RIPOSTES TYPES aux cyber-agressions sur le NET
Discriminations , HOMOPHOBIE / 4 janvier 2019

Voici quelques « panneaux » à télécharger et à renvoyer aux internautes indélicats sur certains sites de rencontres… Levé de l’anonymat supposé sur le Net :   Propos homophobes et LUTTE contre la PROSTITUTION :     Texte complet sur la loi anti prostitution au format PDF à télécharger  :  Lutte contre les discriminations au travail ou sur Internet

Quand la famille s’en mêle

Ah la famille… Quand on est gay et seul, parfois ça coince avec elle mais quand on rencontre l’âme sœur, là, ça se gâte un tantinet voir même vos relations avec la famille peuvent tourner aux conflits voir la guerre… Certains nous diront « on s’en fout de la famille ! Rien à foutre de ce qu’elle pense et je vis ma vie comme je l’entends, avec qui je l’entends ». Et puis on choisi ses amis pas sa famille dit-on… quoi que parfois, les amis (qu’on croyait être de vrais amis) peuvent foutre un merdier sans nom dans votre existence au point que là, votre vie peut aller jusqu’à ressembler carrément à l’après un cataclysme nucléaire mondiale.. Bon j’exagère un peu quoi que …  Donc vous voilà vous, oui l’avatar à droite là c’est vous et le groupe à gauche, c’est votre famille. Quand vous leur avez enfin dit qu’ils ne seront jamais grands-parents parce que vous êtes GAY, papa et maman ont carrément fait la gueule… disons que, durant une « certaine » période, le climat entre eux et vous s’est passablement refroidit au point que l’on oublie de vous inviter pour les repas dominicaux et même pour certains anniversaires. Surtout ceux…

Le temps passe et … la mort vient ……

J’ai souvent entendu de la part de seniors ce genre de propos que j’ai volontairement ajouté, les uns aux autres » pour faire une sorte de synthèse non exhaustive de leurs ressentis : « C’est drôle comme parfois j’ai l’impression d’être une coquille vide… L’impression de ne plus servir à rien ni à personne. Avoir 60 ans c’est comme si on n’existait plus. On est transparent, on n’intéresse plus personne. Pourtant, on est encore vigoureux. Physiquement on n’est pas pourri, on se maintient en forme. Moralement on est encore curieux du monde qui nous entoure. On est encore au fait de ce qui se fait musicalement. On voit des bons films et on se plait à regarder au ciné des block buster. On créée dans le domaine des arts graphiques. On a encore là niack. Oui on est encore dans le coup mais …. sexuellement c’est le désert. A 60 ans on n’intéresse plus personne. Quand on va dans un sauna ou un lieu de drague, on est transparent. Personne ne nous voit. On ne nous calcule même plus et si soi-même on s’intéresse à quelqu’un on est repoussé sans ménagement. Sur les sites et autre tchatche de drague on se voit…

STOP au SILENCE !

Vous rencontrez des soucis de harcèlement au boulot ou dans votre quotidien familial ? Vous avez un secret difficile à expulser de vos entrailles ? On se moque de vous et vous en avez raz le bol ? Ou simplement quelque chose comme une expérience à partager avec d’autres que vous qui vivent la même chose ? Bref, parler et partager simplement un souci avec d’autres qui vous diront comment ils ont géré ? Ce site est peut-être une bonne solution … non ? Ce site est sans doute fait pour vous … : STOP SILENCE 

Défendez-vous contre l’homophobie : il y a des lois en France
Discriminations , HOMOPHOBIE / 15 décembre 2015

  Loi n°2004-1486 du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité   Loi n°2004-1486 du 30 décembre 2004 portant création de la haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (1). NOR: SOCX0400130L TITRE Ier : DE LA HAUTE AUTORITÉ DE LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS ET POUR L’ÉGALITÉ. Article 1 (abrogé au 1 mai 2011) En savoir plus sur cet article… Abrogé par LOI n°2011-334 du 29 mars 2011 – art. 22 Il est institué une autorité administrative indépendante dénommée haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité. La haute autorité est compétente pour connaître de toutes les discriminations, directes ou indirectes, prohibées par la loi ou par un engagement international auquel la France est partie. NOTA :Loi n° 2011-334 du 29 mars 2011 article 23 : les 2° à 5° de l’article 22 de la présente loi entrent en vigueur à la date prévue au II de l’article 44 de la loi organique n° 2011-333 du 29 mars 2011 (1er mai 2011). Article 2 (abrogé au 1 mai 2011) En savoir plus sur cet article… Modifié par LOI organique n° 2010-704 du 28 juin 2010…

Agression homophobe à TROYES

Bah voilà ! Il est temps que cela cesse !!! Faut dénoncer ces salopards ! Et ne jamais lâcher l’affaire ! Aujourd’hui quand un maghrébin se fait renverser c’est la France qui brûle ! S’il se fait insulté, si un employeur le discrimine et/ou le harcèle c’est SOS Racisme qui crie au scandale ! C’est très bien ! Belle avancée. Plus la dignité humaine sera protégée et mieux ce sera pour tout. Seule ombre au tableau idyllique d’une société sans tâche : Quand un pédé se fait agresser ou tuer, tout le monde s’en fout ! Faut que ça change !!!! Si vous êtes témoin d’une agression homophobe, ou si un(e) homosexuel(le) est harcelé(e), insulté(e) au sein de votre entreprise, ne restez pas passif ! Le jour où y arrivera quelque chose de mortel vous serez coupable de non assistance à personne en danger ! Pensez-y ….   Paru dans ‘L’Est Eclaire (journal quotidien aubois) du mardi 26 octobre 2010 :

