JUSTIN – Bande dessinée de GAUTHIER

Résumé : Quand le prof de sport demande de former une équipe de filles et de garçons, Justine reste au milieu. Il sent bien qu’il n’appartient pas au genre qu’on lui a attribué mais il se persuade que tout le monde le sait, « sauf papa et maman ». Au fil de sa vie d’enfant, d’ado et de jeune adulte, souvent malmené et incompris, Justine va entreprendre de vivre qui il a toujours été, c’est-à-dire Justin. Notre ressenti : Nous ne vous en dirons pas plus pour ne pas tout dévoiler. En revanche, même si les dessins semblent un peu simplistes (c’est peut-être la volonté de l’auteur qui, ainsi, s’assure que le texte ne risque pas d’être relégué au second plan ? NDLR), le sujet est bien traité. Simple, conscrit, la BD a le mérite de mettre les pieds dans le plat là où tous les autres se défilent. Rien que pour ça on applaudit ici cette audace. Sincèrement : à quand d’autres BD sur des sujets aussi peu traités que celui de la transsexualité ? La biographie de Gauthier : La biographie d’Anne-Charlotte Gauthier  : Anne-Charlotte Gauthier  est née en 1984 et vit à Starsbourg.Diplômée de l’École des Arts Décoratifs de Strasbourg en section…

Marc Maillé – Silence ! On tourne la page
Arts Gay , Littérature Gay et Lesbienne / 12 septembre 2012

Silence! On tourne la page, un roman policier de Marc Maillé. La particularité de ce roman se trouve dans le fait que Marc Maillé crée un personnage gay et accepté de tous (supérieurs hiérarchiques, collègues et même du public). Ca pourrait faire sourire car ça ne se passe pas vraiment comme ça dans la vie réelle mais c’est à imaginer « dans un monde meilleur » comme on dit. L’intrique est légère et on est loin d’un « silence des agneaux » ou d’un « Seven ». Point de gore ici ! Qu’importe ! Le roman est facile à lire, sans trop d’efforts et on se laisse aller au fil des pages jusqu’au dénouement. Un bon bouquin à emporter avec soi pour la plage ou les transports. Note de l’éditeur : Silence! On tourne la page, un roman policier prenant, qui attise sans cesse notre curiosité. S’y croisent des personnages énigmatiques, intrigants, hors du commun. Au fil d’une enquête sur la mort suspecte de monsieur Octave Tellier, un richissime homme d’affaires à la retraite, le sergent-détective Poliquet, attentif aux moindres détails, nous plonge dans des dédales qui nous gardent en haleine jusqu’au dénouement, lequel nous laisse bouche bée. Marc Maillé a publié plusieurs romans depuis 2006, Marc…

Elif shafak « Soufi mon amour »

Vous est-il déjà arrivé de recevoir en cadeau un roman,  comme ça, pour aucun événement particulier, juste parce que celui ou celle qui vous l’a offert l’as tellement aimé qu’il/elle a voulu le partager avec vous ? Il y a peu, c’est ce qui m’est arrivé d’un ami très, très cher de Prague. Un jour qu’il venait me visiter, il est arrivé avec dans ses mains ce prodigieux cadeau qui, je ne le savais pas encore, allait changer quelque chose en moi. Après sa lecture je ne serai plus tout à fait le même. Je verrai certaines choses différemment à commencer par ma vie…. Mais revenons à ce roman. C’est l’histoire d’une femme dont la vie est réglée comme du papier à musique, qui ne laisse aucune place au hasard et qui ferme les yeux sur les infidélités à répétions de son mari. C’est une femme qui mène sa vie à la baguette et pour qui l’Amour n’existe pas. C’est un sentiment qu’elle croit inventé par des écrivains idiots pour des romans de gare sans intérêt. C’est une femme qui travaille pour une maison d’éditions pour laquelle elle a mission de lire des manuscrits puis d’en rédiger une fiche de lecture….

