LIEUX de DRAGUE GAY Mode d’Emploi


Draguer à l’extérieur :

Fa
ire connaissance avec un lieu de drague :

Fréquenter les lieux de drague, pour beaucoup d’entre vous, est un passage obligé. Passer un peu de temps dans ces endroits peut être plutôt sympathique, mais pour que ça le reste vous devez prendre un certain nombre de précautions et surtout connaître un certain nombre de choses indispensables à ces sorties souvent nocturnes. Afin que votre aventure en ces lieux ne vire  pas au drame vous devez rester vigilant. Si c’est votre première sortie, essayez de la faire avec un ami, de préférence, quelqu’un qui connaît déjà l’endroit. Ok ! En règle générale, on ne parle pas sur les lieux de drague mais rien ne l’interdit tant qu’on respecte l’intimité des autres…
Si vous ne connaissez personne pour vous accompagner lors de votre première prochaine sortie. Ensuite, à l’instar d’une sortie en discothèque ou dans un bar, il est important (mais pas indispensable) de se faire un compagnon de drague : ce peut être quelqu’un que vous rencontrez régulièrement sur les lieux ou un ami avec qui vous sortez souvent.  Si vous rencontrez des ennuis il peut être utile d’avoir un ami sur qui comp
ter en cas de problèmes plus ou moins sérieux.
Avant de vous aventurer seul sur ces lieux de dragues, rien ne vous empêche d’y venir en pleine journée histoire de repérer et mémoriser les impasses comme les voies d’issues, les endroits les plus sûrs commes les coupe-gorges … De toute façon, vous avez toutes les chances d’y faire AUSSI des rencontres sympas. Même si tout ça aura l’air différent la nuit, au moins vous aurez déjà un bonne idée des lieux…. De même, il est important de savoir comment vous rentrerez si vous draguez tard dans la nuit : si vous avez bu, si vous être sous l’influence d’autres produits, il est primordial d’éviter de prendre le volant. A vous de préférer un lieu de drague à un autre en fonction de l’état dans lequel vous serez !

Règles élémentaires de sécurité :
Préservatif masculin encore enrouléQuel que soit le but de votre sortie, ayez toujours sur vous des préservatifs (et du lubrifiant). N’attendez pas que votre futur partenaire vous en propose.. Ne comptez pas non plus sur ceux de ce dernier : vous ne savez pas où et quand il les a acheté, ni ou et comment ils ont été concervés ! Au moins, avec les vôtres, vous être sûr de leur bonne qualité et éviterez un pétage de capote fatal ! Faisons l’état des lieux de vos connaissances en matière de risque d’infection d’une MST :


Risques élevés :

  • Pénétration anale ou vaginale sans préservatif.
  • Fellation avec éjaculation dans la bouche !
  • Partage de matériel d’injection (seringues, …)
  • De la mère contaminée vers son enfant durant une grossesse, l’accouchement, l’allètement…

Risques faibles :

  • Fellation sans éjaculation dans la bouche.
  • Cunnilingus (lêcher le vagin)
  • Anulingus (lêcher l’anus)

Sans risque :

  • Préliminaires de cette sorte : baisers, caresses, masturbations, …

 
En permanence, il est très important de toujours garder à l’esprit ceci :

  • Si votre partenaire ne veux pas mettre de préservatif, cela ne veut pas dire qu’il ait le même statut sérologique que vous ! Il peut être séropositif ou séronégatif.
  • Si vous êtes séropo, pensez à emporter avec vous des doses supplémentaires de médicament (et de l’eau) pour le cas où vous finissiez a nuit ailleurs ou chez votre partenaire. Ainsi, vous ne serez pas pris au dépourvu !
  • Si vous êtes de sortie pour plusieurs heures, vous risquez de vous affaiblir ce qui vous rendrait moins attentif face aux risques.
    De même que si vous avez pris de l’alcool, du poppers ou
    d’autres produits addictifs (pétard, drogues, …), vous risquez d’avoir du mal à contrôler la situation et donc d’être dans un état qui vous fasse prendre plus de risques. Emporté par la passion du moment, vous pouvez être amené à avoir des relations non protégées avec des personnes dont vous ne connaissez rien, mais aussi, vous vous exposez  davantage aux risques d’agressions physiques ou sexuelles ! Essayez de ne fréquenter ces lieux qu’en pleine possession de vos moyens.

