Histoire de l’homosexualitĂ© en Europe

tamagne« Histoire de l’homosexualitĂ© en Europe » – de Florence Tamagne aux Ă©ditions Le Seuil, 690 pages.

Etre homosexuel en Europe dans l’entre-deux-guerres. Cet ouvrage est une version abrĂ©gĂ©e d’une thèse de doctorat menĂ©e Ă  Sciences-Po, sous la direction de l’historien Jean-Pierre AzĂ©ma. Une jeune chercheuse de 30 ans, Florence Tamagne, publie, Ă  la veille de la Gay Pride, une ambitieuse et complète « Histoire de l’homosexualitĂ© en Europe », Ă  partir des exemples de Berlin, Londres et Paris entre 1919 et 1939.

Ce livre est considĂ©rĂ© par le journaliste et essayiste Didier Eribon, du Nouvel Observateur, comme « le premier vrai livre sur l’histoire de l’homosexualitĂ© Ă  paraĂ®tre dans notre pays sans avoir besoin d’ĂŞtre traduit de l’anglais ».

Pour Florence Tamagne, entre les deux guerres, « l’homosexualitĂ© s’est manifestĂ©e au grand jour, comme jamais auparavant ». Selon elle, « l’Allemagne voit se constituer de vĂ©ritables mouvements porteurs de revendications politiques qui font de Berlin la capitale de la nouvelle culture, l’Angleterre emprunte de son cĂ´tĂ© le chemin de la subversion de l’ordre victorien et la France, malgrĂ© une plus grande tolĂ©rance, reste sensible Ă  une homosexualitĂ© non militante et individualiste ». Pourtant, ajoute-t-elle, « cette explosion libĂ©ratrice des moeurs et des mentalitĂ©s n’aura pas les retombĂ©es sociales et politiques espĂ©rĂ©es et c’est d’Allemagne que viendra, dans les annĂ©es 30, le signal de la rĂ©pression ».

« Pour les thĂ©oriciens de la dĂ©cadence, la marche Ă  la guerre ne pouvait se faire qu’en Ă©liminant les faibles, les dĂ©gĂ©nĂ©rĂ©s, les parasites. La boucle est bouclĂ©e: d’une guerre Ă  l’autre, l’homme a reconquis la virilitĂ© perdue (…). L’uniformitĂ© et la nuit Ă©taient de retour pour au moins trente ans », conclut l’auteur.

Dans le contexte des annĂ©es 20 et 30, l’emploi du terme « gay » aurait Ă©tĂ© un anachronisme. On parlait alors « d’invertis », rappelle-t-elle en soulignant que la question du langage est au coeur de son Ă©tude.