POUR QUI SONNE LE DEBAT ?

Mais non je suis pas vénère ! (Quoi que … ) Un grand Démocrate, nous a quitté récemment, avec mille regrets de part la presse. Quelle perte pour l’Humanité (pas celle du journal, ce dernier , écrivain lauréat du prix de l’Académie Française, ayant pondu un livre sur le communisme), que la disparition d’un intellectuel de cette envergure ! Quel tollé médiatique, pour un ballon d’essai se révélant une baudruche qui explose dans l’indifférence générale ! Pour une fois qu’un tenant de l’extrême droite nous prouve qu’il avait quand même de la matière grise et que comme ses corolégionnaires, il ne soit pas une lobotomie bilatérale en survivance d’un passé pas si lointain. De plus quel acte, profondément emprunt de la démarche d’un très soi-pensant bien de morale hautement catholique, pour : D’une part se suicider, péché qui est vraiment mortel celui-là … ndlr, J’espère que la famille pensera pour les obsèques à la cérémonie de la réconciliation, puisque notre avant dernier Pape nous a supprimé les Limbes, j’ai pas envie à cause du Lévitique 20-13, de le côtoyer pour mon éternité dans le four, si chère à ses Mannes inspirées de Tonton Adolf et autre Pie X. D’autre part,…