et le drapeau a été réduit à sept raies où l’indigo sera remplacé par le bleu roi.

rainbow-002
Le deuxième changement au drapeau est venu après l’assassinat, en novembre 1978, du commissaire ouvertement gai de San Francisco, Harvey MILK.

Apprenant le massacre de Milk, la communauté gay « assommée » décide de manifester sa solidarité dès lendemain de cette tragédie. Le Comité des fiertés de San Francisco choisi d’employer le drapeau de Baker en hommage à MILK. C’est là qu’on décide d’éliminer la bande turquoise de sorte que les couleurs aient pu être divisées sur l’itinéraire du défilé : trois couleurs d’un côté de la rue, et trois couleurs de l’autre côté.

Après San Francisco, cette nouvelle version du drapeau arc-en-ciel à 6 couleurs a rapidement été adoptée par d’autres villes. Bientôt, on l’a universellement reconnu et accepté comme LE symbole des fiertés et des diversités gaies.

Il est identifié officiellement par le congrès international des fabricants de drapeau en tant que tel.
Pendant la marche des fiertés gaies de New York en 1994 (ci-contre), plus de 10.000 personnes ont portées un drapeau d’arc-en-ciel long de plus 1 mile dans les rues de Manhattan, commémorant le 25ème anniversaire des émeutes de Stonewall.

En 2004 au festival occidental principal des fiertés, Baker de Gilbert a dévoilé une recréation de son drapeau original de huit-couleur. « Nous avons perdu deux des 8 couleurs originales : le rose et le turquoise. Il est temps, maintenant, de reconstituer la conception originale. D’abord, ainsi il est beaucoup plus beau et plus authentique. Ensuite, quand nous avons perdu le rose, nous avons perdu le symbole pour notre libération sexuelle. Le turquoise disparu honore les Américains indigènes et la magie de la vie. Les deux couleurs sont nécessaires pour embrasser notre histoire. »

À San Francisco, le drapeau d’arc-en-ciel est partout: Il pend aux fenêtres d’appartements dans toute la ville (la concentration la plus visible se trouve notamment dans la zone de Castro), les bars locaux affichent fréquemment le drapeau et des bannières arc-en-ciel sont accrochées sur MARKET Street (avenue principale de San Francisco) tout au long du mois de juin. En visitant la ville, on sent monter en soi un énorme sentiment de fierté à voir ce symbole puissant montré partout avec une telle évidence.
Bien que le drapeau arc-en-ciel ait été employé au début comme symbole de fierté seulement à San Francisco, il a est devenu universel au fil des années. Aujourd’hui, on peut l’ apercevoir fréquemment dans un certain nombre d’autres villes comme — New York, Hollywood occidental et Amsterdam, Paris, Barcelone, mais il n’est pas rare de le voir pendu à la fenêtre d’un balcon dans des villes de provinces françaises. En effet, le drapeau arc-en-ciel nous rappelle que les personnes LGBT font partie d’une communauté composée de personnes variées nous devrions tous être fiers.

L’emblème gay qui aujourd’hui flotte au-dessus des commerces affichant leur appartenance à la communauté gay, avait à l’origine huit couleurs et les significations suivantes :

Aujourd’hui voici les significations du rainbow flag final :

rainbowflag

Drapeau définitif à 6 couleurs

rainbow flag 3243005660_1_5_b8maZjCQ

rouge vif pour la lumière,

orange pour la santé,

jaune pour le soleil,

vert pour la Sérénité,

Bleu roi pour l’Art,

violet pour l’Esprit

A quand le drapeau LGBT à côté ou sur le même mât que celui de FRANCE ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *