Le petit galopin de nos corps de Yves Navarre

yves_navarre_H&O_pPréface de Serge Hefez

Yves Navarre s’est donné la mort en 1994 à 53 ans. Décidément ! A croire qu’on ne peut être homosexuel et écrivain que si l’on se donne la mort après avoir laissé en héritage aux générations homosexuelles futures des textes beau comme des cathédrales de verre fin, lumineuses mais trop fragiles… Serge Hefez qui préface cet ouvrage, est psychanalyste. Il a été témoin et acteur de la vie d’Yves Navarre.

   » Biographique ou romanesque, l’histoire du Petit galopin de nos corps est grave, et mêle étonnamment impudeur et pureté. Au moment où la description des exploits sexuels tient souvent lieu de littérature, et après les années de plomb de l’épidémie, la réédition de ce texte nous fait mesurer le formidable pouvoir d’inspiration du lien charnel, et la puissance libératrice de la sensualité amoureuse.  »
SERGE HEFEZ
Yves Navarre « Le petit galopin de nos corps aux éditions H&O – Préface de Serge Hefez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.