Autres consignes de sécurité :

securite_03Certains endroits sont plus dangereux que d’autres. Si vous avez le moindre doute sur celui que vous vous apprêtez à fréquenter, abstenez-vous de le faire… Si vous sortez de votre voiture, ne vous en éloignez pas trop pour le cas où elle ne représente que le seul refuge possible en cas d’agression. Il n’est pas utile de prendre des risques inconsidérés. De même que si une personne vous semble menaçante, évitez-la en vous éloignant d’elle. Les agresseurs, souvent homophobes, fréquentent souvent ces endroits de rencontres homosexuelles : évitez le plus possible la confrontation et prévenez les autres personnes présentes sur ce lieu de drague : la solidarité est une arme puissante face aux agresseurs. Dans le cas d’une agression, attirez l’attention des autres dragueurs en  crint quelque chose comme « Au secours, je suis agressez, appelez la police ! » ; dans bien des cas, cela aura pour effet de faire fuire les agresseurs. Et si vous constatez qu’une personne a des ennuis, ne fuyez pas mais cherchez rapidement à vous regrouper avec toutes les autres personnes présentes et montrez-vous aux aresseurs afin de les impressionner par votre nombre ! En groupe, n’hésitez pas à appeler la police en parlant haut et fort. Les malfaiteurs s’enfuiront !
Il est important de ne pas rester indifférent. La prochaine fois, ce peut être vous qui ayez besoin d’aide. Si vous êtes témoins d’une agression, signalez-le à la police ; n’hésitez pas à laisser vos coordonnées à la victime. Soyez solidaire face aux risques d’agression. Ne laissez pas ces endroits devenir de véritables coupe-gorge, faîtes en sorte de les sécuriser en observant ces règles simples.
Dans les milieu homophobes, cela se saura ! Les loups mangent des moutons, pas les loups entre-eux !
  • Avant de quitter votre voiture, ne laissez rien trainer sur les sièges. Avant d’arriver sur le lieu de drague, placez vos affaires (blousons, sacs, portefeille, CD, façade d’auto-radio, etc.. dans le coffre de votre voiture). Ne laissez rien en évidence qui aurait pour conséquence la détérioration de votre véhicule.
  • Emportez un minimum d’argent et évitez d’avoir sur vous : Cartes bancaires, bijoux, montre de valeur, baladeur Mp3, et autre objets de valeur qui attiseraient la convoitise de certains voleurs ! N’augmentez pas les risques d’agressions. Évitez aussi les objets sur lesquels vos noms et adresses apparaissent pour le cas où on vous les volerait… Les picpocket visent aussi les lieux de dragues !
  • Evitez d’attirer l’attention sur vous en téléphonant à haute voix avec votre portable par exemple.
  • Evitez aussi les vêtements de luxe !
  • Evitez aussi d’écouter trop fort de la musique à l’aide d’un discret lecteur MP3 : Il est préférable d’entendre ce qui se passe autour de vous !
  • Avant de quitter les lieux, vérifiez qu’il ne vous manque rien. Essayez de mémoriser les endroits où vous êtes allés (chemins, buissons, …) pour le cas où il vous faudrait y revenir chercher un objet perdu.

Utilisation des lieux de drague :

Comment se passe la drague dans ces endroits ? Il n’y a pas de règle. En générale on y vient en voiture, on se gare, on attend un peu le temps de jauger l’ambiance du moment (est-ce calme et sans risque ?) puis, une fois rassuré on descend de sa voiture (on ferme les portières mais on garde les clés à portée de main, pour le cas où un repli précipité s’impose) et on marche un peu le temps de se montrer aux partenaires éventuels. Puis on laisse venir les choses….
Draguer dans un lieu public (parking, parcours de santé, toilette public de centre commerciaux, …) peut incommoder voir choquer le voisinage qui utilise les mêmes services ! Il est essentiel de respecter ces lieux et de rester discret. Un comportement trop visible risque de participer à la monté de violence et d’augmenter les risques d’agressions de la part de personnes qui ne viennent pas là pour draguer !
– Si d’autres hommes vous importunent, vous ou votre partenaire, vous pouvez toujours commencer par leur dire gentillement et poliment « Non, merci ».
 

