Le SIDA c’est que pour les pédés !

Chaque année je m’énerve en me branchant sur mes chaînes de télés et/ou radios préférées. France Info martèle le message dix mille fois par jour. Les autres chaînes radios en font autant, impossible de ne pas l’entendre. Quand aux chaînes télés impossible d’y échapper : le logo « appelez le 110 » défigure les programmes en trônant bien en évidence dans un des coins carrés de nos jolis téléviseurs plats. Mais au fait, Pourquoi cet énervement ? Pourquoi suis-je agacé ? Est-ce à cause de cette campagne ? Non bien sûr ! Le VIH est toujours là, il est sournois et toujours prêt à entrer dans le corps de l’un d’entre nous sans frapper à notre porte pour nous en demander la permission ! C’est que c’est mal poli un virus et celui-ci l’est plus encore car non content de s’installer en nous il se permet d’ouvrir les placards que sont nos cellules pour s’y installer et s’il doit squatter en virant ce qu’il y a dedans qu’à cela ne tienne, et s’il doit se faire passer pour ce qu’il n’est pas, c’est encore mieux ! Le VIH est une saloperie qu’il faut combattre à n’importe quel prix car si on le laissait faire, il finirait par se tuer lui-même après avoir décimé tout ce qui peut le porter sur la planète… Car oui, le VIH ne s’attaque pas qu’aux pédés ! Et ce dès le début d son apparition. Celle saloperie squatte tous les organismes qu’ils soient pédés, homosexuels, follasse, tapette, tantouze, tarlouze, et j’en passe des noms d’oiseaux pour nous qualifier (je viens d’en entendre quelques-uns tirés allègrement de ce catalogue par un « gentil » hétéro qui pense sans doute que seul sa petite personne hétéro détient LA vérité), que les hétéros qui, comme beaucoup se sont laissés bercer par l’illusion que nos frontière étaient assez fortes pour arrêter la progression de la masse d’air radioactive de Tchernobyl, pensent que le virus sait reconnaître un pédé d’un hétéro et par conséquent les laissent  en paix. AAaah les tapettes attiraient les souris, maintenant elles attirent aussi le SIDA. C’est simple, pour protéger les hétéros faudrait mettre un pédé dans chaque maison, c’est un bon moyen de protection contre cette maladie comme certains mettent des chats pour éloigner et/ou chasser les souris ! Vous y croyez vous au grigri pédé qui protège du SIDA ?

Bah alors ? Pourquoi je m’énerve ?

Je m’en vais vous le dire, moi, pourquoi je m’énerve ainsi chaque année !

Parce que comme chaque année durant une seule journée on voit de bons samaritains hétéros prêcher la bonne parole avec des phrases sympathiques du style « sortez couverts » ou « protégez-vous, le SIDA n’est pas mort » etc … mais une fois cette journée passée, qu’en est-il ? Qui parle encore de la présence du VIH ? qui continue inlassablement la lutte contre le VIH ? Les pédés !!! Et seulement les pédés. Toujours ces enfoirés de pédés ! Comme si la maladie n’intéressait plus qu’eux ! Comme si seuls les homosexuels étaient encore concernés hors période de sidaction. Je me reprends à penser à ce con d’hétéros qui m’a traiter d’anormal, de dégénéré (je n’invente rien !). Où est-il ce connard en ce moment ? cet enfoiré trouvé sur un site de rencontre mixte qui recherchait un meuf à se mettre au bout de sa qu…. ? Sait-il s’il est porteur ce con ? Sait-il qu’avec les meufs comme ils les appelle il peut lui aussi se faire contaminer ? Sait-il que si un jour il s’en trouve une de meuf et qu’avec elle il a des enfants (ce que je lui souhaite à ce gros con), sait-il que seul les dégénérés de ma trempe continue la lutte contre la SIDA en dehors des journées consacrées pour faire en sorte que sa progéniture reste en bonne santé ??? Nous remerciera-t-il un jour ce con ?

Oui marre de ne voir que des associations LGBT (de pédés pour la plupart des gens bien pensant de 2011) lutter contre le VIH et communiquer sur le virus ! Marre d’être, moi aussi, ici avec Gay Graffiti et les pages consacrées à la prévention, le relayeur de toutes ces associations qui bossent dur pour continuer de faire en sorte que les gens (les jeunes ?) aient toujours bien conscience du danger s’il baisent sans capote ! Marre de voir nos marches des fiertés (ce qu’on appelait par le passé les Gay Prides) phagocytées par les messages de préventions VIH, marre de voir autant d’énergie dépensée par des adhérents dans des associations comme ACT’UP et consorts alors qu’il y a tant à faire encore pour lutter contre l’homophobie et pour nos droits à la dignité humaine avant même de lutter pour nos droits fondamentaux de citoyens (droits au mariage, droits à l’adoption, droit de vivre en couple du même sexe, droit à être soi-même simplement ! etc ..) Marre de voir les homos et eux seuls associés au SIDA. Marre de ne voir jamais une seule association hétéro monter au créneau pour faire le même travail qu’ACT’UP ! D’ailleurs, les hétéros manquent-ils à ce point de couilles pour bosser dans ce sens ? Souvent pour promouvoir certaines choses on leur accole une phrase bien dégradante et méprisante du genre « c’est pas un/une (truc) de pédé ça hein ? » pour montrer que ce ou cette truc est un/un truc de mâle, d’hétéro pur jus qu’à des couilles, des vraies, pas celle de fiottes à brûler ou à tuer si la loi le leur permettait encore ! Ils sont où ces hétéros aux si grosses couilles pour aller oser s’attaquer au SIDA ???? Elles sont bien silencieuses toutes ces associations hétéros tout au long de l’année sur ce sujet. Et d’ailleurs, par extension, où sont-elles toutes ces assos sur le thème des femmes battues ?

