HOMBRES de Paul Verlaine

verlaine_H&0_pavec les annotations de Steve Murphy
aux éditions H&O
 
Je ne vais faire l’affront à personne en voulant présenter la plume de Paul Verlaine ni rappeler l’homosexualité de ce grand monsieur, encore moins que ce dernier vivait une relation extra intime et houleuse à la fois avec un autre grand monsieur (mais plus jeune) Arthur Rimbaud ! Pour ceux qui vivaient sur Mars, je vous renvoie au film « Rimbaud Verlaine »   (1996) de Agnieszka Holland avec Leonardo DiCaprio, avid Thewlis. En classe, on a tous appris par coeur au moins un de des poèmes de Verlaine à réciter debout, près de la maîtresse, les mains dans le dos… Mais ce qu’on sait moins (voir pas du tout) ce sont ses oueuvres grivoises, voir paillardes sur les amours masculines. L’éditeur H&O les publie maintenant, dans leur intégralité (Oust ! dehors la censure !) et c’est Steve Murphy, professeur de littérature française à l’université Rennes 2, spécialiste du poète et rédacteur de la « Revue Verlaine » qui nous les présente à travers une enquête sur la génèse de ce petit ouvrage sexe né sous la plume d’un de nos plus célèbres poètes. Pour le moins, grâce à Steve Murphy, on revit le contexte de l’époque où ont été écrits ces vers qui, s’ils avaient été révélés au grand public puritain et « bourgeois » à souhaits de cette fin de second Empire, auraient valu à leur auteur bien plus que les deux années de travaux forcés d’Oscar Wide ! Verlaine a écrit ces poèmes érotiques, limite obsènes, autour de l’année 1891 et vendu sous le manteau  sous le titre « Hombres » verlainevers 1903 – 1904. Au-delà de la connotation exotique espagnole en vogue à cette époque, il est évident que Verlaine cherchait à faire passer le message suivant : poèmes de l’ombre ! Poèmes imprimé, publiés et vendus sous l’ombre du manteau. Cette « relecture » de ces oeuvres vous fera sourire (comme je l’ai fait) et parfois, vous donnera des fourmis au bas-ventre si vous être de sensibilité Gay.

J’ai l’audace de le dire : Merci aux éditeurs H&O de m’avoir fichu ce recueil de poèmes entre les mains car je redécouvre un homme que j’avais déjà beaucoup admiré. Voici un recueil de poème à découvrir absolument.
 
Verlaine « HOMBRES » avec les annotations de Steve Murphy aux éditions H&O