Respectez la propreté des lieux !

lieux_de_dragues_nocturnesSur un parking, une vélovoie ou un parcours de santé par exemple, les plaintes émanent souvent des autres usagers de ces endroits à d’autres moment de la journée. Il est très désagréable pour les promeneurs de traverser des chemins jonchés de mouchoirs en papiers et autre capotes usagées !

Gardez l’endroit propre en emportant avec vous vos déchets ( dosette de gel, préservatifs enveloppés dans un mouchoir en papier, etc …) Ces simples gestes permettront de garder ouverts ce lieu où vous draguez !
Sur certains lieux de dragues, en bout de chemin, là où la discretion est assez cool pour y avoir une relation sexuelle, de bonnes âmes on mis à disposition (parfois en vain) des sacs poubelles. Parfis, on les trouve en allant, sur le chemin.

En quittant les lieux, il ne vous en coûtera rien d’y déposer votre matériel usagé !

Rien n’est plus désagréable que de voir cette saleté s’accumuler au fil des rencontres successives et avez que pour le romantisme, on fait mieux. Ok ! On a pas le temps d’être romantique quand oin vient dans ce genre d’endroit. Vous avez raison. Mais avez que s’agenouiller sur un tas d’immondices n’est pas très ragoûtant…


Contrôles de police :

police nationale 2Sur les lieux de drague, il est toujours possible de voir la police débarquer pour un simple contrôle d’identité : Ne paniquez pas ! Ca ne sert à rien ! Si vous n’êtes pas le pantalon et le slip sur les genoux, vous n’avez rien à craindre de la police. Elle ne peut absolument rien contre vous. Restez calme et si la police vous interroge (genre vous vous promenez ? Votre voiture est garée plus loin ?), répondez calmement, sans agressivité. Encore une fois, dites-vous que vous êtes sur un lieu public et que vous avez parfaitement le droit d’être là.

Pour le cas où : Ayez toujours vos papiers (carte d’identité ou permis de conduire ou passeport en cours de validité, ….) sur vous ou dans le coffre de votre voiture, afin d’éviter une désagreable vérification d’identité au commisariat ! Les policiers ne peuvent agir que dans l’exercice de leurs fonctions ; S’il sont en civils (comme c’est souvent le cas) ils doivent afficher un signe distinctif de leur statut : porter un brassart ou présenter une plaque de police…. En cas d’échanges un peu vifs avec la police, restez courtois, vouvoyez votre interlocuteur, ne lui donnez aucune possibilité de vous embarquer !

– Evitez le plus possible de vous exhiber ou de vous livrer à des actes sexuelles dans un lieu découvert, exposé au regard de tous. L’exhibitionnisme dans un lieu public est une infraction passible de sanctions pénales.

– Ne transportez pas sur vous : matraque, bombes lacrimogènes, coup-de-poing américain, couteau, drogues, … Vous pourriez être interpelé par la police si elle  des raisons de vous fouiller !


Draguer grâce aux réseaux téléphoniques ou par l’Internet :

Ctéléphone rosees moyens ont leurs avantages comme le fait de ne pas devoir sortir par moins 10 degrés,ou sous la pluie, d’éviter d’être reconnus par des gens desquels vous vous cachez en général, d’éviter les arrestations pour attentat à la pudeur, eviter les risques d’agression (quoi que là, rien n’est moins sûr) etc.. Mais quoi que vous en pensez, ces moyens ne vous épargnent pas certains risques, ne diminuent pas certains dangers. Ne croyez pas que tous les utilisateurs de forums et autres Chats soient des personnes de confiance ! Les réseaux téléphoniques, Internet, le minitel sont accessibles à tout le monde et chacun peut s’y faire passer pour celui qu’il n’est pas. Le rêve du prince charmant peut vite tourner au cauchemar…

