Générations of love de Matteo B. Bianchi

bianchi_generations_of_loveAux éditions Grancher dans la collection « arc-en-ciel »

L’histoire se passe en Italie, près de Milan, au milieu des senteurs de sauces tomates et de pizza, dans les 70’s, à une époque où pour un homme être « homo = pédé » ne provoquait que rires ou mépris horrifiés. C’est à cette époque qu’un étudiant, Matteo, découvre sa différence après une expérience sexuelle ET amoureuse lors de ses premières vacances à Lisbonne. L’année suivante, son prériple estival qui le mènera tour à tour à Amsterdam et Paris pour finir par Cannes, lui confirmera combien sa différence peut lui donner une vie riche en rebondissements. Mais ce n’est pas ses voyages qui lui apporteront le plus beau présent que l’existence peut offrir mais un pauvre parking de self d’autoroute situé pas trèès loin de chez lui. C’est là que Mattéo fera une rencontre qui bouleversera sa vie. Alessandro (Ale), gruttier quadragénaire, au antipode de tout ce qui contruit le quotidien de Mattéo. Deux questions se posent alors : Le Grand Amour est-il possible entre deux personnes ayant une grande différence d’age et qui n’ont pour ainsi dire pas de points communs ? Et est-il possible de vivre cet Amour autrement que dans une relation parternant/paterné ?

Si on en croit la 4ème de couv’, ce roman largement autobiographique est un best seller gay paru en Italie en 1999 où toute une génération d’italiens gay en avait fait leur livre de chevet qui évitait les deux principaux écueils de ce genre de littérature du pathétique et du pornographique ! L’écriture est sobre mais jamais niaise ce qui permet une lecture facile. Pas étonnant dans ce cas qu’on n’a aucune envie de s’arrêter de lire même quand, à la maison, le téléphone sonne pour vous inviter à boire un verre entre amis ! Et puis, le sujet peu traité par nos amis écrivains, ne laisse pas indifférent surtout quand on s’identifie (au moins par l’age) à Ale. C’est vrai quoi ! Dans le milieu, un homme mûr est sexuellemnt out ! Ouste ! dehors le vieux ! Et quand il intéresse c’est souvent pour servir avant tout de « papounet » voir de « grand frère » le sexe en plus.

Ce roman autobiographique est donc sorti en 1999 en Italie et ne sort que cette fin d’hiver en France. Avec « Générations of Love » Matteo B. Bianchi apporte déjà, sur nos tables de chevets françaises, la tiédeur du soleil du printemps qui s’annonce. Voici un livre qu’on refusera de donner après sa lecture simplement parce qu’on aura plaisir à le relire…

« Générations of love » de Matteo B. Bianchi – aux éditions Grancher dans la collection « arc-en-ciel » Retrouvez le catalogue de ce petit éditeur http://www.grancher.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.