Le prix de la différence – Philippe Meynard

ph_meynard_01Le prix de la différence – aux Éditions Michel Lafon – est un livre témoignage signé par Philippe Meynard.

De quoi témoigne-t-il ? De son expérience d’élu local UDF (aujourd’hui MoDem) confronté aux différentes formes de l’homophobie. C’est l’occasion pour lui de revenir sur son parcours, d’expliquer ce qui l’a poussé, à la fin de l’été 1999, à dire dans la presse locale qu’il était homosexuel. Cette « révélation » tombe en plein débat sur le PACS et l’actualité nationale estivale est plutôt creuse. Résultat : l’homosexualité de l’adjoint au maire passe directement de la presse locale à la presse nationale. Les conséquences sont énormes pour un jeune élu, naïf et rapidement dépassé par la vague médiatique. Ce qui fait l’intérêt de l’ouvrage, ce n’est pas la forme mais le fond. Pour qui s’intéresse à la vie politique de son pays, c’est captivant ! On y apprend beaucoup sur ce que Meynard appelle « l’arrière cuisine » de la politique locale. Ce bouquin remettra aussi les idées en place à ceux qui pensent que l’égalité des droits entre homo et hétéro est déjà gagné.

Merci à vous Philippe de vous être livré à nous ainsi. Pour finir, un conseil à tout ceux qui parlent du « pouvoir gay » : ne vous y aventurez pas devant Philippe Meynard, il a des arguments ….

2 Replies to “Le prix de la différence – Philippe Meynard”

  1. Il est vrai que les choses ont changé mais pas tant que ça. Disons que l’homophobie se voit moins (l’homosexualité semble dopnc mieux acceptée) mais quand elle se manifeste elle le fait de façon plus violente qu’auparavent ! Là où on se contentait de bastonnades (on va casser du pédé) on va jusqu’à battre à mort ! Les médias nationaux n’en parlent pas (ça intéresse qui ? tout le monde s’en fout ! après tout dans l’imaginaire de chacun ce ne sont QUE des pédés qui méritent finalement leurs sorts) seule la presse locale relate ça dans les faits divers qui font causer (un peu) dans les chaumières …. Bref, ceci pour dire que cet ouvrage a effectivement valeur de témoignage sur son époque (pas si différente de nos jours). A lire pour comparer 🙂 ATTENTION : ce livre est « épuisé » chez l’éditeur. On le trouve souvent sur des sites de vente de bouquins d’occasions… Bonne lecture à tous.

  2. Etant donné qu’il n’y a pas de commentaire, je me lance.
    Ce livre raconte l’histoire du « coming-out » de Philippe Meynard, qui n’a pas été facile. Bien écrit, sans les phrases lourdes et pompeuses que l’on rencontre dans d’autres ouvrages, ce livre se lit facilement. Agréable à lire, on se prend rapidement à la lecture, qui nous montre la réalité de la vie homosexuelle dans la fin des années 90.
    A noter que ce livre, écrit en 2000, permet d’avoir un aperçu de l’homosexualité et de son acceptation à la fin des années 90 (notamment la page 67, qui date du vote de la loi sur le PACS), mais est un peu dépassé du fait de l’évolution de la situation (Philippe Meynard est d’ailleurs aujourd’hui maire de Barsac depuis 2004).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.