Certains utilisateurs sont de véritables mythomanes. D’autres ne sont là que pour fantasmer devant leurs écrans. D’autres encore (les pires ?) ne sont là que pour s’amuser à vos dépends : Combien se sont vu donner un numéro de téléphone bidon (faux numéro ou celui d’un comité d’entreprise, d’une mairie, ou toute autre organisation) ou une adresse bidon (une fausse adresse ou une existante genre relai paroissial, église, …) Enfin, il y a des escros et des homophobes (souvent les deux en un) ! Demander une photo avant de vous déplacer (ou de recevoir) ? Méfiez-vous ! Certains ont l’habitude de demander des photos aux internautes pour ensuite se servir de celles-ci comme appat en les renvoyant aux gogos éventuels ! La méfiance est donc de mise…

Si vous draguez par réseaux téléphoniques, (minitel ??) ou internet.


Soyez toujours honnêtes. Ne mentez pas (sur votre age, votre poids, etc..) il le verra lors de votre rencontre et cela risque de compremettre la suite des événements ! De fausses informations font perdre du temps et/ou de l’argent à tout le monde (quand la connexion est sur un minitel ou un réseaux sur-taxé).

– Essayez d’entrer en contact par téléphone avec la personne. Ce n’est pas facile car l’un ou l’autre des partenaires éventuels ne souhaite pas être importuné ensuite si la rencontre n’aboutit pas. Dans le cas où il est possible de vous parler par téléphone avant, discutez un peu entre vous avant de vous rencontrer, essayez d’en savoir un peu plus sur l’autre.

MinitelEvitez de donner votre adresse. Prenez rendez-vous dans un lieu public (un bar, un parking de supermarché de bricolage pendant les horaires d’ouvertures du ce type de magasin (rien de plus naturel que deux hommes qui discutent sur ce genre de parking :o), un hall de gare,  une cafétériat, le local d’une association homo, …). Une fois que vous vous êtes vus, si vous ne vous plaisez pas vous pourrez toujours renoncer, même si l’un de vous a fait un long déplacement. C’est la règle du jeu non ?

– Ensuite, négociez d’emblée le type de relation sexuelle que vous souhaitez avoir ceci afin d’éviter les mauvaises surprises (deux actif ! ou deux passifs !)

– Fixez vous une limite dans le temps (pour le cas d’un « lapin ») et/ou convenez de vous appeler l’un l’autre pour le cas d’un empêchement de dernière minute ou si vous décidez d’annuler. Certaines personnes ne peuvent vraiment pas vous laisser leur téléphone : Donnez lui un numéro  où il pourra vous joindre et où vous pourrez répondre en étant parfaitement à l’aise.


Rencontres à domicile :

 La très grande majorité de ceux que vous rencontrerez sont des personnes dignes de confiance. Cependant, il existe des personnes malintentionnées. Il vaut mieux prendre certaines précautions si
vous devez recevoir un ou plusieurs inconnus chez vous, surtout si vous vivez seul.

– Avant de le recevoir, faite le tour de votre chez « Home Sweet Home » et ranger en lieux sûr argent liquide, bijoux, cartes bancaires, etc…

– Si vous êtes anxieux et que vous avez un ami, convenez d’un mot de passe entre vous, préparez-le sur votre téléphone mobile prêt à être envoyé par SMS à la moindre alerte.

– S’il est accompagné de quelqu’un alors que ce n’était pas prévu, réservez-vous la possibilité de refuser leurs propositions. Dans tous les cas, vous pouvez arrêter les relations sexuelles si cela ne vous plait pas ou LIEUX de DRAGUE de Bruno PROTHsi vous ne vous sentez pas/plus en sécurité. Si les choses tournent mal, vous devez faire quelque chose (crier, appeler la police, vous enfuir,…)

Que votre aventure se déroule sur un lieux de drague en plein air, ou en toute intimité chez vous, ayez TOUJOURS sur vous des préservatifs et du gel.SORTEZ COUVERTS

A lire aussi : LIEUX de DRAGUE de Bruno PROTH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *