Ennio Marchetto – Son spectacle en DvD
Cinéma et DVD L.G.B.T / 12 janvier 2012

Ennio Marchetto (né le 20 février 1960 à Venise, Italie) est un artiste italien de renommée internationale, qui a créé son propre langage théâtral, mélangeant le mime, la comédie, la danse, la musique et le transformisme, à base de costumes de papier. Il puise son inspiration dans le carnaval de Venise, le travail de l’artiste Lindsay Kemp, les performances de la danseuse et chorégraphe Pina Bausch… pour lire la suite de la biographie de Marchetto, RdV ici.. Depuis 18 ans, Ennio s’est produit dans 70 pays, devant plus d’un million de personnes. Son show a reçu de nombreuses récompenses du monde du spectacle et a été encensé par la critique internationale. visionner ce DvD est un véritable plaisir qui vous fera oublier le moindre de vos emmerdes. On est à la fois émerveillé comme des gamins en bas ages devant Guignol et à la fois morts de rire devant les mimiques irresistible de Marchetto sur certains de ses personnages. Le visionage du DvD achevé qu’on a envie de’appuyer sur le bouton Replay ! Voici quelques petites vidéos à vous mettre sous les yeux qui vous donneront l’envie de connaître mieux ce fou gentil et magnifique qu’est Machetto. RdV sur le…

Madame H – Les deux spectacles
Cinéma et DVD L.G.B.T / 12 janvier 2012

Que dire de Madame H, présidente et seule membre de l’association « Homosexualité et Bourgeoisie » ? Cetteperturbatrice imperturbablesillonne la galaxie de cocktails mondains en conférence-kermesses et s’attaque à la mémoire transpédégouine.. Les préjugés comme les tabous n’ont plus leur place dans notre société et ça Madame H l’a bien compris. Bravant le ‘politiquement correct’, elle nous offre un spectacle des plus divertissants. Nous relatant de A à Z la saga historique des transpédégouines, la présidente d’homosexualité et bourgeoisie nous livre quelques vérités qui valent le détour. Un péplum hétérofriendly à ne manquer sous aucun prétexte ! Telle l’amazone de tous les « marais » de la terre, elle tente désespérément de réconcilier les invertis et les sapphistes avec les valeurs bourgeoises, le bon goût, le savoir-vivre et 2000 ans de raffinement pédérastique. Je me lasse pas de l’humour de Madame H, un des plus grands comiques, méconnu du grand public… Indispensable pour rire intelligemment: c’est drôle, piquant, parfois grinçant, émouvant aussi… bref, un régal ! Acide ou fragile, politique et poétique, Madame H. continue sa croisade iconoclaste, son oeuvre de dévastation des préjugés et tabous, pour le plus grand plaisir de son public. Tous genres confondus. Madame H, ce personnage outrancier qui semble…

Agressions homophobes : faut en finir
Faits de Société , HOMOPHOBIE / 3 janvier 2012

Bah voilà ! Il est temps que cela cesse !!! Faut dénoncer ces salopards ! Et ne jamais lacher l’affaire ! Les propos qui suivent ne sont pas racistes, ils sont un fait dénoncés par bon nombre d’étrangers qui paient les pots cassés par une minorité d’indélicats qui profitent de la situation pour la tourner à leur avantage, pénalisant ceux qui souhaitent s’intégrer en bonne et due forme. C’est donc ainsi qu’aujourd’hui quand un maghébin se fait renverser c’est la France qui brûle ! Si un juif ou un arabe se fait insulter ou si un employeur le discrimine et/ou le harcèle c’est SOS Racisme qui crie au scandale ! C’est très bien ! Si un humoriste fait des blagues à deux balles sur les arabes (ou les juifs) idem, c’est le tolé de la part des associations de lutte pour les droits de l’Homme. Si des étrangers se font rabroués dans les organismes tels que l’ANPE, les Allocations Familiales ou la Sécurité Sociale on crie au rascisme au point qu’aujourd’hui ces organismes ont reçu des directives pour la discrimination « positive ». Si c’était fait dans le bon sens, alors oui, quelle belle avancée. On ne peut qu’applaudir bien fort. Plus la dignité humaine est…

Lieux de dragues et Adrénaline
Lieux de Rencontres homos / 3 janvier 2012

Que de différences entre les hommes et les femmes ! Je réécoutais la trilogie des émissions que nous avons diffusé il y a queles années (je vous les envoie sur demande) et traitant du sujet des homos (et sympathisants) dans la musique en générale pour, une fois de plus, m’en rendre compte. Minoucka qui en avait réalisé une grande partie nous avait apporté des tonnes de trésors puisés dans la chansons française. En fait les filles écoutent peu de technos ou de la house car plus sensibles aux chansons à textes. Ceci expliquerait pourquoi on trouve peu de bars purement lesbien. Idem pour les discothèques (il en existe pour les filles qui aiment les filles mais elles sont tellement rares). Elle préfèrent rester « entre elles », chez l’une ou l’autre, à se faire des soirées cools entre filles à écouter de la musique où les paroles tiennent une grande place, ou à visionner ensemble des DvDs de films de filles où très souvent la boîte de « kleenex » devrait être fournie gratuitement en prime avec le précieux coffret. On ne voit jamais de filles non plus sur des lieux de dragues. A ma connaissance, il n’en existe aucun en France. C’est pas qu’elles…