Eglantine et Clémentine (Homos Zorro)

Texte de Minouchka et Magalie, lu à l’antenne le 5 novembre 2004

Eglantine (Moi) et Clémentine (Mag) – 4 ans – 2 ème année de maternelle

Clémentine : Bah moi euh, ma tatie, elle m’a lu un livre qui s’appelle « un mariage vraiment gai… »

Eglantine : ça parle de quoi ?

Clémentine : ça parle d’Amour ! Oui, mais d’Amour entre les 2 papas de Charlotte… et ils vont même se marier !…

Eglantine : N’importe quoi ! 2 papas ensemble peuvent pas se marier ! ça n’existe pas !

Clémentine : Bah si, hein ! Même que 2 hommes ensemble, on appelle ça des Z’homos ! Et même qu’il y a aussi des z’homos filles !

Eglantine : N’im-por-te-quoi !

Clémentine : Si, ça existe !

Eglantine : Moi, j’en ai jamais vu ! Tu dis ça rien que pour faire ta crâneuse ! Eh bien, je vais le dire à mon père !

Clémentine : Eh ben, c’est pas parce que t’en as jamais vu que ça n’existe pas ! T’as qu’à demander à ton père, tu verras !

Eglantine : Pfff… n’importe quoi !

Clémentine : Eh ben si… et même que y’a des Z’homos Zorros !

Eglantine : Pfff… t’inventerais n’importe quoi pour te faire remarquer…

Clémentine : Oh, la honte ! Tu sais même pas ce que c’est des Z’homos Zorros !!!

Eglantine : Normal, ça n’existe pas !

Clémentine : Bah si, mais c’est parce que les Z’homos Zorros tu ne les vois pas car ils se cachent derrière un masque ! C’est pour ça que tu ne les vois jamais… personne ne peut les reconnaître mais ils existent ! C’est ma Tatie Minouchka qui me l’a dit…

Eglantine : Et comment elle sait ça, ta Tatie Minouchka ?

Clémentine : Bah, parce que ma Tatie, elle vit avec sa copine et elle défend les Z’homos Zorros qui osent pas vivre comme elle, librement. Les Z’homos Zorros, ils ont peur des gens car il y en a qui sont trop méchants et qui n’acceptent pas leur différence ! Alors, ils préfèrent se cacher et garder leur secret tout au fond d’eux…

Eglantine : Ma maman elle dit qu’il ne faut jamais garder un secret au fond de soi, ça fait trop souffrir !

Clémentine : Eh ben oui et c’est pour cela qu’ils sont malheureux à force de garder ce secret trop lourd à garder pour soi. Tu imagines comme ils peuvent souffrir, alors !

Eglantine : Ah bah oui, ça doit pas être facile…

Clémentine : Ma Tatie, elle dit qu’ils vivent « dans leur placard ». C’est comme ça que disent les grands, en fait. Et c’est pour cela qu’elle veut les aider à en sortir…

Eglantine : Alors, toi, tu as 2 Taties !?

Clémentine : Bah oui, et c’est trop cool ! Et en plus, ma Tatie Mady, elle est super gentille avec moi : on rigole bien toutes les 2. Et en plus, elle a tous les Dessins Animés que j’aime en DVD et elle m’a emmené au cinéma voir « Némo » : c’était trop bien !

Eglantine : Ouah, t’en as de la chance : moi, j’ai pas de Taties ni de Tontons !… et j’ai pas vu « Némo » car mes parents ont pas eu le temps de m’emmener au cinéma, ils travaillent tout le temps… Et puis, de toute façon, ils détestent les Dessins Animées… Ils préfèrent regarder des émissions à la télé où ça parle tout le temps ! C’est pas drôle… Pfff

Clémentine : C’est pas grave, Eglantine. Si tu veux, je te prête mes Taties ! Elles adorent les enfants : comme ça, tu viendras avec moi, on regardera des DVDs et on ira au cinéma voir « Gang de requins » !

Eglantine : Oh oui, c’est vrai, Clémentine !? Tu ferais ça pour moi !?

Clémentine : Tu as envie de les connaître mes 2 Taties !?

Eglantine : Bah oui, j’aimerais bien !

Clémentine : Tu vas voir comme elles sont chouettes et on va bien s’amuser toutes les 4 !

Eglantine : C’est trop chouette ! T’es vraiment ma Super Copine ! J’t’adore !

Clémentine : Moi aussi, j’t’adore, t’es ma Super copine…