Amours philosophiques (sous-titré « L’homosexualité au siècle des lumières ») de Didier Godard

amour_philosphique_pPour celui, passionné d’Histoire, qui recherche à situer la culture LGBT au sein même de la culture générale  il existe un certain nombre d’ouvrages pertinents en la matière. Que représentait et comment était vécue l’homosexualité à travers les siècles, en France et dans l’Europe d’avant la révolution ? Le siècle des lumières l’était-il aussi sur le plan de l’homosexualité ? Comment et par qui était-elle pratiquée ? Dans quelles conditions ? Voici un livre qui éclairera celui qui cherche à savoir. Comme l’ouvrage de Maurice Lever « Les Buchers de Sodome », ce livre-document apporte beaucoup d’infos s’appuyant sur les écrits de l’époque, rédigés par des « mouches » (à la solde de la police) mais aussi au travers d’échanges épistolaires entre monarques, aristocrates, ecclesiastiques ou artistes ecrivains… On se passionne à parcourir ce livre qui nous emporte dans un voyage où être pédé (sodomite, bougre, patient ou agent, selon le vocable de l’époque) n’était pas si mal vécu que cela. On y apprend que l’homosexualité était bien intégrée à la société, qu’elle ne faisait horreur à personne (pas même à l’hétéro sollicité pour qui ces jeux n’étaient pas de son goût et repossait, gentillement et d’une manière amusée, les avances d’un sodomite placide). On y apprendra aussi et surtout que l’Eglise (et la religion judéo-chrétienne) n’est pas seule responsable de la répression cévère qui se mettra en place à l’industrialisation de l’Europe. Elle sera fortement aidée dans sa tâche par le bourgeois qui s’est emparé du pouvoir avec la fin de TOUTES les monarchies y sera pour beaucoup brandissant une pudibonderie malsaine ! Voici donc un livre (de plus ?) à lire avec beaucoup d’intérêt.

« Amours philosophiques » (sous-titré « L’homosexualité au siècle des lumières ») de Didier Godard aux éditions H&O

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.