Casse-toi de Jean-Marie PERRIER

Tous les jours, des jeunes sont chassés par leur famille uniquement parce qu’ils sont homosexuels. Jean-Marie Périer est allé à la rencontre de ces adolescents jetés à la rue du jour au lendemain, sans soutien, sans argent et sans avenir. Il oeuvre désormais pour que cesse cette situation intolérable. Certains parents, lorsqu’ils découvrent l’homosexualité de leur fils ou de leur fille, se déchaînent contre leur enfant : insultes, coups, flicage, séquestrations, tout arrive. Avec, au final, une même conclusion : « T’es gay ? Casse-toi ! » Touché par la détresse de ces adolescents bannis et révulsé par l’aberration d’être puni pour le seul fait d’aimer une personne du même sexe, Jean-Marie Périer, le célèbre photographe des années 1960 et de Salut les copains a eu envie d’agir : en rencontrant ces jeunes venant des quatre coins de France et issus de tous milieux, il s’est engagé à porter leur voix. Pour que l’histoire de Sandra, Antoine Hassan, Jimmy et les autres, rejetés par leurs parents, bouscule les idées reçues. Pour que l’on parle enfin d’homosexualité sans tabou ni mauvaise foi, et qu’au début du XXIe siècle, chacun puisse être libre d’aimer sans avoir peur. Sans langue de bois, Jean-Marie Périer, l’homme qui a fait rêver toute…

PERSONNE N’EST PARFAIT(e) – Flawless

Un film de Joel SCHUMACHER – Avec Robert de Niro, Philip Seymour Hoffman – Studio Canal Un flic (Ultra con…servateur !) est terrasé par une attaque cérébrale durant une arrestation plutôt misclée ! Et paf ! Il est paralysé (surtout des muscles du visage) et a besoin de rééduction. Son voisin, une drague Queen au franc parlé se propose de le faire moyennant rémunération. Tout oppose ces deux hommes mais, tout les rapprochera au fur et à mesure que le temps passe. Une amitié naîtra. Philip Seymour est tout simplement sublime dans ce film face à un De Niro au plus haut de son art. Une pure merveille…   On rigole … on rigole dans ce film-ci mais qu’on ne s’y trompe pas : Nous, les pédés virils, les mecs-mecs, les vrais mâles mais néanmoins tapettes devons nettoyer devant notre porte pour que la tolerance ait enfin son mot à dire : A quoi bon vouloir vivre dans une société tolérente en étant reconnus comme pédés si nous même ne sommes pas foutus d’accorder un peu de notre propre tolerence aux FOLLES ! Combien de de fois ai-je entendu des propos racistes venant d’homos virils à l’encontre de folles furieuses et/ou de…

Beautiful thing

un film de Hettie MacDonald avec : Glen Berry, Ben Daniels, Linda Henry, Scott Neal, Tameka Empson  Grande-Bretagne (1996) – Format 16/9 DvD en français (et anglais sous-titré français) Une belle histoire d’amour entre deux adolescents de la banlieue londonienne. La découverte de l’amour homosexuel entre deux adolescents de la banlieue londonienne. Superbe ! Sous le soleil exactement, au sud de Londres, dans la cité de Thamesmead, Jamie, un adolescent, multiplie les problèmes à l’école, malgrè les efforts de sa mère pour le comprendre. Jamie rencontre Steve un garçon maltraité par les siens, qui trouve refuge chez lui. Tous deux font connaissance, et leur amitié naissante se transforme en un sentiment amoureux, parfois bien difficile à défendre… Beautiful Thing est une pièce de théâtre écrite en 1993 par Jonathan Harvey et un téléfilm produit en 1995 par Channel Four, basée sur la pièce, réalisé par Hettie MacDonald avec un script adapté par Harvey. Initialement, le film était destiné uniquement à la télévision, mais l’accueil fut tel qu’il bénéficia d’une sortie mondiale au cinéma en 1996. Il s’agit d’un des premiers films à montrer une vraie relation amoureuse entre deux adolescents de même sexe, il aborde plusieurs thèmes sur l’homosexualité. L’histoire…

UN AMOUR A TAIRE

 de Christian FAURE – France 2 Vidéo – avec Jérémie Renier, Michel Jonasz, Charlotte De Turkheim, Bruno Todeschini, Louise Monot, Nicolas Gob Sara, Jean et Philippe ont entre vingt et trente ans en ce printemps 1942. Elle est juive. Ils sont homosexuels… En cette période d’Occupation où toutes les règles sont abolies, ils sont tous les trois habités par le même désir impérieux : survivre. Survivre malgré leur « différence », survivre parce qu’à leur âge on ne peut ni renoncer ni s’arrêter… jusqu’au jour où Jean, accusé à tort d’être l’amant d’un officier de la Wehrmacht, est déporté par les nazis. C’est le début de sa descente aux enfers sous le signe du Triangle Rose… FRANCE 2 a diffusé le lundi 7 mars 2005 à 20h55 le téléfilm « Un amour à taire » : La première fiction sur la déportation homosexuelle primée à 5 reprises au festival de Luchon. C’est un des seuls films à l’heure actuelle sur la déportation homosexuelle durant la Seconde Guerre mondiale. Les producteurs se sont d’ailleurs inspirés du livre de Pierre Seel Moi, Pierre Seel, déporté homosexuel (Calmann-Lévy, 1994)[1]. Il réalise ce film en hommage à Pierre Seel, déporté homosexuel décédé en 2005. Le film a été…