SCANDALE chez le clergé catholique de Rome
TOUS les Articles / 28 août 2018

Pardonne-toi à toi-même et Dieu te pardonnera…. Depuis quelques jours, on assiste à un véritable SCANDALE monstrueux chez le clergé catholique de Rome. Aucun pays n’est épargné : France, Irlande, Chili, Etats-Unis, etc. etc. etc …..Partout des affaires nauséabondes de prêtres pédophiles remontent des égouts du Vatican pour empester les églises de France et d’ailleurs… Mais que fait la direction de cette grande entreprise qu’est le Vatican ? Rien du tout ! Absolument rien mis à part quelques communiqués frileux dans lesquels il est questions de demandes de pardons…  Commençons par une revue de presse du mardi 28 août 2018  :   Vu dans LACROIX Vu dans LE FIGARO   Vu sur FRANCE INFO   Vu sur RADIO NOTRE DAME   Notons au passage que sur leur site, la une ne dit rien sur les Homos, et la PSYCHIATRIE Vu sur CATH’LIB où notamment figure un très bon article sur le dérapage du pape  concernant les HOMOS et la PSYCHIATRIE Vu sur L’OBS Vu L’EST ECLAIR et LIBERATION CHAMPAGNE Réciter dix « In Nomine Patris » et hop pardonné ! OK ! Bien bien bien… on voit que le monde de la presse est indignée et s’insurge contre l’inaction de François et…

Le temps passe et … la mort vient ……

J’ai souvent entendu de la part de seniors ce genre de propos que j’ai volontairement ajouté, les uns aux autres » pour faire une sorte de synthèse non exhaustive de leurs ressentis : « C’est drôle comme parfois j’ai l’impression d’être une coquille vide… L’impression de ne plus servir à rien ni à personne. Avoir 60 ans c’est comme si on n’existait plus. On est transparent, on n’intéresse plus personne. Pourtant, on est encore vigoureux. Physiquement on n’est pas pourri, on se maintient en forme. Moralement on est encore curieux du monde qui nous entoure. On est encore au fait de ce qui se fait musicalement. On voit des bons films et on se plait à regarder au ciné des block buster. On créée dans le domaine des arts graphiques. On a encore là niack. Oui on est encore dans le coup mais …. sexuellement c’est le désert. A 60 ans on n’intéresse plus personne. Quand on va dans un sauna ou un lieu de drague, on est transparent. Personne ne nous voit. On ne nous calcule même plus et si soi-même on s’intéresse à quelqu’un on est repoussé sans ménagement. Sur les sites et autre tchatche de drague on se voit…