Hommes de guerre

hommes_de_guerreStéphane Vallée nous présente Hommes de guerre, recueil composé de neuf nouvelles homoérotiques (Les Éphémères, Les Citrons de Giardini, Les loups ne se mangent pas entre eux, Des Cœurs en papier, Mon légionnaire, Agent orange et fièvre jaune, De l’autre côté du miroir, Souvenir de Sapper Hilln et Les coqs de Kiseljak

Résumé :

Sur fond de conflits armés ayant ponctué le XXe ‘Siècle, Hommes de guerre raconte les relations amoureuses, chamelles et parfois ambivalentes de militaires dont le quotidien des tranchées est bousculé par la manifestation de phénomènes naturels

Extrait :

 « Constatant que l’inexpérience du volontaire perturbe la séance d’entraînement des autres recrues, le caporal Dwight Salinger confisque l’arme, agrippe l’étourdi par le collet de sa veste militaire et l’entraîne avec lui vers un coin isolé. Il lui décrit alors le fonctionnement de chacune des composantes du M1 Garand, lui explique comment l’entretenir afin qu’il demeure infaillible durant les escarmouches. Puis il lui remet le pistolet mitrailleur, moulant le galbe de son thorax à l’ensellure de son échine. Il appuie son menton sur l’épaule frémissante du béjaune, sa joue contre sa joue pour le guider: « La portée de cette arme peut atteindre 440 yards à une vitesse de 2800 pieds à la seconde « , glisse-t-il dans le creux de son oreille.
Matthijs pivote alors pour questionner son instructeur du regard. Mais en se retournant, ses lèvres retroussées se posent sur celles de l’allié, lesquelles sont surmontées d’une fine moustache, comme chez le fougueux d’Artagnan dans Les Trois Mousquetaires. Enhardi par la persistance du baiser, le conscrit faufile ses mains fiévreuses sous le maillot de corps du soldat américain, frictionne les muscles qui sculptent son torse, duveté comme la pelure d’un abricot.
»  

L’une des nouvelles que je préfère (sans doute parce qu’elle est à mon sens la moins hérotique, la plus littéraire) est « Mon Légionnaire ». Voici un recueil de nouvelles à lire dans le métro entre 4 stations mais gaffe aux yeux par-dessus votre épaule à moins que …. 🙂

stephane_valleeEnfin, si l’auteur, Stéphane Vallée, passe par la France un jour, je me propose de l’héberger sans problème ! Bien sûr, qu’il en soit prévenu, je n’irai pas dormir dans la baignoire ….

À propos de l’auteur :

Stéphane Vallée est né en 1970 dans la région de la Petite-Nation et vit maintenant à Montréal. Grand amateur de la saga de La Guerre des étoiles – il collectionrie les figurines et les véhicules -, il se passionne pour la science-fiction et le fantastique, mais aussi pour les théories de conspiration et l’Histoire. Après avoir travaillé pendant plusieurs dans le domaine de l’éducation, il se consacre désormais à l’écriture et à l’édition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.