Le contrat Universel : Au-delà du « mariage gay » de Lionel Labosse

Dès le début de ma lecture je retrouve bien là Lionel et sa provoc qu’il utilise comme une arme redoutable hissée au niveau d’un Art qui n’a d’autres buts que de nous rappeler que nous possédons tous un cerveau trop souvent amorphe sous l’effet de l’endorphine distillée par les grands médias tenus par une certaine mafia bien décidée à nous manipuler afin de servir leurs intérêts avant tout (ouf ! respirez et continuez si vous en avez vraiment le courage LOL !). La plume de Lionel reste acerbe, aiguisée comme une dague philosophique, pour égratigner tous ceux et celles qui adoptent le mode de pensée politiquement correct afin de leur rappeler que tout n’est ni blanc, ni noir, ni même nuancé de gris conventionnel et propret.  Lionel Labosse aborde tous les sujets de société pour remettre les idées prédigérées depuis trop longtemps sur le devant de la scène de la réflexion afin de remettre en cause nos institutions. Quand on lit Le contrat Universel : Au-delà du « mariage gay » le lecteur se prend des claques. Oui mais pas n’importe lesquelles. A l’instar du secouriste qui frappe la victime qui tombe dans les pommes afin de le ramener dans…

CAS DE FIGURES de Didier Mansuy

À coup sûr, Didier Mansuy – en attaquant le « dépaysement oriental » dans lequel ses nouvelles baignent – s’est souvenu des vers de Baudelaire : « Mais les vrais voyageurs sont ceux-là seuls qui partent pour partir : de leur fatalité jamais ils ne s’écartent ». Qu’il se trouve en Égypte, en Inde, en Italie ou au Kurdistan, Mansuy, humant l’aventure, en passionné de la nature humaine, n’oublie ni sa perspicacité, ni son don d’analyse auxquels se mêle souvent une troublante dimension fantastique. Dans ces Cas de Figures sont privilégiés autant le suspense que le caractère des personnages ; les portraits sont décapants : voyez ceux de Son Jumeau, d’Odette, de Métropolis, de J’ai honte, etc. Drôlerie, humour, circonstances picaresques ponctuent le recueil ; et si « toujours l’inattendu arrive », les surprises qu’il nous ménage gardent sans cesse un lien avec la fatalité mystérieuse qui articule souvent nos vies. Didier Mansuy nous livre ici ce recueil de nouvelles dôles, parfois incisives, quelques fois corrosives au point que certaines des pages dégoulinent d’acide risquant bien de brûler les doigts de certains ses lecteurs. En effet, le miroir que nous tend Didier Mansuy n’est pas toujours tendre avec certains de…

ICONES GAYS

L’EUROPE ENTIÈRE S’APPRÊTE À CÉLÉBRER LA GAY PRIDE. UNE VINGTAINE DE MARCHES SONT ORGANISÉES EN FRANCE, DE LILLE À MARSEILLE. À CETTE OCCASION, YB ÉDITIONS PUBLIE ICONES GAYS, UN OUVRAGE  PHOTOS QUI DRESSE UN PORTRAIT DE CES ACTEURS, CHANTEURS, ÉCRIVAINS, RÉALISATEURS, COUTURIERS, PHILOSOPHES, PEINTRES, ATHLÈTES ET AUTRES ‘‘PEOPLE’’, DEVENUS DES ICÔNES POUR LA COMMUNAUTÉ GAY, SANS NÉCESSAIREMENT L’ÊTRE EUX-MÊMES. Le Magicien d’Oz sort sur les écrans en 1939, dans une Amérique et une Europe puritaines qui sanctionnent toujours l’homosexualité de peines d’emprisonnement. Judy Garland y incarne Dorothy, une héroïne qui prend fait et cause pour tous ceux qui sont différents. Son personnage devient instantanément une icône gay et la question “Are you a friend of Dorothy?” une manière discrète et internationale d’interroger quelqu’un sur son homosexualité.  Mais qu’est ce qu’une icône gay ?  Qui le devient ?  Qu’incarnent-elles ? Quel lien existe-t-il entre des personnalités aussi diverses que Madonna, Truman Capote, Dalida, Maria Callas, David Beckham, Diana Spencer, Pedro Almodovar, Britney Spears, Audrey Hepburn, Andy Warhol, Yukio Mishima, Mylène Farmer ou Yves Saint Laurent ? Qu’ont-elles en commun ? Comment expliquer que nombre de ces icônes ne soient pourtant pas gays ? L’auteur, le journaliste Charles Danna, ouvre un débat passionnant, apporte…

