Elif shafak « Soufi mon amour »

Vous est-il déjà arrivé de recevoir en cadeau un roman,  comme ça, pour aucun événement particulier, juste parce que celui ou celle qui vous l’a offert l’as tellement aimé qu’il/elle a voulu le partager avec vous ?

Il y a peu, c’est ce qui m’est arrivé d’un ami très, très cher de Prague. Un jour qu’il venait me visiter, il est arrivé avec dans ses mains ce prodigieux cadeau qui, je ne le savais pas encore, allait changer quelque chose en moi. Après sa lecture je ne serai plus tout à fait le même. Je verrai certaines choses différemment à commencer par ma vie….

Mais revenons à ce roman. C’est l’histoire d’une femme dont la vie est réglée comme du papier à musique, qui ne laisse aucune place au hasard et qui ferme les yeux sur les infidélités à répétions de son mari. C’est une femme qui mène sa vie à la baguette et pour qui l’Amour n’existe pas. C’est un sentiment qu’elle croit inventé par des écrivains idiots pour des romans de gare sans intérêt. C’est une femme qui travaille pour une maison d’éditions pour laquelle elle a mission de lire des manuscrits puis d’en rédiger une fiche de lecture. Et c’est là que commence cette histoire qui va tout bouleverser dans sa vie et semer le trouble dans nos esprits pour peu qu’on se pose des questions sur le devenir de nos vies.

Alors qu’elle commence à lire ce roman qui se passe au moyen orient en douze cent et des briquettes qui lui parle de ce qu’est l’Amour de Dieu et surtout l’Amour de l’autre en lui démontrant qu’Aimer n’est pas qu’une affaire de sentiment mais que c’est tellement plus que ça elle commence à comprendre la vraie valeur de ce mot si galvaudé. Au travers de l’histoire qui lie ce soufi et ce prêcheur elle apprend que si l’on a pas aimer jusqu’à l’abnégation, sans condition,  au moins une fois dans sa vie on est passé à côté de tout. Mais toujours elle refuse d’accepter le concept, l’idée même.

Alors le besoin en elle se fait sentir de constater l’auteur qui s’avère être un globetrotteur, photographe de petites gens, toujours de part le monde. Il s’installe alors entre eux une relation électronico-épistolaire. Elle le suit à travers le monde et échange avec l’auteur sur ce qui la perturbe : le concept de l’Amour et ce qu’il représente réellement. Commence alors une relation étrange qui va tout remettre en question dans sa vie, ses relations avec ses deux enfants, celle avec son mari, celles aussi avec  ses amis, celle surtout et enfin avec elle-même…..

Attention, la lecture de ce roman pourrait bien tout remettre en question chez vous, pour vous… à ne pas lire si vous avez peur de ce que vous pourriez découvrir en vous… Merci à JP pour ce formidable présent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.