La gloire du Paria de Dominique Fernandez

fernandez01Dominique FERNANDEZ « La gloire du Paria » – Le livre de poche.

Ce roman qui ne comporte que 145 pages est une véritable incitation à la réflexion. Chaque ligne ou presque force votre esprit et provoque des remous dans vos idées bien rangées en rangs d’oignons. Aussi, je ne résiste pas à vous donner deux extraits pris au hasard tant il est difficile de choisir:

 « Au contraire de tant d’autres de leurs semblables, et en particulier de Bernard vers qui l’a attiré ce trait si opposé à sa propre nature, il ne sent pas le besoin d’entretenir en lui excitation ni fièvre. Même les plus jeunes, même ceux de son age se complaisent trop souvent dans une exaltation factice qui, n’étant plus justifiée par aucune marque d’intolérance envers eux, constitue leur péché mignon, quelque fois leur travers. Comme ils sont agités, la plupart, comme ils se donnent des poses, des tics de langage dont ils usent pour signes de ralliement ! Même sans tenir compte des petites folles caricaturales – celles qui, par exemple, passent des heures à comparer les mérites de deux chanteuses d’opéra, en connaissant par cœur les théâtres où elles se sont produites et la date de tel contre-fa qualifié de « mémorable « , « historique », « à se pâmer » -, les amis de Bernard et de Marc ont toujours l’air de sortir d’une réunion secrète. Très peu auraient le courage – ou le simple bon sens – de se reconnaître de la même étoffe que les autres, ni inférieurs ni supérieurs, aussi « bourgeois » que leurs voisins de palier. Ils auraient du mal à s’avouer qu’il n’y a rien d’exceptionnel en eux, que la « condition » d’homosexuel n’en est pas une, qu’ils n’appartiennent à aucune race, ni maudite ni élue, et qu’en somme, il serait plus honnête de tirer les conséquences du changement de l’opinion publique à leur égard ainsi que de la suppression des lois discriminatoires et des autres formes de vexations – si dur que doive paraître à leur orgueil d’être rangés désormais parmi les citoyens quelconques. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.