HOMO ART – de Gilles Néret ; chez Taschen collection Icons

L’imagerie homosexuelle à travers les siècles est très pauvre compte tenu des interdits et des tabous. Seules la Grèce et la Rome Antique nous apporte son flot de rêve. Malgré tout, des artistes de la renaissance et plus tard encore ont tenté de faire passer leur sensibilité dans leurs oeuvres. C’est ainsi que de nos jours, il nous faut les décrypter en pensant à Léonard de Vincy, Raphaël ou Botticelli, grands homosexuels reconnus et respecté comme tel à qui on doit des merveilles mais aussi Caravage qui perdit des fortunes et passa de prison en prison car il violait tous ses modèles adolescents, ou à Michel Ange qui couvrait la chapelle sixtine de beaux mâles au membre viril à l’air en écrivant des lettres enflamées à Cavalieri, cet homme qu’il aima toute sa vie durant…. Ce bouquin est un florilège somme toute un peu court mais tellement bon de nos « fantasmes ».

MAUVAIS GENRE ? une Histoire des représentations de l’Homosexualité de Florence Tamagne

« MAUVAIS GENRE ? une Histoire des représentations de l’Homosexualité » de Florence Tamagne – Aux Editions De LaMartinière L’histoire de l’Homosexualité est traversée par trop de non-dits, de censures, de tabous et autres détournements ! Taire et cacher ont trop souvent été les maîtres mots d’une sexualité honteuse et condamnée. Florence Tamagne entreprend cette vaste et inédite exploration du XVIe à nos jours en revisitant la peinture, la photo, la presse et le cinéma. Un livre dans lequel on se plonge autant de fois qu’on veut, à lire et à relire, à consulter comme une encyclopédie.. bref, un ouvrage qui ne sera rangé bien sérré sur les étagère de votre bibliothèque. Florence Tamagne s’est imposée récemment comme l’une des plus grandes historiennes de l’homosexualité. Maitre de conférence elle a déjà écrit un superbe pavé à lire Aaaabsolument : Histoire de l’homosexualité en Europe entre les deux guerres aux Editions du Seuil.

Les Chasses-Regrets – de Serge Brousseau Morin

Les Chasses-Regrets – de Serge Brousseau Morin – Editions Publibook – 132p On connait bien les éditions Publibook maintenant. Il s’agit d’un petit éditeur, certes, mais grand par la qualité de ses parutions ! Avec ce Roman, il le prouve encore. Fabuleux ! Merveilleux ! Enfin un auteur qui ose s’atteler à un sujet tabou dans le monde gay : être à la fois Homo et Vieux ! Serge Brousseau Morin est canadien, né à Montréal en 1952 il est décorateur, peintre et travaille dans le monde du vêtement. Touchant, parfois bouleversant, ce roman parle de nous-même, de notre angoisse de veillir, de ce que nous deviendrons alors, de ce que nous subirons durant ce processus qui commence à un age variable pour chacun d’entre nous ! Et puis d’abord : nous voyons-nous vieux ? Très bien écrit, ce livre ce lit tout seul. Il ne nous rassure pas (il n’est pas là pour ça) mais n’en rajoute pas dans notre musette à angoisses. Il apporte réconfort peut-être. En tout cas, j’ai pris grand palisir à le lire et il va de soit que je le conseille à tous ceux qui n’ont plus rien à lire en ce moment ou…

Ecologie sur LIEUX de RENCONTRES GAY

Les lieux de dragues sont souvent de véritables dépôt d’ordures ! Ils sont majoritairement fréquentés par des bisexuels, mariés ayant souvent des enfants (beaucoup ne prennent même pas la peine d’ôter leurs alliances ! Et que dire des sièges-auto fièrement installés sur la banquette arrière de leurs berlines familliales !). Pour ces hommes (hétéros, bi ou même certains homos), les lieux de dragues sont les seuls endroits où ils peuvent consommer vite et facilement du sexe. Mais en ces lieux, tout se passe comme si ces hommes qui viennent là pour consommer sur place, du sexe à volonté, souhaitaient laisser des traces de leurs passages. Comment, dans ces conditions, garder l’endroit discret ? Pire : Les riverains se plaignent de ces dégradations franchement pas très agréables il faut bien l’admettre. Sur leurs plaintes, les descentes de police se font plus accrues… Faut savoir ce qu’on veut … Les capotes et leur emballages, les étuits de gel, les mouchoirs en papier, PQ ou autres essuie-tout jonchent le sol des chemins… Pas très ragoûtant tout ça ! Et pour le romantisme, on repassera. Vous me direz que personne ne vient là pour ça ! On est d’accord. Je vous ai bien observé…

