Les Nuits Fauves de CYRIL COLLARD

nuitsfauves« Les Nuits Fauves »  de CYRIL COLLARD – J’ai lu. »….


Je ne supporte plus les larmes; ça me dégoute. Surtout les larmes des filles, convenues, attendues. Celles d’un garçon, à la rigueur, si elles sont paradoxales, peuvent encore m’émouvoir. Je raccroche.
Laura me rappelle. Ses larmes sont là, mais retenues maintenant, presque ignorées. Elle dit : »C’est bien, comme cadeau d’anniversaire : plus de boulot, ma mère qui me fout à la porte, mon mec qu’est séropositif qui me le dit pas et qui m’a peut-être refilé cette saloperie. Putain, tu te rends compte que j’ai que dix huit ans ? je suis une gamine, t’as dix ans de plus que moi, mais t’as pas le droit de te servir de ça pour me fair du mal. »

GAY ou BI ? Parfois faut choisir ! Être gay à 100% et le savoir est une chose ; S’assumer en est une autre. Difficile certes mais parfois moins compliquée que les garçons qui aiment les garçons ET les filles ! Comment vivre pleinement et sereinement les deux ? De ce roman qui traite de ce sujet, Cyril Collard en fera un film (qui en choquera plus d’un !). Projeté sur le devant de l’actualité avec son film Les Nuits fauves (1992) tiré de son livre éponyme, où il explique au grand jour la menace du sida. L’année suivante, Cyril Collard disparaît à l’âge de 35 ans de cette même maladie, quelques jours avant la cérémonie des César où son film est couronné de quatre César, dont celui du meilleur film. Pour en savoir + RdV sur fr.wikipedia.org/wiki/Cyril_Collard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.