Un ruban noir – Vincent Borel

ruban-noir« Un ruban noir » de Vincent Borel – (Édition Babel) :

voilà un bouquin plein de qualités !!

Son sujet : le portrait d’un homo et de ses amis proches. Ce qui fait son intérêt, c’est ce qui entoure l’ensemble : les descriptions des lieux et des ambiances, majoritairement fortes en couleurs et en décibels électroniques. On y lit aussi une déclinaison de toutes les méthodes « naturelles » mises en œuvre par un pseudo « doc » pour contrer les ravages du SIDA dont est atteint l’un des personnages.

Ce qui est frappant, c’est le style de Vincent Borel. C’est une écriture précise, rapide, vive (vivante ?), rythmée, tout aussi saccadée que la musique qu’elle décrit. Vincent Borel utilise la ponctuation comme une arme qui force le lecteur à dévorer son roman à toute allure, comme pour lui faire partager les sensations de ses personnages.

Et ça marche ! On a vraiment l’impression d’être avec eux, au milieu de la piste de danse des boites de Barcelone et d’ailleurs ! Un vrai régal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.