Lieux de rencontres GAY : Droits et devoirs

Matériel de prévention contre les MST : La présence, la mise à disposition ou la distribution de matériel de prévention de l’infection au VIH ne peuvent en aucun cas être assimilées à des messages à caractère pornographique, ou à des faits contraires à la décence ou à l’ordre public. Ces dispositions, résultant de la circulaire n°59 du 1er août 1994, s’appliquent, par exemple, tant en ce qui concerne les brochures de prévention que la mise à disposition de préservatifs et de gel. ——————————————————————————– DRAGUE ET AGRESSIONS Le dépôt de plainte : Vous venez de faire l’objet d’une agression physique (coups et blessures, viol) ou verbale (injures), vous devez déposer plainte devant un officier de police judiciaire, dans tout local de police ou de gendarmerie. Celui-ci dresse alors un procès verbal, contresigné par le déclarant. Les autorités de police transmettent ensuite sans délai ce procès verbal au procureur de la République, lequel peut soit décider d’intenter des poursuites, soit classer l’affaire sans suite, selon ce qui lui semble opportun ATTENTION : devant sa décision aucun recours n’est possible ! Afin de passer outre une éventuelle décision de classement sans suite, la victime d’une agression qualifiée de crime ou de délit peut…

Suicide : Le PLACARD de Benoît
Faits de Société , HOMOPHOBIE / 26 octobre 2009

Le PLACARD de Benoît Pour sa mémoire. Vous vous dites peut-être « A quoi bon ? » ; « A quoi ce site ou même cette émission « GAY GRAFFITI » peuvent-ils servir ?? » Il est vrai que moi aussi, certains soirs, seul devant mon micro, je me suis pris à douter. Certains soirs, seul dans ce studio avec ma pile de papier pleine d’infos diverses, mes disques et les platines je me posais des questions : Ne suis-je pas l’animateur de radio pour une poignée de copains homos, genre « animateur pour potes du bout de la rue » ? Est-ce que je sers vraiment à quelque chose ? A quelqu’un ? Passer cinq heures dans les studios de Radio Latitude a-t-il vraiment un sens ? Dois-je continuer ou devrais-je laisser tomber et passer mes vendredis soirs auprès de mes amis ? Qu’on le veuille ou non, le doute est toujours présent, surtout quand les auditeurs ne réagissent pas, ne se manifestent pas … Bien sûr, je savais que la réponse était : non. Certains m’ont appelé durant l’émission : des gens que je ne connaissais pas pour me féliciter, pour me dire combien je leur apportais de l’air dans leur quotidien… Eux qui n’auraient jamais…

Code Pénal : Article 225-1 et Article 225-2
Faits de Société , HOMOPHOBIE / 26 octobre 2009

CODE PENAL (Partie Législative)  Article 225-1 (Loi nº 2001-1066 du 16 novembre 2001 art. 1 Journal Officiel du 17 novembre 2001) (Loi nº 2002-303 du 4 mars 2002 art. 4 Journal Officiel du 5 mars 2002)    Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques à raison de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur apparence physique, de leur patronyme, de leur état de santé, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs moeurs, de leur orientation sexuelle, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée.    Constitue également une discrimination toute distinction opérée entre les personnes morales à raison de l’origine, du sexe, de la situation de famille, de l’apparence physique, du patronyme, de l’état de santé, du handicap, des caractéristiques génétiques, des moeurs, de l’orientation sexuelle, de l’âge, des opinions politiques, des activités syndicales, de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée des membres ou de certains membres de ces personnes morales.   —————————————-…