Fidelity or not fidelity ? That is the question
Amour gay / 1 janvier 2019

Être fidèle quand on est gay, est-ce possible ? Ça revient à poser cette question : est-il possible pour un hétéro d’être fidèle à la personne avec laquelle il se marie en lui jurant d’être fidèle et de rester avec elle pour le meilleur comme pour le pire. Est-ce qu’une personne dite « en couple » peut être mal jugée parce qu’elle « va voir ailleurs » comme on dit ? Si on répond oui c’est aller un peu vite en besogne si on oublie certains paramètres qui ont conduit cette personne à se conduire ainsi. Les tentations sont fortes et les occasions fréquentes pour ne pas trébucher, voir tomber, devant elles. Ceux qui y arrivent ont du mérite certes mais, ne se sentent-elles pas frustrées au fond d’elles ? Sincèrement et très honnêtement, n’y a-t-il pas un manque ? Si minime soit-il ?? Et si c’est vrai, si elles arrivent à rester fidèles, qui nous dit qu’elles ne finiront pas par céder, au moins une fois ? Et si tel est le cas, comment les juger ? Qui leur jettera la première pierre ? Pas moi en tout cas… Mais examinons quelques cas de figures concrets pour illustrer nos propos….