 

Alors oui, chaque année j’en ai assez de voir le Sidaction avec son appelez le 110 qui me rappelle qu’après le week-end concerné par la campagne et une fois le logo parti de nos écrans de télé, chacun repartira à la chasse du plan cul et oubliera soigneusement de mettre une capote (tu comprends, ça me fait débander et puis c’est pas pareil avec une capote, c’est tellement mieux sans…). Marre de voir les médias s’acharner sur Pierre Bergé parce que ses propos ont été mal interprêtés voir déformés par une presse avide de sensations prétextes à vendre du papier et de l’encre ! Purée heureusement qu’il y a des pédés comme Pierre Bergé pour entretenir cette action. Merci à Line Renaud d’être là et de bosser dur aussi dans ce sens . A ce propos, toutes les icônes gay qui se font un max de pognons sur le dos des pédés avec leurs concerts de merde, où sont-ils (elles) toutes l’année hein ??? Merci (un peu tard mais c’est mieux que rien) à Barbara pour avoir écrit et chanté « Sid’amour à mort ». Mais que sont ils devenus tous les autres, souvent (trop) hétéros pour nous chanter des trucs pour pédé mais qui brillent par leurs absences quand il s’agit de donner un peu de leur temps pour travailler au corps le monde hétéros qui à bien besoin d’être sensibilisé à la prévention ???

 

Vous pensez ce que vous voulez de ce coup de gueule, n’empêche que sur les lieux de drague ça baise à tire larigot sans capote, sur les réseaux de rencontre on trouve 3 hétéro (ou bi) pour deux pédés et que 1 sur ces 5 là précise que no capote, no baise ! Mesdames, vous devriez surveiller un peu plus les historique de navigation de l’ordinateur familiale et vous poser davantage de question sur ce que fait votre mari entre midi et deux, entre 16h30 et 18h30, les vendredi et/ou les lundi après midi… Mon dieu, le nombre de BI que je me tape sur ces plages horaires ! On se demande vraiment ce que vous faites (ou ne faîtes pas) pour laisser ainsi vos mecs s’amuser ainsi avec moi ! Vous ne direz pas que je ne vous ai pas prévenue. Gare à vous et à votre santé mesdames, à trop fermer les yeux vous prenez des risques inconsidérés… quand à vos mecs, ces salopes, ils mériteraient d’aller au diable ! Quand je pense que si lui ou vous êtes contaminés un jour ce sera de notre faute, à nous ces merdes de pédés… Alors ?? qu’en est-il de mon coup de gueule ? Chaque homo qui me lit ici n’est-il pas d’accord avec ce qui est écrit ? Chaque hétéros qui est sensibilisé par la prévention et qui sait de quoi je parle n’a-t-il pas envie d’applaudir des deux mains ? mon coup de gueule est-il du flan ? juste un prétexte pour déverser ma colère de façon gratuite ?

Ban aller, comme chaque année je vais me calmer dès que le logo du Sidaction aura disparu avec le vif espoir de voir l’année prochaine un ou plusieurs association hétéros créée avec pour buts principaux : la prévention contre les MST, travailler aux côtés des associations homos pour luter contre le VIH, éditer des plaquettes informatives, élaborer des mallettes éducatives destinées aux écoles pour la sensibilisation de nos jeunes ; y a que des pédés qui courent d’établissement scolaires en établissement scolaire pour faire ce travail en plus de sensibiliser à la lutte contre l’homophobie (merci à Couleur Gaies de Metz par exemple, ou à Ex-Aequo de Reims). Il serait bien que des hétéros retroussent enfin leurs manches et s’y mettent un peu non ? Montrez-vous ! Montrez que vous avez réellement ces couilles dont vous passez votre temps à nous faire la pub mensongère ! Ceux qui ont des couilles, aujourd’hui, ne sont pas ceux qu’on croit. A bon entendeur …

 


ET pour ceux et celles qui ont encore besoin de voir leurs « T » mis à l’heure et/ou voir des barres mis sur leurs pendules (à moins que ce ne soient le contraire) voici les liens vers des pages déjà publiées ici, il y a déjà longtemps.

  • Prévention : comment mettre une capote (si cette page vous choque, tant pis ! mieux vaut qu’elle choque le bien penseur pourvu qu’elle sauve des vies !)
  • Prévention 2 – Le traitement post-exposition (supposé) au VIH
  • Prévention 3 – Vaccinez-vous ! Y a encore rien contre le VIH mais contre les autres MST : Oui alors mince, vaccinez-vous !!!!
  • Prévention 4 – C’est quoi une IST ? Attention cette page peut aussi choquer mais rien à faire les états d’âme de bon nombre d’entre vous qui refusez de porter une capote pour faire l’amour quand il s’agit de sensibiliser pour mieux sauver !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.