Après le spectacle

de FRANCIS LEPLAY –  éditions « SEUIL » (http://www.seuil.com) collection « écrire » – 142p – ISBN 2.02.082530.9 – Que connait-on des comédiens, ces hommes et ces femmes qui nous font rêver un soir, le temps d’un spectacle, d’une pièce joyeuse et drôle ou dramatique et triste ? On sait qu’ils aiment à monter sur scène pour notre plus grand plaisir et ce plaisir est parfois modéré quand on apprend qu’ils sont des gens comme tout le monde à titrer le diable par la queue au milieu de revendications salariales ou pour protéger un emploi trop précaire d’intermittent du spectacle ! Mais que sait-on finalement de leur vie ? Ont-ils une vie qui ressemble à la nôtre ? La partage-t-ils avec quelqu’un ? Aiment-ils et si oui, comment ? Qui ? Francis Leplay nous raconte (… se raconte ? … ) une histoire d’amour, ou plutôt non, il nous raconte deux histoires d’amour qui s’imbrique pour n’en faire qu’une. Brice vit entre la scène et quelques soirées organisées pour ou par quelques célébrités. Il évolue, transparent, dans un monde qui ne semble pas fait pour lui mais qui lui est nécessaire. Brice commençait à se détacher de son amant, Pierre, et à en aimer un…

La chute du Zeppelin à la nuit tombée

de Greg Hrbek (traduit de l’américain par Valérie Malfoy) – éditions « Le livre de poche » – 445pages   A travers l’histoire trouble de Tom et Lindsey, deux amants liés par un passécommun lourd de secrets, « La chute du Zeppelin à la nuit tombée » nous parle de la passion charnelle et des irresistibles élans du coeur, de nos rêves d’adolescents et de nos compromis…   Emotions, désirs brûlants, Amour éternel sont les ingrédients de ce roman à l’image de la vie, haché pour mieux se recoller. Tom aime Lindsey depuis sa pré-adolescence : Tom a dix ans et Lindsey dix huit ans. Dès cette époque Tom brûle pour Lindsey en secret même, si plus tard, ils auront des relations sexuelles. Après un viol, et un certains nombre d’amants ou de relations lesbiennes, Lindsey découvrira-t-elle la vraie nature des sentiments de Tom à son égard… ?   Ce roman reprend en somme cette bonne vieille recette « X aime Y qui aime Z ou s’amuse avec S jusqu’à ce que Y se rende compte que le bonheur n’est pas là où il/elle s’attend à le trouver ». La vie en somme ! C’est justement, en gardant cette question à l’esprit, que nous lirons ce roman…

Madame PROUST

de Evelyne Bloch-Daho – Edition « Le livre de poche »  A la question : « Quel serait votre plus grand malheur ? », Marcel Proust avait répondu : « Être séparé de maman ! »   Le saviez-vous ? Karl Marx et Marcel Proust sont de la même famille ? Saviez-vous que Marcel Proust s’est fait traduire Ruskin par sa mère ? C’est parmi bien d’autres choses ce que vous découvrirez en lisant cette biographie d’un genre particulier : celle d’une mère de personnage illustre ! C’est en comprenant l’environnement construit par sa mère autour de Marcel, qu’on apréhende dans toute sa dimension l’oeuvre de l’écrivain célèbre. En lisant cet ouvrage, c’est un voyage dans la France du 19e qui nous est proposé ici. Les choses sont remises dans leurs contexte et l’on en apprend beaucoup sur l’air du temps juste avant que Marcel ne voit le jour.   Jeanne Proust, née juive en 1849, demeure à bien des égards un mystère ! Pourquoi a-t-elle épousé Adrien Proust, fils d’épicier catholique sans fortune ? Comment cette polyglotte, pianiste, amoureuse des livres, va-t-elle encourager la vocation de son fils ?Possessive, aimante, omniprésente même après sa mort dans l’oeuvre de son fils, protectice, elle l’a éduqué, influencé,…

L’Autre Dracula

de Tony Marc – Editions H&O – 160 pages – ISBN : 2-84547-104-1 Dites-moi, connaisiez-vous vraiment le conte Dracula ? Saviez-vous qu’il n’était pas si mauvais que cela et pour preuve ce journal intime de Jonathan Harker, un jeune clerc de notaire ambicieux, envoyé en Transylvanie pour négocier la vente d’un domaine Roche de Londres. On découvre dans ce journal secret que les méchants ne sont ceux qu’on a toujours voulu nous faire croire. Tony Mark (pseudonyme de l’un des plus éminents spécialistes de Dracula s’amuse à revisiter le mythe du vampire sous l’angle de l’érotisme gay. Et quel érotisme ! D’une écriture chaude et musclée mais souvent toute en finnesse …. châleeeeur, Mmmmmm… Avec ce roman vous êtes en possssion d’une parodie, d’un pastiche érotique des plus amusants de l’oeuvre de Bram Stocker où Dracula détient le plus beau rôle. Ceux qui aiment à la fois les parodies et la littérature érotique où se mêlent thriller, enquête, et … une pointe de romantisme, raffoleront à coup sûr de ce roman aux attributs … très …. comment dire … ? virils !